The Black Dahlia Murder (+ Fractal Universe + Virvum) à  Petit Bain (23.04.19)

Une affiche death metal envahissait la scène du Petit Bain en ce mardi 23 avril 2019. Retour sur une soirée où The Black Dahlia Murder a retourné la salle parisienne.

Fractal Universe
 

fractal universe, death metal progressif, 2019, the black dahlia murder

Fractal Universe, groupe de death metal progressif fait son entrée avec le morceau "Oneiric Realisations". Tout au long de son set le chanteur mélange chant clair et growl et on a presque l'impression d'entendre des influences de djent avec la guitare. La fumée présente sur scène intensifie d'ailleurs son solo pour rendre ce moment encore plus fort.

N'oublions pas que Fractal Universe vient directement de Nancy et cela facilite la communication avec la salle puisque le chanteur peut facilement parler avec la fosse en leur demandant par exemple de se rapprocher de la scène. De part leur côté progressif, l'ambiance est calme mais cela n'empêche pas la fosse de headbanger en rythme notamment durant le titre "Flashes of Potentialities". On se demande même si des fans du groupe ne sont pas présents ce soir. D'ailleurs ce dernier titre possède une intro (et même durant l'ensemble de la chanson) mettant en valeur la basse et c'est très appréciable à entendre en live.

fractal universe, 2019, death metal progressif, the black dahlia murder

Nous vous disions plus haut que la fosse était plutôt calme et bien les pogos se réveillent avec le titre "Masterpiece's Parallelism" tout comme la timidité du groupe qui disparaît. En effet durant le dernier morceau de leur set, "Fundamental Dividing Principle", Vince Wilquin (chanteur guitariste) et Hugo Florimond viennent jouer dans la fosse et prennent un plaisir total avant de quitter la scène du Petit Bain pour laisser place à Virvum.

Setlist :
Oneiric Realisations
Architectural Aberrations
Flashes of Potentialities
Masterpiece's Parallelism
Sons of Ignorance
Fundamental Dividing Principle
 

Virvum

virvum, death metal, death metal technique, 2019, the black dahlia muder

Virvum prend place sur scene et semble prêt à bien envoyer avec son death metal technique. L'ambiance est plus chaude et le chanteur investit bien la scène que ce soit à travers sa bonne humeur ou ses mimiques. On a l'impression qu'au cours de chaque titre du combo, l'instrumentale monte en crescendo jusqu'à complètement exploser sur les solos de guitare.

virvum, death metal technique, death metal, 2019, the black dahlia murder

Au cours du set, le groupe fait face à un petit problème technique mais le chanteur n'hésite pas à rendre ce moment drôle en disant qu'il est "sûr que c'est le batteur". Durant "Tentacles" le groupe offre un long solo de basse plutôt appréciable et certains peuvent même être perturbés ou amusés par le manche de la basse qui semble coupé.

virvum, 2019, death metal technique, death metal, the black dahlia murder

Sur le dernier titre, on se demande si Virvum n'a pas fait exprès de choisir le morceau qui envoie le plus pour clôturer son set car "A Final Warming Shine" déchaîne la fosse qui reprend les pogos. On est bien content d'avoir découvert les Suisses avant de passer au plat de résistance de la soirée.

Setlist :
Illuminance
Ad Rigorem
New Song
Tentacles
A Final Warming Shine


The Black Dahlia Murder
 

The black dahlia murder, 2019, tournée européenne, death metal

Le groupe arrive à peine sur scène avec le titre "Widowmaker" que la fosse se transforme littéralement, on a pas le temps de réfléchir que les pogos commencent rapidement. On voit que les fans sont présents puisqu'ils connaissent bien les refrains ou les chœurs de certaines chansons comme ceux de "Jars".

Trevor Strnad est d'une forme incroyable, sa voix est puissante et il n'arrête pas de bouger sur la scène du Petit Bain. Pendant ce temps, les pogos dans la fosse continuent même avec des circle pit ou du slam et on se demande qui des Black Dahlia Murder ou de la fosse est en train de retourner la salle parisienne. Outre le chanteur, Brandon Ellis (guitariste lead) nous assomme avec ses solos et est présenté par Trevor comme un "homme monstrueux" tellement il est bon.

the black dahlia murder, death metal, 2019, tournée européenne

Le morceau "Matriarch" est amené comme étant "une chanson pour les ladies" et d'ailleurs les femmes sont bien présentes puisque certaines n'arrêtent pas de slamer et de monter sur scène. Surtout que Trevor n'hésite pas à tendre la main à tous slameur pour les aider.

Brian Eschbach (guitare rythmique et l'un des fondateurs du groupe) est très communicatif avec la salle et n'hésite pas à prendre le micro notamment pour dire que les Black Dahlia Murder "apprécie cette énergie ce soir".

the black dahlia murder, death metal, 2019

L'intro du titre "As Good As Dead" retentit et on a presque l'impression que certaines personnes vont se battre. Cette chanson est un peu plus rythmée et mélodiques que les autres au plus grand plaisir des fans de melo death. Durant le show, on apercoit même des chaussures voler dans les airs et on oublie que la salle du Petit Bain est sur l'eau comme le rappelleront très bien certains membres du combo américain.

Au fur et à mesure du set qui commence à paraître long, on a l'impression que le groupe est infatigable et que la scène appartient également à la fosse. La fin approche avec le titre "I Will Return" durant laquelle un wall of death se créé histoire de bien clôturer cette longue soirée et à bien regarder l'heure on se dit que le quintette a joué pendant environ 1h30. Et le plus beau avant de quitter définitivement la salle, est d'apercevoir Trevor Strnad prendre du temps pour discuter avec des fans.

the black dahlia murder, 2019, death metal, tournée européenne

Setlist :
Widowmaker
Jars
Contagion
Miasma
Matriarch
Statutory Ape
Warborn
What a Horrible Night to Have a Curse
Nightbringers
Catacomb of hecatombs
As Good as Dead
Malenchantments of the Necrosphere
Unhallowed
Funeral Thirst
On Stirring Seas of Salted Blood
Kings of the Nightworld
Everything Went Black
Deathmask Divine
I Will Return

Photos: Justine Cadet
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements