Eastern High – Halo

Fondé en 2015 par deux frères, le groupe suédois Eastern High sort son deuxième album. Cet opus de metal mélodique met en avant les talents de la fratrie fondatrice, avec des guitares très présentes et un chant très particulier.

La Scandinavie n’a plus rien à prouver en matière de metal, et elle nous envoie une nouvelle preuve de son savoir-faire avec un groupe encore jeune, Eastern High, de retour avec un second album, Halo. S’il s’agissait au départ d’un projet des deux frères fondateurs, Ola Svensson (chant) et Johan (guitare), ils ont pour ce nouvel opus recruté trois musiciens afin d’établir un groupe à part entière.

Comme le premier album, Garden Of Heathens, ce nouveau disque propose un metal très mélodique, accrocheur et axé sur les guitares, avec une majorité de morceaux rapides. Il comporte ce qu’il faut d’agressivité pour donner de la consistance à l’ensemble, mais cela ne comblera pas les auditeurs en recherche de violence pure – ce n’est de toute façon a priori par la cible. On pourrait se dire que cela ressemble à beaucoup de groupes de metal mélodiques actuels, mais ce n’est pourtant pas l’impression que dégage l’album.

eastern high, halo, second album, metal mélodique, métal suédois

D’une part, il est très bien exécuté, sans fioritures, avec une production équilibrée qui rend justice à chaque instrument. Les guitares sont mises en avant à raison, puisque Johan Svensson et Niklas Cvetkovski se démènent sans discontinuer et se complètent admirablement, alternant et combinant murs du son massifs, shred endiablé, riffs saturés, arpèges clairs, le tout saupoudré de quelques soli de très bonne facture histoire de faire bonne mesure. Le bassiste Fredrik Rosdahl et le batteur Christian Lindström accompagnent parfaitement les six cordes, en proposant un jeu massif et percutant mais qui a oublié d’être monotone.

D’autre part, il réussit à se démarquer par des éléments propres, peut-être pas spécialement tapageurs, mais bien présents et qui lui confèrent une identité intéressante. Des touches légères de thrash, de death, de doom infusent l’album, lui donnant une noirceur mélancolique et énigmatique qui ne ternit pourtant pas toute l’énergie déployée. Cette ambiance sombre et pourtant combative se retrouve dans les thèmes abordés par les paroles. Elles oscillent entre des sujets assez sombres (« Ashes to Ashes » sur le deuil, « Notorious Enemy » qui parle coronavirus, « Dystopia » au titre assez transparent) et des questionnements et des réflexions sur la condition humaine, souvent avec une tonalité assez grave mais aussi l’envie de faire avancer les choses (« Erosion of Hearts » propose d’arrêter de tergiverser et de passer à l’action ; « Emperor » évoque un combat interne pour garder sa santé mentale ; « Journey » cherche un nouveau chemin dans la vie en s’inspirant du passé ; « Morning Stars » évoque l’existence potentielle des aliens en se demandant si l’humanité mérite ou non d’être sauvée ; « Halo » brasse des questionnements sur l’existence).

Un des autres gros avantages de cet album est le chant d’Ola Svensson particulièrement prenant, au timbre incomparable, presque mystique, et qui surtout dégage une émotion de chaque instant, en cela bien secondé par les instruments et les ambiances qui loin de se contenter d’être purement techniques, dégagent quelque chose de plus instinctif et poignant. Le chanteur offre un spectre très large de ses possibilités, de passages graves solennels en envolées dans les aigus, jusqu’à des moments qui jouent sur la limite entre le clair et le saturé, avec même quelques intermèdes de cris et de growl puissants mais très brefs.

eastern high, halo, second album, metal mélodique, métal suédois

Halo est un très bon second album pour Eastern High qui confirme son talent. Aucune piste n’est à jeter, aucune n’est en-dessous des autres. L’ensemble est homogène sans être répétitif, accrocheur et émouvant en même temps. Bref, le combo se pose déjà comme une formation avec laquelle il faut compter.

Tracklist
01. Erosion of Hearts
02. Emperor
03. Notorious Enemy
04. Journey
05. Morning Star
06. Dystopia
07. Halo
08. Ashes to Ashes

Sortie le 23 juillet 2021 en autoproduction

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements