Necrophobic en live stream de Stockholm (21.03.2020)


La mode est au télétravail et au confinement. Mais ça, vous le savez déjà. Quand on fait des live reports et notamment lorsqu’on est comme moi surtout photographe de concerts, la situation est peu adaptée à un travail de qualité. C’est le cas évidemment aussi pour les musiciens. Mais en cette période d’anxiété collective, au moment où nous aurions tous bien besoin de nous défouler dans un bon vieux concert où les guitares explosent et où les screams et autres growls viendraient apaiser nos âmes, nous sommes privés de ces loisirs. Mais restons positifs, grâce à internet nous pouvons tout de même suivre quelques bonnes idées.

Les Suédois de Necrophobic se sont donnés rendez-vous dans la salle du Harry B James Club et ont fait un grand concert ! Leur blackened death metal mérite le détour.

Ne reculant devant aucun sacrifice, j’y étais. Donc mon fauteuil certes, bien confiné comme il le faut en ce moment. C’est la première fois que j’amène mes chats à un concert, et ils ont apprécié ! Bon, d’accord, l’un d’entre eux est parti se réfugier dans la cuisine, mais il faut dire que le death metal, ça n’a jamais vraiment été son truc. Il a beaucoup plus l’habitude du black. Mais, à chacun ses goûts !


Necrophobic s’est donné à fond. Qu’il n’y avait que quelques techniciens dans la salle, peu importe, qu’il y a eu des problèmes techniques, peu importe. Les musiciens étaient là, et à fond dans leur show. Le chanteur Anders Strokirk et ses comparses Joakim Sterner, Sebastian Ramstedt, Johan Bergebäck, ainsi qu’Allan Lundholm à la basse (Interment) ont fait une prestation tout à fait adaptée à une épidémie : la vague déferle et les spectateurs se connectent de plus en plus nombreux, malgré l’heure : 11h, un samedi matin. Il y en a même qui viennent de loin et d’un fuseau horaire encore plus matinal !

Certes, le concert, initialement prévu sur Twitch, a dû se faire sur Facebook, dans une qualité visuelle et sonore moyenne pour ne pas dire mauvaise, mais l’essentiel, c’est bien d’avoir bravé les virus et le défaitisme.
 


Rien que pour ça, ce show devrait rester dans l’histoire du metal.

Setlist:
Awekening
Pesta
Mark
Darkside
Taste
Celebration
The Crossing
Tsar
Blinded
Revelation
Nocturnal

Cette setlist initialement prévue (fournie par le groupe que je remercie en passant) a dû être écourtée en raison des problèmes techniques, mais nous avons eu droit à une bonne demi-heure de show ! 

Bravo Necrophobic, c’est ça l’esprit du metal !

Faites attention à vous, et stay metal !

Thomas Orlanth

PS: désolé pour la qualité des photos, mais j’ai davantage l’habitude de mon reflex que du bouton de capture d’écran. En tout cas, ce fût une expérience nouvelle et donc intéressante !



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements