ADX – Bestial

Le groupe de speed metal français est en très bonne marche depuis quelques années, malgré le départ du guitariste pionnier Pascal « Betov » Collobert qui a renoncé au projet l’an passé. Cependant, ADX a recruté le très bon Neo pour Bestial, ce nouvel album ayant été autoproduit après de nombreuses collaborations avec des labels. Les Français ont ainsi décidé de s’occuper de tout par eux-mêmes, et ont proposé un financement participatif afin que les fans du groupe puissent précommander ce nouvel opus. Pas de doute là-dessus, le combo est de retour et revient très fort avec Bestial.

Ce qu’on peut dire tout d’abord à l’écoute de cette nouvelle galette, c’est qu’ADX a bien repris du poil de la bête! En effet, la production de Bestial, assurée de nouveau par Francis Caste est vraiment exemplaire et représentative du type de son attendu par le groupe. L’introduction “Rituel Ancestral” porte bien son nom, mettant en scène des percussions ainsi que des chants dignes d’un rite nous mettant en haleine dès le départ, présageant un album conceptuel et puissant.

adx, bestial, 2020, line up, album, france, new

Confirmation avec le premier titre “Au-dessus des Croix Noires” aux riffs ravageurs et avec un son de basse claquant et bien présent dans le mix, ce qui est plutôt inédit et très apprécié. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec Bestial. Beaucoup de compositions sortent du lot, comme “Les Sanguinaires” au refrain saisissant, ou encore “Action Cannibale”, le tout porté par le chant de Philippe « Phil » Grelaud qui est au top de sa forme, lui qui officie dans ADX depuis les débuts en 1982.

On note le duo de guitare Nicolas « Nicklaus » Minier/Neogeofanatic dévastateur, avec ses harmonies et ses soli de folie qui nous régalent. Mention spéciale pour ce dernier qui a rejoint ADX et qui signe une entrée spectaculaire, présageant un très bel avenir pour le groupe. Le heavy des Français reste toujours bien là, mais la production et ce nouveau membre permet d’aller encore plus loin et de sonner très moderne, ce qui met en avant l’intégralité des instruments et surtout nous plonge dans cet album plus que réussi.

L’album enchaîne entre heavy, speed metal, mid-tempo (“Collecteur de Chairs”) et morceaux courts et efficaces (“La Marche des Spectres”), le tout dans une homogénéité exemplaire. On note aussi la batterie impressionnante du pionnier Didier « Dog » Bouchard  qui est bien caractéristique et très riche, celle-ci étant mixée parfaitement, mettant en valeur chaque petite finesse, ce qui est très satisfaisant.

Le concept de Bestial réside essentiellement à la fin de l’album, avec trois morceaux précédés chacun d’une introduction racontant une histoire tournant autour de la bête, plongeant dans l'ambiance avant d’entamer les compositions. Ainsi les morceaux “Du Sang sur les Pierres”, “La Traque” et “Le Mensonge” parlent de ce même thème, enchaînant entre introductions en acoustique et gros heavy/speed, le tout pour nous satisfaire et achever cet album d’une grande qualité.

bestial, adx, 2020, album, france, cover

On retient de Bestial une agressivité et une vraie conviction, autant dans la musique que dans les paroles, qui nous prouvent que la France compte encore un groupe qui en veut et qui arrive à traverser les décennies dignement. ADX parcourra la France afin de défendre ses nouveaux morceaux qui risquent d’être fortement appréciés par les fans de metal en tout genre devant ces “bêtes de scène”...

Tracklist
1.Rituel Ancestral
2 Au Dessus des Croix Noires
3.Les Sanguinaires
4.Overlord
5.Collecteurs de Chair
6.La Marche des Spectres
7.Action Cannibale
8.Disgrâce
9.L' Epreuve
10.Du Sang sur les Pierre
11.Le Désordre
12.La Traque
13.L' Incertitude
14.Le Mensonge

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements