Mass Hysteria au Hellfest 2019

Vendredi 21 juin – Mainstage 2 – 22:00

Mass Hysteria

« Reprendre mes esprits ! Surprendre mes ennemis ! « 

 

On pourra dire ce qu’on veut sur cette journée 100% française sur la Mainstage 2, les rageux iront dire que c’est du vu et revu et que la prise de risque est très minimes sauf que rares sont les festivals à avoir ce genre de politique. Après Ultra Vomit et avant Gojira pour clore cette première journée, c’est à Mass Hysteria de prendre possession de la scène pour un concert épique.
 

hellfest, 2019, mass hysteria, mainstage, mania, france


Un immense rideau blanc avec le logo du groupe en noir cache la scène avant le début du concert : Mass Hysteria a mis les petits plats dans les grands afin de nous en mettre plein les mirettes. Le combo entame son set avec le titre d’ouverture de son dernier album en date, “Reprendre mes esprits”, et c’est déjà la grande claque sonore ! Ce dernier opus n’est pas avare de titres de grandes qualités et le groupe va nous en proposer ce soir des morceaux de choix. Ainsi on verra défiler au fur et à mesure du set les “Nerf de boeuf”, “Se brûler sûrement” et la grosse tuerie de cet album : “Arômes complexes”.
 

hellfest, 2019, mass hysteria, mainstage, mania, france


On parlait en préambule du fait que le groupe avait mis les petits plats dans les grands pour ce concert du Hellfest et bien ce sera le cas avec la présence notamment de pyro sur “World on Fire” et une utilisation au maximum des immenses écrans de la Mainstage 2 ainsi que des lights supplémentaires sur scène. Le show est tout autant sonore que visuel et c’est tout à l’honneur du groupe d’offrir cela à ses fans.

Sur scène, pas de grande folie de la part des membres qui restent plutôt statique à part bien sûr Mouss (chant) qui se balade à droite à gauche pour haranguer la foule comme pour lui parler entre les morceaux. Même si son discours possède un certain sens, on est quand même parfois proche du malaise dans les interventions du frontman. On sait que c’est partie intégrante du bonhomme mais c’est quand même parfois fortement étrange.
 

hellfest, 2019, mass hysteria, mainstage, mania, france


Si les années précédentes le son des Mainstage était un vilain défaut, le festival semble avoir bien travaillé cette année car le son est vraiment très bon. On se prend une déferlante de décibels dans les écoutilles et c’est tant mieux vu à quel point la musique de Mass Hysteria est une boule d’énergie et de violence.

Un mot sur le public pour terminer : celui-ci aura été aussi chaud que le groupe sur scène avec un joli circle-pit dès “Positif à bloc” et une foule qui ne s’arrêtera jamais de remuer pendant les cinquante minutes du set.

En conclusion Mass Hysteria a réussi son pari et a offert une prestation qui n’a rien à envier à des grosses productions américaines. On se revoit en décembre messieurs !
 

hellfest, 2019, mass hysteria, mainstage, mania, france


Setlist:
Reprendre mes esprits
Positif à bloc
World on Fire
Vae soli !
Nerf de bœuf
Se brûler sûrement
Tout est poison
L’enfer des dieux
Chiens de la casse
Contraddiction
Arômes complexes
Plus que du métal
Furia

Photographie © Valentin Laurent (Hysteria) 2019
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements