Trivium au Hellfest 2019

Dimanche 23 juin – Mainstage 2 – 15h05

Trivium

 »Bougez fucking vous ! »
 

La bande à Matt Heafy est de retour à Clisson pour faire jumper la foule des Mainstages. Et le public est au rendez-vous, difficile de se frayer un chemin face à la scène bien avant la fin de Blackberry Smoke, pendant que les pompiers arrosent copieusement la foule à la lance à incendie.

Moins de décor carton-pâte que les autres années et pas d’amplis sur scène, seulement une plateforme pour surélever la batterie accessible de chaque côté, logo en fond de scène et un peu de pyrotechnique au programme. Trivium va se concentrer sur l’essentiel, avec une bonne moitié de setlist dédiée à son dernier album The Sin and the Sentences et quelques hits habituels évidemment.

Côté conditions, c’est mi-figue mi-raisin pour le combo américain : le son est assez brouillon, Matt n’a plus la voix ni la précision de ses débuts, et heureusement que ses comparses l’aident sur chaque titre en se partageant screams, choeurs et quelques leads. Il n’empêche que les guitares sont bien présentes, et la foule se contentera parfaitement de l’ensemble. Et seul le titre  »Down From The Sky » accroche un peu moins que le reste, hormis cela c’est un sans faute côté setlist. Résultat: c’est un déluge de slammers qui s’abat sur les barrières, les circle pits se forment spontanément jusqu’au gigantesque wall of death bondissant sur le final  »In Waves », immortalisé par le groupe et posté sur les réseaux sociaux peu après.

Il faut dire que le combo sait se mettre le public dans la poche. Chacun des musiciens joue et se démène vraiment pour la foule avec de nombreux regards et sourires complices, des langues tirées, et les encouragements de Matt à base de  »bougez fucking vous ! » font sourire, tout comme les gentilles provocations comme quoi le Download festival anglais faisait bien mieux niveau ambiance… La proposition du groupe fonctionne toujours aussi bien, qui plus est en festival sur une petite heure au milieu de cette journée thrash. Loin d’être le concert du siècle, c’est toujours un bon moment que l’on partage avec les Américains, mais il manque encore un petit quelque chose pour passer le cran au dessus…

Setlist :
The Sin and the Sentence
Beyond Oblivion
Sever the Hand
Until the World Goes Cold
Down From the Sky
The Heart From Your Hate
Strife
Capsizing The Sea (sur bande)
In Waves

Crédit photo: Hysteria – Valentin Laurent.
Utilisation interdite sans accord du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements