Sonata Arctica au Hellfest 2019

Vendredi 21 Juin – Mainstage 1 – 13h35

Sonata Arctica

Un set en demi-teinte

Après Gloryhammer, place à un autre représentant du power metal. S’il est étonnant de constater que les Finlandais jouent aussi tôt étant donné leur longévité, la piteuse prestation donnée par le combo permet d’expliquer la baisse de popularité dont est victime Sonata depuis près de dix ans.

Tout d’abord, ouvrir le set par « Closer to an Animal », tiré du moyen The Ninth Hour, n’aide pas à rentrer dans le concert. Surtout que Tony Kakko ne semble pas en voix en plus d’être sous-mixé sur les premiers titres. C’est simple, le vocaliste s’illustre plus par sa tenue douteuse et son manque de charisme que par ses capacités vocales pourtant indéniables sur album.

« Black Sheep » ne rattrape pas la mauvaise entame de concert car le public reste particulièrement statique pendant ce titre pourtant considéré comme un classique des Finlandais. Les claviers d’Henrik Klingenberg sont peu audibles sauf lorsque le musicien prend possession du devant de la scène avec son keytar pour un solo en forme de déluge de notes clichées.

Seul le classique « Fullmoon » donnera l’occasion au quintette de se rattraper, bien que sur l’intro Tony Kakko demande au public de chanter les paroles, que ce dernier ne semble pas connaître le moins du monde. Pourtant sur le reste du titre, on sent les festivaliers plutôt volontaires et enjoués, ce qui ne transparaissait pas un seul instant sur le reste du set.

En terminant son concert par le clin d’œil « Vodka » en fin de « Life », Sonata Arctica redresse un peu la barre. Mais le bilan global de ce set est en demi-teinte, le groupe ayant semblé démotivé et peu concerné par cette date. Le prochain opus du groupe, Talviyö, s’apprête à sortir, comme en témoigne la pochette projetée sur l’écran. Espérons qu’au cours de la tournée qui suivra Tony Kakko et ses acolytes seront dans une meilleure forme.

Setlist :
Closer to an Animal
Black Sheep
The Day
No Dream Can Heal a Broken Heart
Fullmoon
Life

Photographies : © Valentin Laurent / Hysteria 2019
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements