Ghost (+ All Them Witches + Tribulation) Zénith de Nantes (18.12.2019)

Après le succès triomphant de la tournée européenne A Pale Tour Named Death début 2019, Ghost est de retour en France, mais en province cette fois-ci ! En effet, le groupe a programmé trois dates dans l’Hexagone aux Zénith de Strasbourg, Toulouse et Nantes. La rédaction a donc pointé le bout de son nez à cette dernière, pour voir le fantôme nous hanter et nous envoûter, comme à son habitude.


Tribulation

C’est à 18h30 pile que la soirée débute, avec pour premier groupe Tribulation, formation qui progresse dans un style à la fois gothique, black metal et psychédélique, pour un résultat plutôt fort et prometteur. C’est sur une musique à l’ambiance terrifiante que les membres font leur entrée, avec encens sur le côté de la scène, et look androgyne pour les Suédois qui entament leur set avec “Nightbound”

tribulation, live, concert, nantes, zenith, ghost, 2019

Le morceau est suivi par l’excellent “Melancholia”, avec un public très présent dès le début du concert pour (re)découvrir les Suédois et partager cette musique si mélodique et agressive à la fois. Les deux guitaristes enchaînent les solos avec brio, l’un aux airs d’Eric Draven de The Crow, l’autre à une faucheuse qui aurait forniqué avec un membre des New York Dolls! Tout cela en captivant la foule, avec des mises en place à l’ambiance toujours aussi intense et calculée afin de ne pas perdre une seule seconde de la durée attribuée.

tribulation, live, concert, france, nantes, ghost, 2019, zenith

On regrettera tout de même la qualité du son qui rend le mix des instruments vraiment brouillon, notamment la basse du leader quasi inexistante. On se laisse tout de même emporter par la prestation de Tribulation, qui aura su convaincre le public nantais par son concept visuel et ses différents climats dark, faisant de ce groupe une bonne perle de la scène metal actuelle.

tribulation, concert, live, france, 2019, nantes, zenith, ghost

Setlist:
Nightbound
Melancholia
The Lament
The World
Cries From the Underworld
The Motherhood of God
Strange Gateways Beckon

All Them Witches

 

all them witches, nantes, zenith, live, concert, ghost, 2019

Alors que retentit “War Pigs” sur les enceintes du Zénith de Nantes,  on retrouve le power trio venu tout droit des Etats-Unis, jouissant d’un succès total avec son dernier album ATW,  proposant un stoner/rock psychédélique d’une intensité puissante et marquante. La salle est quasi comble durant la prestation d’All Them Witches, qui entame les premières notes de “Funeral for a Great Drunken Bird”, à la fois planant et prenant une dimension beaucoup plus violente en live, donnée notamment par la session rythmique.

all them witches, zenith, nantes, concert, live, 2019, ghost

Le son de guitare sonne très 70’s, avec des petites sonorités rappelant Jimmy Page ou encore Tony Iommi, sur laquelle on se laisse transporter tellement le son est défini et puissant. De même pour le chant de Charles Michael Parks Jr. qui retentit dans toute la salle et nous emporte très loin, soutenu par des morceaux variant entre forces mélodiques et brutes. On retrouve aussi des influences blues avec “Charles William”, contenant des petits soli de guitare au capodastre, ou le très bon “Workhorse” qui décolle et sonne étonnamment lourd.

all them witches, nantes, ghost, zenith, 2019, live, concert

Malgré la prestation de qualité, le public ne semble pas convaincu par les ambiances un peu trop planantes délivrées par les Américains, s’attendant très probablement à une première partie qui bouge davantage afin de chauffer la salle comme il se doit avant l’arrivée de la tête d’affiche de la soirée. Nous ne leur donnerons pas tort, mais on ne peut qu’approuver le concert d’All Them Witches qui était tout à fait fabuleux, bien que pas forcément adaptée pour ce type d’événement.

all them witches, concert, live, nantes, 2019, ghost, zenith

Setlist:
Funeral for a Great Drunken Bird
3-5-7
1x1
Diamond
Charles William
Workhorse
Blood and Sand / Milk and Endless Waters
When God Comes Back
Swallowed by the Sea

Ghost
 


ghost, nantes, live, concert, zenith, 2019

Une semaine avant la messe de minuit de Noël, les pratiquants de metal en tout genre se sont déplacés en masse pour voir et applaudir Ghost, qui dépose de nouveau ses valises en France avec un bon paquet de surprises pour cette belle soirée d’hiver. C’est sur le religieux “Miserere Mei, Deus” que le set débute, s’enchaînant avec le duo “Ashes”/”Rats” du dernier album Prequelle, largement représenté ce soir, pour notre plus grand plaisir. La foule se met dans l’ambiance direct, avec de nombreux adeptes grimés comme leur idole ; le Cardinal Copia, lui vêtu de rouge, fait le show et interagit avec ses Ghouls, de plus en plus nombreuses sur scène au fil des années.

ghost, nantes, zenith, live, concert, 2019

La scène est absolument magnifique, avec un vitrail d’église en fond et des marches style marbre au milieu, proposant ainsi de beaux clichés lorsque les musiciens se croisent pour jouer ensemble, afin d'en mettre plein les mirettes à l’ensemble du Zénith. Succès total pour “Absolution”, avec pétards en début et fin de morceau, tout comme pour “Faith” qui voit le public chanter en chœur, connaissant absolument toutes les paroles par cœur. On assiste à un vrai show, avec un maître de cérémonie qui nous sort toute sa garde-robe, mais surtout qui assure au niveau du chant et de l'interaction avec le public, s’essayant au français et jouant régulièrement avec ces derniers.

ghost, nantes, live, concert, nantes, 2019

Les Ghouls sont aussi de la partie, s’amusant entre elles, notamment sur “Devil Church” où les deux guitaristes font un duel sur fond “pink floydien”, mêlant humour et soli de folie avant d’entamer l’excellent “Cirice”, extrait de l’album Meliora. Le groupe joue d’ailleurs le duo débutant cet album “Spirit”/”From The Pinnacle To The Pit” qui fonctionne toujours aussi bien et nous donne un élan de nostalgie lorsque Ghost faisait plus du metal que de la pop, comme actuellement. Le public aura même droit à un retour neuf ans en arrière avec deux extraits du premier album, “Ritual” et “Satan Prayer” qui font bien plaisir à entendre et se fondent parfaitement dans cette setlist de folie.

ghost, nantes, zenith, live, concert, 2019

On retrouve bien évidemment les gimmicks des dernières tournées, comme par exemple le pape saxophoniste durant l’instrumental “Miasma” ou le solo de keytar sur “Mummy Dust” suivi d’une pluie de dollars à l’effigie du Cardinal Copia, la foule les ramassant pour garder un souvenir de cette magnifique prestation. Niveau nouveauté, Ghost nous délivrera les deux morceaux de son dernier EP Seven Inches of Satanic Panic avec “Mary on the Cross” largement accompagné par la foule, ainsi que le très seventies “Kiss the Go-Goat”, fonctionnant parfaitement auprès du public.

ghost, nantes, zenith, live, concert, 2019

Les Suédois feront escale sur l’intégralité de leur discographie ce soir, avec notamment les extraits de leur second album Infestissumam : on retrouve l’effrayant “Year Zero” ainsi que l’excellent “Ghuleh/Zombie Queen”, introduit par un passage en vélo du maître de cérémonie, à la fois sarcastique et inquiétant, pour un morceau en deux parties aux ambiances totalement opposées, mais nous transportant à nous en glacer le sang.

ghost, nantes, zenith, 2019, concert, live

La fin approche, le Cardinal Copia l’annonce au Zénith qui ne cache pas son mécontentement, mais il l'invite à rester positif en jouant une dernière fois avec lui avant de balancer le single “Dance Macabre”, à une foule en hystérie et se déchaînant corps et âmes. C’est sur “Square Hammer” que Ghost met fin aux hostilités, avec tout l’attirail scénique : pétards, fumées et étincelles sortant par le haut en fin de morceau. Le groupe salue la salle et lui distribue une multitude  de médiators et autres goodies, et on ressort du Zénith de Nantes avec un maximum d’acouphènes, mais des étoiles pleins les yeux, Ghost restant l’un des incontournables groupes de cette décennie, qui nous convainc à chacune de ses prestations : vivement la prochaine !

ghost, nantes, zenith, concert, live, 2019

Setlist:
Miserere Mei, Deus
Ashes
Rats
Absolution
Faith
Mary On The Cross
Devil Church (guitar duel)
Cirice
Miasma
Ghuleh/Zombie Queen
Helvetefönster
Spirit
From the Pinnacle to the Pit
Ritual
Satan Prayer
Year Zero
Spöksonat
He Is
Mummy Dust
Kiss the Go-Goat
Dance Macabre
Square Hammer

ghost, nantes, live, concert, 2019, zenith

ghost, concert, nantes, zenith, live, 2019

ghost, nantes, zenith, concert, live, 2019

ghost, nantes, zenith, 2019, concert, live

ghost, live, concert, nantes, 2019, zenith

Crédit Photos : Martin Dedron
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements