Blackwood, nouvel EP Of Flies

En 2017, Eraldo Bernocchi, compositeur italien, connu pour ses multiples projets musicaux et artistiques d’avant-garde depuis les années 70, sortait As the world rots away sous le nom de Blackwood, projet ‘’doom dub’’ solo mélangeant influences doom, drone, black et dub. Un curieux mélange des genres qui vous glace le sang et vous colle des frissons.

Le 1er novembre, Eraldo Bernocchi revient avec un nouvel EP de Balckwood intitulé Of Flies. Cet EP est constitué de trois morceaux, tous composés, joués, édités, mixés et produits par Eraldo Bernocchi.

Cette fois-ci, Eraldo a fait appel à deux chanteuses de talents pour l’aider à réaliser cet EP. Emilia Moncayo, chanteuse du groupe de metal experimental Minipony, prête sa voix sur le morceau ‘’Of Flies’’. Sa voix y oscille entre un growl incantatoire et un parlé-chanté pouvant se rapprocher d’une transe d’oracle, chant soutenu à merveille par la musique noire et inquiétante composée par Eraldo.

Stefania Alos Pedretti, membre de la formation metal minimal extrême OvO, prête quant à elle sa voix à ‘’Infraworld’’, troisième morceau de cet EP. Son chant tient plus de l’expérimentation vocale que du chant en lui-même. Pas de paroles, juste des sons qui vous envoûtent et vous donnent la chair de poule.

On peut dire qu’Eraldo Bernocchi a su choisir les vocalistes parfaites pour ce projet peu commun qui vous plonge dans un état de transe méditative lugubre.

Sur ‘’Seclusion”, le compositeur utilise des samples de cérémonies religieuses, qui une fois transformés par ses soins nous plongent dans un univers sombre, dérangeant et cauchemardesque.

Cet EP a la capacité de vous capturer dans une bulle de noirceur à la fois troublante et intéressante. Amateurs de projets expérimentaux n’hésitez pas à y jeter une oreille attentive (à vos risques et périls).

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements