Entretien avec Clément Ducouret, leader de Creeping Fear

Avec son deuxième album, Creeping Fear franchit un palier supplémentaire dans sa jeune carrière. Désormais bien établi dans la scène death metal underground, le quatuor s’est donné les moyens de ses ambitions avec un deuxième opus qui surpasse Onward to Apocalypse en terme de puissance et d’intensité. Nous avons profité de l’occasion pour nous entretenir avec Clément Ducouret, guitariste et chanteur du combo, pour en savoir un peu plus sur le bien nommé Hategod Triumph.

Salut Clément et merci de nous accorder cet entretien pour La Grosse Radio. Creeping Fear s’apprête à sortir son deuxième album, en pleine pandémie. Cela a-t-il eu un impact sur l’enregistrement ? Et sur l’écriture ?

Salut, c’est un plaisir merci à toi ! Effectivement nous avons été impactés par le covid. Nous avons décalé de quelques semaines notre passage en studio. L’écriture n’a pas vraiment été impactée, tout était déjà écrit. La sortie également a été décalée : l’album devait initialement sortir en décembre 2020.

Pour cet album, vous avez fait appel à Paolo Girardi pour une pochette superbe et soignée, ainsi qu’à Dan Swano pour le mastering et Frédéric Gervais pour le mix. Et vous en profitez également pour sortir une version vinyle de l’album. Vous avez mis les moyens à la hauteur de vos ambitions non ?

Je suppose que l’on peut dire ça oui. Nous souhaitions sortir un produit abouti et de qualité, que ce soit en ce qui concerne la musique ou l’univers visuel qui l’entoure. Je pense que le résultat est là, notamment le vinyle rouge en édition limité est superbe avec la cover de Paolo !

Le line-up de l’album a changé depuis Onward to Apocalypse, vous avez un nouveau batteur et un nouveau bassiste sur cet album. Et du line-up de World Execution, votre premier EP, il ne reste que le noyeau dur du groupe, composé de Gabriel Hammel à la guitare et toi-même. Est-ce que cela a eu une incidence sur les compositions ? Je trouve l’album très orienté riffing justement.

Il y a bien eu du changement dans le line up et forcément une influence non négligeable sur la composition ! Comme tu l’as dit le noyau dur du groupe est toujours là et les premières idées de compositions viennent toujours de Gabriel ou moi-même. Cependant les arrangements à la batterie et à la basse sont très majoritairement ceux de Théo et Paul et influencent fortement le rendu final.

Nous parlions de guitare. Je te sais amoureux de l’instrument. Peux-tu nous parler un peu de ton matériel et des guitares que tu as utilisées sur Hategod Triumph ?

Oui bien sûr.  J’ai utilisé ma bonne vieille Ran comme guitare pour tous les enregistrements (sauf les solos). La chaine du signal était plutôt simple : juste la guitare, un overdrive et l’ampli (un Mesa Boogie Rectifier) qui allait directement dans un baffle. Pas besoin de plus !

Pour en revenir à l’album, je l’ai trouvé un peu plus diversifié que le précédent et j’ai été surpris à l’écoute de celui-ci. Car s’il est plus brutal, on sent une petite influence blackened death, et l’introduction de « Collapse » laisse penser que vous pourriez partir vers un style plus à la Gorguts. Quelles étaient vos envies en matière de compositions ?

Tout à fait. Nous avons un peu ajusté le style vers quelque chose qui nous correspondait plus. Les ambiances et les riffs en général sont plus sombres tout en gardant la brutalité qui caractérisait les albums précédents. Tu as bien cerné la ligne directrice côté composition qui était de faire un album plus extrême et plus sombre.

Vous avez choisi de révéler en premier lieu « Hate Crush Consume » avant la sortie de l’album. Pourquoi ce choix ?

Nous trouvions ce titre accrocheur et rentre dedans, donc un bon premier titre à dévoiler en premier ! Il se prêtait également bien à la réalisation du petit clip que nous voulions faire.

Malheurement, la pandémie de Covid-19 met un frein à toutes les possibilités de donner des concerts dans un avenir proche, même dans de petites salles. Comment voyez-vous cette période ? Je sais que de nombreux groupes professionnels peuvent se permettre de se lancer dans le live stream, ce qui est bien plus compliqué pour un groupe tel que vous…

Effectivement logistiquement parlant réaliser ce genre de performance en streaming est compliqué à notre échelle. J’espère que nous serons libres dans un futur proche, crois-moi nous n’avons qu’une seule envie c’est de défendre cet album sur scène !

D’ailleurs, en tant que fans de musique, et j’imagine de live, avez-vous regardé des concerts en live stream cette année et si oui quelle est votre impression sur ce nouveau moyen de toucher le public ?

Alors je n’ai pas regardé de concert live en streaming mais je trouve que c’est une très bonne idée vu le contexte actuel. J’ai par contre passé beaucoup de temps à écouter et découvrir de nouveaux artistes et mis à profit le temps passé confiné pour commencer à écrire le prochain album.

Malheureusement, cette année débute par le décès de LG Petrov, figure emblématique du death metal. J’imagine que tu es fan d’Entombed. Que peux-tu nous dire sur l’influence qu’ils ont eu sur toi ?

Oui triste nouvelle .. Je dirais le son et l’attitude en live, Entombed est tout simplement un monument du genre !

Tu viens d’en parler, 2020/2021 sont propices à la découverte musicale puisque les confinements successifs nous donnent du temps pour écouter de la musique. Quelles sont tes dernières découvertes ?

Effectivement nous avons eu du temps pour découvrir de nouveaux artistes ! Pour ne citer qu’eux je conseille pour ma part aux amateurs de death metal les groupes Carnation et Temple of Void qui sont de très bonne découvertes 2020. 

Merci pour tes réponses. Avant de nous quitter je te laisse le mot de la fin ! 

Un grand merci à tous ceux qui nous soutiennent, nous avons très hâte de vous retrouver lors des lives !

Interview réalisée par mail en mars 2021
Photographies : © DR / Creeping Fear



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements