Catalyst – The Great Purpose of the Lords

Catalyst, groupe de la scène émergente française, nous dévoile son tout premier opus en ce mois de juin 2019. Retour sur un album de death metal avec lequel le combo frappe très fort.

Catalyst, tout droit venu de Metz, est un groupe qui a été fondé en 2016 par Jules Kicka, accompagné par Jefferson Brand (basse), Florian Iochem (guitare) et Paul Loup (batterie). Ils sortent leur premier EP "Dawn Of a Dreadfull Fate" en 2016 et sont maintenant prêts à nous dévoiler leur tout premier album The Great Purpose of the Lords.

Catalyst, nouvel album, The Great purpose of the lords, death metal, death metal technique, 2019

Il débute avec une longue chanson d'introduction, "Omniscient Bodies", qui nous place directement dans une ambiance sombre et mystérieuse, digne d'un jeu vidéo. On se croirait en pleine aventure grâce aux intonations prises par le clavier. La chanson s'étire pour aboutir à "An Unworthy Covenant" qui nous plonge cette fois-ci dans l'univers death, à la limite du melo death, du combo. Pendant une dizaine de minutes,  on a le droit à de jolis solos, et les gutiares sont excellentes. Le rythme change sans cesse mais reste continuellement entraînant. Quant à la voix du chanteur Jules Kicka, elle semble prête à en découdre, on sent un frontman en pleine forme. Sur ce titre ressurgissent des sonorités de la chanson d'introduction et l'ambiance est définitivement sombre, limite angoissante.

Le morceau "First Light" nous offre une magnifique pause à travers l'écoute de l'album. Le morceau est presque acoustique, et la guitare ainsi que les différentes sonorités, comme des bruits de pluie, nous plongent toujours dans la même ambiance. Le morceau est apaisant et ravive le côté mélodique du groupe. Ce n'est pas sans rappeler le titre "The Council", vers la fin de l'album, qui va dans le même sens mais de manière plus courte. D’ailleurs, certains morceaux comme " Celestial Ressurection" ne sont pas entièrement acoustiques mais possèdent des passages aériens à la guitare acoustique suivie par des solos à la guitare lead et une chose est certaine, l’effet produit est puissant.

catalyst, 2019, nouvel album, the great purpose of the lords, death metal, death metal technique, season of mist

Prenons également le temps de parler de l'univers graphique de Catalyst (que l'on retrouve dans le clip lyrics du morceau éponyme "The Great Purpose of the Lords") réalisé par ABOVE CHAOS, qui a travaillé avec des groupes comme Meshuggah, Inquisition ou Kampfar. Cet univers, plutôt joli, renforce le côté sombre du groupe et l’on se dit que Catalyst a prêté attention au moindre petit détail sur son nouvel opus.

Les Français nous offrent aussi des morceaux plus lents comme sur le début du titre "From the Last Sunset". Sur le début uniquement, car le morceau finit par s'accélérer pour revenir à la sauce de Catalyst, un death technique aux relents carrément mélodiques. Et il nous dévoile un solo avec en arrière-plan cette ambiance toujours mystérieuse. La batterie quant à elle est rapide, double pédale oblige, et le résultat est impeccable. Le titre s'enchaîne parfaitement avec le tout premier single du groupe "To Chaos" et avec le recul on se dit que le groupe a carrément bien choisi son premier single. Chaque élément est puissant, tout est calculé au millimètre près, d'autant plus avec les riffs de la guitare qui montent dans les aigus et arrive à leur apogée à la fin de la chanson, tout comme la voix de Jules.

La chanson "For Who Summon the Dead" se charge de bien clôturer l’album. On y goûte un mélange entre le growl de Jules et les chœurs en chant clair, avec une guitare acoustique et des solos à la lead guitare magnifiques, on tient surement là le meilleur morceau de l’album.

catalyst, nouvel album, 2019, the great purpose of the lords, death metal, death metal technique, season of mist

Une chose est sure, Catalyst a bien préparé cet opus. Pour un premier bébé, les Français frappent très fort et  représentent parfaitement la scène du metal français. L'opus mélange death technique et death mélodique et on en vient presque à chercher l’élément négatif de The Great Purpose of the Lords pour se rendre compte qu’il n’y en a pas ! En conclusion, c'est une formation à suivre de très près. A noter que le groupe organise une release party pour la sortie de son album à Le Gueulard Plus à Nilvangele 14 juin 2019 et il s'agirait là d'une occasion pour certains de les découvrir en live, à ne rater sous aucun prétexte.

Setlist
Omniscient Bodies
An Unworthy Covenant
The Great Purpose of the Lords
First Light
In Mist We Are Born
Demophobia
Celestial Ressurection
From The Last Sunset
To Chaos
The Empire that Failed
The Council
For Who Summon the Dead

Line Up
Jules Kicka : Guitare et voix
Jefferson Brand : Basse et chœurs
Florian Lochem : Guitare et chœurs
Paul Loup : Batterie

Sortie le 14 juin 2019 chez Season Of Mist

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 10 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements