Azato – Love Is the Conqueror

Les flash back ont l'avantage de pouvoir revenir sur des artistes qui nous sont inconnus. Aujourd'hui on vous parle d'un artiste qui nous vient d'Hawaï, il s'appelle Azato. Et nous allons vous faire découvrir son opus intitulé Love Is the Conqueror paru en 2018.

L'artiste :

Azato est né à San Diego Californie au USA ou il est tombé dans le Reggae et la World Music dès son plus jeune âge. Après avoir vécu à San Diego puis à Mexico et à la Barbade il a déménagé sur l'ile de O'ahu à Hawaï en 2008. Hawaï est devenue sa seconde maison et il a eu l'opportunité de jouer avec les plus grands groupes et musiciens qui en sont la richesse de cet état.

Sa Musique:

La musique d'Azato est en partie autobiographique, mais, elle raconte aussi des histoires sur lui et sur les problèmes d'injustice. Elle parle également de la vie et de l'amour qu'il a pour sa communauté.

L'album:

Love Is the Conqueror a été pour Azato l'occasion de collaborer avec plein d'amis musiciens aux talents incroyables. C'est près de 20 musiciens qui ont collaboré à la création de cet opus.

Mais surtout son band habituel composé de:

Lead Vocals, Keys, Percussion, Ukulele, Melodica / Brady “Azato” Giusta
Vocals, Bass, Keys / Lindsey “LJ” Wells
Vocals, Guitar / Katsu Kami
Drums / Marco “Madera” Wood
Vocals / Tasi Fogavai
Soprano/Tenor Saxophone / Jason Gay
Trumpet/Flugelhorn / Ray Williams

Toutes les paroles et les musiques ont été entièrement écrites par Azato à l'exception de l'hymne traditionnel "Fa'afetai I Le Atua".

La tonalité de cet album et un mélange de World Music, de Reggae Roots avec des touches de Jazz, de Blues, de musique Havaïenne et Samoenne, mais aussi de Nyabinghi classique et d'éléments africains.

Cet album contient 13 morceaux avec quelques invités de renom Elijah Emanuel le Reggae Man Panaméen, Irie Love et James McWhinney de Big Mountain tous hawaïens comme lui.

 

La tracklist:

01 - Kū I Ka Pono
02 - Your Love
03 - Tarona Loa (Feat. Elijah Emanuel)
04 - I'm Ready
05 - Dayne Kawika Ortiz
06 - No One Else
07 - Love (Feat. Irie Love)
08 - Mahalo Nui Loa Faʻafetai
09 - Ever Praise (Feat. Irie Love & James McWhinney of Big Mountain)
10 - Gift from Above
11 - Wesley Ulugalu-Sula
12 - Oly Ible
13 - Love Is the Conqueror

“Kū i ka pono” ouvre cet opus en débutant comme un chant guerrier en hawaïen scandant:

"Kū i ka pono. (Stand for the right) (Kū i Kū i) Stand, Stand

Kū i ka hewa. (Stand for the wrong)   (Kū i Kū i) Stand, Stand

Kū haʻaheo.  (Stall tall/proud, stand)  (Kū i Kū i) Stand, Stand"

Un reggae de combat  nous engageant à se tenir droit  et à se lever pour nos droits.

“Your Love” Un joli Reggae qui chante l'amour, la vie en forme de remerciement à Dieu.

“Tarona Loa (Feat. Elijah Emanuel)” est un reggae en hommage à sa compagne la mère de ses enfants, un bel hymne à l'amour.

“I'm Ready”  : Une musique qui commence comme un morceau afro-cubain pour se terminer en reggae.

“Dayne Kawika Ortiz”:  Un Reggae triste où Azato pleure son ami et partage sa peine avec les membres de sa communauté.

“No One Else” :  Un Reggae Roots réconfortant où il est question de croire en soi, en la beauté et en la vie.

“Love (Feat. Irie Love)” : La belle Irie Love vient poser sa voix sur ce Reggae qui aborde un thème sérieux, le malheur des enfants maltraités ou abandonnés.

“Mahalo Nui Loa Faʻafetai” On peut traduire ça par "Merci beaucoup" à Sister Kortney d'être entrée dans leur vie et la rendre plus belle.

“Ever Praise (Feat. Irie Love & James McWhinney of Big Mountain)”:  Un Reggae qui chante son admiration pour Jah  et qui le remercie d'être présent à ses cotés.

“Gift from Above” : "Il n'est jamais bon pour un homme d'être seul.." tel est le propos de  ce Reggae qui parle de l'amour de sa vie et de sa présence indispensable à son bonheur.

“Wesley Ulugalu-Sula”  : Un Reggae en hommage à son ami disparu.

“Oly Ible” La Sainte Bible ..parole de Dieu et de Jésus, c'est le thème de ce Reggae qui est là pour nous éclairer.

“Love Is the Conqueror” est le dernier titre de cet opus éponyme. C'est un Reggae qui prône la tolérance où seul  l'amour est la solution.

En définitive, Azato nous surprend avec cet opus où il chante à la fois en anglais mais aussi en hawaïen pour nous parler de l'amour, de la vie et de ses tracas . Tous les titres de cet opus sont en rapport avec des extraits des évangiles.

Hawaï est décidément une terre de Reaggae.

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements