Battle Beast répond aux questions de La Grosse Radio

Dans le cadre de la sortie de No More Hollywood Endings, le cinquième album de Battle Beast, nous avons eu l'opportunité de poser quelques questions à Noora Louhimo, chanteuse d'une formation dont la popularité est grandissante. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur les méthodes de travail et les aspirations des Finlandais.

 
 


Bonjour et merci de répondre à nos questions! Depuis le début, Battle Beast semble réglé comme une montre suisse, avec un album tous les deux ans! Est-ce une volonté de sortrir de nouvelles chansons régulièrement ou le hasard du calendrier?

C’est le rythme que nous avons depuis le début et nous avons été en mesure de le tenir cette fois encore. Bien entendu, nous ne nous fermons pas à d'autres méthodes de travail.

Avec le recul, comment jugez-vous Bringer Of Pain?

Ce fut un grand succès, et nous avons reçu un meilleur accueil que ce que tout ce que nous aurions pu imaginer. Il s'agit d'un bon début pour la nouvelle ère de Battle Beast.

Vous avez expliqué au moment de sa publication que Bringer Of Pain était votre premier véritable travail de groupe. La composition de No More Hollywood Endings a-t-elle suivi le même schéma?

Tous les membres du groupe sont invités à proposer des chansons.  Sur le nouvel album, il y avait trois auteurs-compositeurs - Joona, Janne et Eero. J'ai participé partiellement aux mélodies et aux paroles des chansons comme je l'ai toujours fait. Nous sommes déjà en train de penser au sixième album !

De quoi What No More Hollywood Endings parle? Est-ce qu'il y a un fil conducteur?

Le message est dans le titre : "Vous pouvez écrire votre fin et être maître de votre propre vie", sans que ce soit nécessairement une fin romantique hollywoodienne.

La dimension plus pop de Battle Beast est clairement mise en valeur sur une chanson comme «Endless Summer», qui est plus proche de Hardline que Judas Priest. Avez-vous déjà envisagé de sortir un disque purement hard rock, dépouillé de ses éléments heavy ?

Pas encore à ce jour.

"Raise Your Fists", par sa durée mais aussi son atmosphère très celtique, constitue le sommet épique de ce nouveau disque. Pouvez-vous nous parler de cette conception ?

Joona a écrit le thème de la chanson pendant un trajet en bus. Il voulait créer quelque chose d'extrêmement stimulant et le thème est né en utilisant uniquement des instruments d'orchestre. Après avoir montré le thème au groupe, les gars et moi l’aimions tellement, il a donc décidé de l’organiser pour le groupe, et pas juste orchestralement. Donc, l'intro est restée telle qu'elle était écrite dans le bus et le reste est venu naturellement. Le son de cornemuse a été ajouté aux côtés de la guitare car Joona adore le film "Braveheart".

Le son de Battle Beast, même s’il parvient à ne pas paraître démodé, est très orienté 80 '. Y a-t-il des groupes contemporains qui trouvent grâce à vos yeux ?

Tous les membres ont une large gamme d’influences différentes, des groupes des années 60 jusqu’à ce jour, que ce soit de pop, rock, blues, ou heavy metal. Personnellement, mes artistes préférés sont par exemple Janis Joplin, Michael Jackson, Reine, Lady Gaga, Whitney Houston, Whitesnake, AC/DC, Led Zeppelin, Rainbow, Judas Priest et Iron Maiden.

Dans quels pays aimeriez-vous jouer, si ce n'a pas déjà été fait ?

Nous n’avons pas encore joué dans des endroits comme l’Australie, l’Amérique du Sud, l’Afrique... Nous avons déjà été au Japon trois fois auparavant et nous avons adoré, mais nous aimerions y retourner dès que possible. Cette année, nous visiterons l’Europe, les États-Unis, la Scandinavie, l’Amérique du Sud et la Russie.

Vous serez en France en avril pour défendre No More Hollywood Endings. A quoi doivent s'attendre vos fans pour ces dates ? l'accent sera mis sur ce nouvel album, où allez-vous essayer un équilibre entre vos différentes sorties? Avec maintenant cinq opus sous les bras, le choix devient de moins en moins facile!

Nous venons donner à nos fans français une superbe fête et de la musique. Nous sommes tellement pressés! Le public en France a toujours été fantastique.

Merci encore d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. Un dernier mot pour vos fans français, de plus en plus nombreux après chaque nouvelle sortie?

Grand Merci ! (NDLR : en français dans le texte) Merci beaucoup de votre soutien, profitez de la vie et de la musique avec nous sur la route. Allez chercher votre copie de l'album No more Hollywood endings, et rendez-vous sur scène!

Entretien réalisé par mail avec Noora Louhimo en février 2019

No More Hollywood Endings, sorti le 22 mars 2019 chez Nuclear Blast

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements