L.A. Guns – Cocked & Loaded Live

On ne va pas se mentir, l’aventure L.A. Guns est un poil compliquée. En effet, après des changements de line-up dans tous les sens dans les années 2000 qui ont mené à plusieurs versions de groupes en fonction des leaders du moment (L.A. Guns de Tracii Guns, L.A. Guns de Phil Lewis et Steve Riley, L.A. Guns de Tracii Guns et Phil Lewis, L.A. Guns de Steve Riley et Kelly Nickels, ...), les fans ont été un peu perdus devant cet imbroglio qui a trouvé récemment une issue devant les tribunaux : la version officielle de L.A. Guns est celle du chanteur Phil Lewis et du guitariste Tracii Guns. Du coup, les deux larrons ont profité de cette occasion pour sortir un album live intitulé Cocked & Loaded Live afin de fêter dignement les 31 ans de cet album, quitte à mettre entre parenthèse l’enregistrement d’un nouvel album intitulé Checkered Past

Véritable pierre angulaire dans la carrière de L.A. Guns, le disque Cocked & Loaded, second effort du groupe initialement sorti en 1989, a permis d’amener la bande à Tracii Guns et Phil Lewis dans le peloton de tête des groupes de heavy glam de l’époque aux côtés des Mötley Crüe, Guns n’ Roses et consorts. Émaillé d’une multitude de hits en puissance et de classiques, ce disque reste l’un des plus attractifs des années 80. Inutile de dire que lorsque L.A. Guns a annoncé en pleine pandémie qu’il le jouerait en intégralité dans le cadre d’un concert au Fremont Country Club de Las Vegas devant un public, certes restreint, mais présent, et également en streaming, le sang des fans n’a fait qu’un tour !

Et dès les premières notes de "Slap in the Face", difficile de ne pas résister à la nostalgie de la fin des années 80, quand L.A. Guns se faisait sa petite place au soleil. Le son est bon et le groupe plutôt percutant, même si la voix de Phil Lewis n’est pas encore bien échauffée. Ceci étant, force est de constater qu’à soixante ans passés, l’homme est encore en forme et son chant haut perché n’a rien perdu de sa puissance. C’est un bon point ! Avec une setlist cousue de fil d’or ("Rip and Tear", "Sleazy Come Easy Go", "Never Enough", "Malaria", "The Ballad of Jayne", …), le groupe n’a pas de mal à envoyer du lourd et dérouler ses classiques avec énormément d’énergie. En cette période de crise sanitaire, on sent que L.A. Guns est heureux de fouler les planches et cela s’entend en live, notamment grâce à l’excellent Tracii Guns et ses riffs au cordeau ("Wheels Of Fire", "Rip And Tear", ...).
 


Petite cerise sur le gâteau, le groupe a eu la bonne idée d’insérer entre "Give a Little" et "17 Crash", le titre "Speed" tiré de Missing Peace (2017), histoire de montrer que le L.A. Guns mouture 2021 n’est pas passéiste et qu’il compte bien aller encore de l’avant. Et mine de rien, "Speed" est plutôt cohérent par rapport aux autres morceaux composés trente ans plus tôt. Une manière de boucler la boucle ? Peut-être... Par contre, l’instrumental "I’m Addicted" a été tout bonnement supprimé de la setlist, tout comme l’excellente intro "Letting Go", ce qui est bien dommage car ces deux titres sont plutôt bons et que Cocked & Loaded sans ces morceaux, ce n’est pas tout à fait Cocked & Loaded...

Bref, du côté de la production, Phil Lewis et Tracii Guns ont opté pour un enregistrement live plutôt brut avec quelques petites imperfections ici et là, notamment dans les chœurs. Loin d’être un problème, cela permet de donner pas mal de percussion à ce live malgré le manque flagrant de public (pandémie oblige). Et bien que l’on regrette que le line up d’origine ne se soit pas reformé pour faire honneur aux trois décennies de Cocked & Loaded, il faut bien avouer que cette nouvelle version de L.A. Guns menée par Tracii Guns et Phil Lewis tient bien la route. Bon évidemment, le guitariste Ace Von Johnson n’a pas le même toucher que l’excellent Mick Cripps (n’est pas Mick Cripps qui veut...), mais il tient bien la rythmique et réalise une bonne prestation sur cet enregistrement. 

Au final, Cocked & Loaded Live s’avère être un bon petit album live qui fait plaisir à entendre, notamment à l’écoute de hits comme "Never Enough", "The Ballad Of Jayne" ou l’excellent "Slap in the Face". C’est sûr, il aurait été préférable de pouvoir redécouvrir cet album devant un public plus nombreux et chauffé à blanc, avec tous les morceaux du disque originel, mais ne boudons pas notre plaisir : Cocked & Loaded Live est plutôt bon. De plus, la voix de l’ami Phil Lewis n’a que très peu changé, ce qui permet de se replonger trente ans en arrière avec un plaisir non dissimulé !

Tracklist:

01. Slap In The Face
02. Rip And Tear
03. Sleazy Come Easy Go
04. Never Enough
05. Malaria
06. The Ballad Of Jayne
07. Magdalaine
08. Give A Little
09. Speed
10. 17 Crash
11. Showdown (Riot On Sunset)
12. Wheels Of Fire
13. I Wanna Be Your Man

Sortie le 9 juillet 2021 chez Frontier Records SLR

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements