Mob Rules – Cannibal Nation

Cannibal Nation est déjà le septième album de la formation allemande Mob Rules. Il fait suite à Radical Peace, qui fut salué par la presse, fût le premier brûlot du combo de Power Metal à sortir via le label AFM Records. Rencontrant un fort succès Outre-Rhin, la formation emmenée par Klaus Dirks nous dévoile son nouvel album en cette année 2012.

Pratiquant toujours un Metal mélodique puisant ses influences dans les années 80, c’est d’ailleurs sur des notes Maideniennes que l’album débute avec « Close My Eyes ». Et les bases de l’album sont données d’entrée. Un Heavy à tendance Power, constructions flirtant avec le Prog … Rythmique plombées, riffs incisifs, solis fort bien sentis, refrains entêtants et fédérateurs, voix chaude, tout y est.

Si ce premier titre fait mouche, la piste suivante, « Lost » s’inscrit sur cette lancée.Dotée de  mélodies vocales bien senties, et de riffs plus dans l’esprit germanique, cette piste saura faire headbanguer n’importe quel amateur du genre.

      

Variant les tempos et les ambiances, le groupe s’amuse ainsi à nous délivrer des chansons tantôt plus enjouée et directe, à l’instar de l’excellent « Tele Box Fool », ou plus épique, tel que « Ice & Fire », le premier de cet album, qui, tout le long 7 minutes nous tiendra en haleine pour un final détonnant.

Allemagne oblige, on entendra quelques influences venu de leurs compatriotes Brainstorm sur le riff de « Soldiers Of Fortune ». Et c’est à partir de ce titre qu’on sentira une certaine uniformité au niveau des tempos. Moins aventureuse, la seconde moitié de cette galette se centre bien davantage sur l’aspect Heavy/Power Metal de la musique de Mob Rules. Ce ne sont pas les refrains de « The Siren » et surtout du titre qui donne son nom à l’album, l’imparable « Cannibal Nation ».

La production est en totale harmonie avec les compositions, et leur rend justice, en évitant toutes futilités modernes, ou abus de samples ou quoi que ce soit du genre. Ici sobriété rhyme avec efficacité, et cela ne fait pas de mal.

Emmené par des musiciens inspirés et carrés, Cannibal Nation est un très bon album de Metal mélodique, aux antipodes de ce qui se fait aujourd’hui. Si vous êtes restés bloqués sur les années 80, cet album devrait vous séduire sans l’ombre d’un doute, comme il m’a séduit.

                                                                                                                                                                          Axel

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Mob Rules – Radical Peace

Mob Rules – Radical Peace

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements