In the Woods… (+ Isole + Shores of Null + Ereb Altor) – Backstage, Paris (10.10.2019)


In the Woods… en France voilà bien une chose que beaucoup de fans n’auraient jamais cru possible idem pour un nouvel album. Mais la vie est pleine de surprise et le groupe est revenu à la vie et repris le chemin de la scène et du studio. Depuis deux très bons nouveaux albums nous savons ce qu’ils valent en studios mais qu’en est-il du retour sur les planches ?

 

Shores of Null


Arrivé pendant la prestation des Italiens de Shores of Null et ayant manqué les epic doomers Suédois d’Isole (comprenant des membres du groupe suivant Ereb Altor) il est donc assez difficile de se faire un avis sur seulement quelques morceaux mais cela semblaient intéressant. A revoir lors d’un prochain passage.

 

Ereb Altor


Bathory tribute band (héritage totalement revendiqué par les membres) ou bien réel groupe avec sa personnalité propre ? La question peut se poser et la réponse ne peut être que subjective. Cependant l’ambiance générale, le riffing et les passages « vikingd » sont très fortement sous la marque (noire ?) du fantôme de Quorthon.

En effet, le pionnier du viking metal plane tout au long du set et de très nombreux plans sont tellement « Bathorien » que cela transpire de toute part. C’est pour cela que la question ne peut que se poser sur la personnalité du combo. C’est parfois très dérangeant car l’inventivité, la structure des titres, la puissance épique et simplement le génie des titres de l’illustre idole ne sont pas au rendez-vous ou manquent de quelque chose pour qu’on s’en approche.

On ressent le fan service plus que l’envie d’innover et cela empêche de rentrer complètement de le concert. Cela est une fois de plus subjectif car une grande partie du public est extrêmement enthousiaste et certains chantent les paroles en chœur. Rien d’étonnant car la prestation est sincère, de grande qualité, les musiciens excellentd et ayant une bonne prestance live, le tout aider par un son de qualité. Globalement un très bon concert des suédois.


 



 


Setlist
Avgudadyrkans Väg
Queen Of All Seas
Midsommarblot
My Demon Inside
Ulfven
Prepare For War
With Fire In My Heart…

 

In the Woods…


C’est maintenant l’heure du grand moment tant attendu. Un événement car le combo de Kristiansand ne fait que son second concert à Paris et son quatrième au total en France depuis les dates en 1996. Une absence semblant incroyable mais est en partie dû à l’histoire tourmentée du groupe et à un succès tristement limité et inversement proportionnel à leur talent.

Ils le prouveront  ce soir qu’ils ont du talent à revendre. Pourtant le groupe n’est composé que d’un membre d’origine, l’excellent batteur Anders Kobro (Old Forest, ex-Green Carnation, ex-Carpathian Forest, ex-Blood Red Throne, ex-Svartelder). En effet les autres fondateurs de ce groupe culte, les très spéciaux mais talentueux jumeaux Botteri (Strange New Dawn, ex-Green Carnation) ne font plus parties de l’équipe. Les autres membres sont arrivés que depuis peu de temps et reprennent le flambeau en live et sur album sur le dernier en date Cease the Day, de très belle manière ! On pense en particulier au Britannique James « Mr Fog » Fogarty (Ewigkeit, Old Forest), qui reprend la difficile place de chanteur après la douloureuse perte de son prédécesseur, Oddvar, décédé d’une crise cardiaque en 2013 à seulement 39 ans.

Fog est vraiment un excellent chanteur et reprend le funeste flambeau avec brio. Il a prouvé ses capacités dans ces différents projets solos ou avec d’autres formations. C’est également un compositeur, un parolier et un multi-instrumentiste de qualité que se soit à la basse, à la guitare, au clavier, qu’il exécute aussi en studio pour le dernier album et en parti sur le précédant : Pure. En live il apporte sa touche sur les vieux titres sans les dénaturer et les améliore même dans certains passages.


Du coté des musiciens, Anders Kobro à la batterie est au diapason, sa joue à la perfection et c’est un plaisir de voir ce grand batteur live. Les guitaristes Bert Sørensen et Kåre André Sletteberg assurent parfaitement les parties mélodiques si entêtantes et typiques du groupe. Il y a quelques ratés parfois que remarquerons les fans hardcores mais qui n’enlèvent en rien le plaisir d’écoute. Le bassiste de session Alex Weisbeek n’est pas en reste vis-à-vis de ses compagnons de scène et surtout n’a pas un son qui écrase tout, ce que arrive parfois dans certain concert et qui les gâche grandement.
 


Comme durant toute la soirée, le son des groupes aura été vraiment très bon, sans être trop fort ou saturé. L’équilibre voix et instruments bien respecté, un assemble qui contribue à encore plus apprécier ce concert tant souhaité par une salle bien remplie.

Coté setlist le voyage dans le passé était de rigueur et on ne va pas s’en plaindre. Part belle donnée au premier album fondateur Heart of the Ages avec le titre éponyme, « Yearning the Seeds of a New Dimension », « …In the Woods » et « The Divinity of Wisdom » qu’affection tout particulièrement Fog. Quelques morceaux du dernier album seront joués et surtout le splendide et long titre d’ouverture du second album avant-gardiste, Omnio : « 299 796 Km/s ». Un pur régal musical ! Absent de la setlist d’environ 1h20, l’album Strange in Stereo peut-être trop en décalage avec son coté expérimental/prog assez déconcertant et pas forcément adapté à la scène.

Pour conclure ce fût un plaisir de pouvoir enfin voir et apprécier la musique et se combo pionnier à Paris et dans de très bonne condition. L’ovation des spectateurs présents en est l’ultime preuve. En espérant ne pas attendre 23 ans de plus pour les revoir dans notre contrée. Au passage un grand merci à l’équipe de Garmonbozia de les avoir programmé !
 


 

Setlist
Yearning the Seeds of a New Dimension
Empty Streets
Substance Vortex
HEart of the Ages
299 796 km/s
…In The Woods
The Divinity of Wisdom

 



 


Photos : Arnaud Dionisio / © 2019
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements