Le Gros Interview de Joel Shadbolt pour L.A.B.

Nous avons réalisé pour vous l'interview de Joel Shadbolt du groupe néo-zélandais L.A.B en visioconférence.

L'interview :

LGR - Bonsoir Joel
LAB – Hello tout le plaisir est pour moi

LGR – Ou es tu ce soir ? A Auckland ?
LAB – Non je suis dans une ville à deux ou trois heures au sud de Auckland

LGR - J'ai plusieurs questions pour le Band et j'espère que tu pourras nous éclairer
LAB - Oui cool bien sûr

Photo crédit L.A.B Facebook

LGR – Avant tout je tiens à te remercier de nous accorder cet ITW pour la Grosse Radio Reggae de France. Ma première question est: Peux tu introduire ton Band pour que les les auditeurs français puissent mieux vous connaître ?
LAB – L.A.B est un groupe de Reggae néo-zélandais jouant aussi un peu de Soul et de Funk. On joue ensemble depuis ces 6 dernières années et on a sorti 5 albums. On tourne essentiellement en Nouvelle Zélande mais aussi en Australie. On essaye de faire du bon taf et c'est très excitant

.LGR – Autant LA.B V est Reggae Pop Rock mais aussi Funky autant L.A.B V est beaucoup plus éclectique avec plus de Soul et une touche de Country pourquoi ce petit changement ?
LAB - Oui je pense que le Band aime parcourir différends styles de musique et quand nous sommes en studio on essaye de jouer différentes idées et différents styles je veux dire que les groupes comme les Eagles et d'autres venant d'Amérique mais aussi de Bob Marley nous inspirent. Il y a dans le Reggae des croisements , Bob Marley a utilisé beaucoup de Country dans ses albums. Le Country n'est pas si éloigné que ça du Reggae

LGR - « Can You Be The One » qui est le premier morceau de cet album, sonne pour moi, comme un slow des années 70 des BeeGees,

LAB - Effectivement les années 70 nous avons grandi avec

LGR – C'est ce que vous avez écouté  chez vos parents?
LAB - Exactement et dans nos discothèques personnelles et on peut dire que le Band est connecté avec les années 70 avec des groupes comme Iron Maiden et plein d autres aussi

LGR - «  Under The Sun » est un morceau de musique Country. Qui a décidé de le faire ?

LAB- Effectivement on aime bien faire un morceau complètement différent des autres. Nous l'avions déjà fait sur notre premier album. Les gens adorent ça. Nous l' avons joué ces trois ou quatre derniers mois en Nouvelle Zélande mais aussi pour la première fois en Australie, Il est cool et le Country permet de raconter de belles histoires,,

LGR - C'est une musique à écouter en voiture quand on va de Auckland à Wellington,,
LAB - Exactement ,, tout à fait,,,

LGR - « Proud Man » J'adore ce titre qui est pour moi le meilleur de cet album mais aussi la vidéo qui est fantastique,
LAB – Merci

LGR - Le Band aime jouer ce genre de musique soul funky. Pourquoi cette envie ?

LAB – Je pense que  c'est un style assez fort à jouer.La majorité de notre musique est de la Soul, du Funk et du Reggae. Ce sont les clefs de notre style. Des musiciens comme Earth Vind And Fire , Jamiroquai , James Brown mais aussi Stevie Wonder bien sûr, on les aime. Tous ces genres de musique ont particulièrement influencé les musiciens néozélandais . Quand j'ai commencé à écrire de la musique, trouver le bon groupe, jouer de la bonne musique ensemble et trouver ses marques avec les bonnes personnes...

LGR – Un de mes meilleurs amis All Blacks,  Anthony Tuitavake m'a dit que vous êtes le groupe favori dans votre pays. Est ce parce que vous passez si souvent sur scène chez vous mais aussi en Australie ?
LAB - Je ne suis pas sûr, je pense que le succès du groupe a été graduel. Mais depuis ces deux dernières années, il y a eu un grand changement avec le lancement du 3ème album qui a tiré le groupe vers un niveau plus haut avec le succès commercial et sur les radios. Et surtout, on a commencé à jouer devant 3 à 4000 spectateurs et dernièrement devant 8000 personnes en extérieur et dans le plus grand stade de Nouvelle Zélande. Cela a changé en taille les choses que nous faisions, c'est assez incroyable ! Et c'est très excitant et nous voulons jouer ailleurs en France, en Europe. On veut aller partout dans le monde où on pourra.

LGR - As tu une explication pourquoi il y a en Nouvelle Zélande tant de bons groupes de Reggae comme Katchafire, The Black Seeds, House of Shem et plein d'autres ?
LAB – Oui la culture Reggae en Nouvelle Zélande est probablement due à la venue de Bob Marley dans le Western Springs Stadium d'Auckland (Seul et unique concert en 1979). Cet énorme concert a définitivement eu une influence majeure sur les musiciens ici. Il a implanté réellement le Reggae dans ce pays. On a par exemple un festival à 20mn en voiture d'où je vis qui rassemble 20 000 spectateurs c'est le One Love Festival à Taurenga. Les Wailers y sont venus et plein d 'autres. Tu sais, le son se connecte aux gens, le message aussi se connecte, le Reggae et spécialement celui de Bob Marley.

LGR - Spécialement en ce moment où résonne le bruit de la guerre
LAB – Tout à fait. Il délivre un message de paix et d'amour il y contribue, sur une bonne voie et les gens s'y reconnaissent.

LGR – Que peux tu nous dire du futur de L.A.B un nouvel album ou quelque chose d 'autre ?
LAB – Oui, La priorité pour le moment c'est de se reposer.. Tu sais on a passé déjà beaucoup de temps à enregistrer nos albums qui ont du succès, toujours avec du stress aussi. On a passé beaucoup de temps en studio ce qui est impressionnant. Maintenant il est temps de sortir et de jouer.
Je pense que les prochain jours de L.A.B seront de prendre la route, reprendre les tournées bien évidement, sans oublier de retourner en studio pour enregistrer deux magnifique singles. Voila les plans pour L.A.B

LGR – Vous enregistrez toujours dans le même studio ?
LAB - Oui on va à Wellington même si c'est à 6 heures de route d'ici. C'est un très bel endroit pour enregistrer. Cela depuis le premier album. On a d'excellentes relations avec les ingénieurs du son et les gens du studio.

LGR – Enregistré toujours en autoproduction ou cette fois, vous avez eu des sponsors qui vous financent pour vous aider ?
LAB – En fait nous avons eu des fonds pour les deux premiers mais pour les suivants c'est nous même qui finançons.

LGR - As tu plus de choses à nous dire sur votre dernier album ou ce que tu aimerais dire aux auditeurs français ?
LAB – Bien sur . L.A.B V, c'est le premier album où on a passé un aussi long moment en studio. Il est la parfaite représentation de l'alchimie du Band. Comme toutes les choses de la vie entre les gens et les choses c'est une chimie positive ou négative et on a été très chanceux qu'elle soit que positive. Il nous a permis de passer beaucoup de temps ensemble et de mieux se connaître et s'apprécier les uns les autres. De jouer et de créer ensemble, c'est ce qui fait la chimie d'un Band. L.A.B a été très chanceux et on peut entendre cette alchimie comme dans ton titre préféré qui est aussi un des miens et avec « Backseat »qui est aussi un de ceux que j'aime le plus.

LAB - Tu peux entendre le Band jouant dans une pièce comme un groupe en jam session. C est quelque chose qu'on arrive à faire et que l'on ne veut pas perdre. Même si on a des succès commerciaux, le Band ne veut pas perdre son intégrité dans la musique

LGR - Qui écrit les textes c'est toi ?
LAB – Non la majorité des textes est écrite par Brad Kora. C'est aussi lui qui produit le groupe.  Il y a aussi une autre chose où L.A.B a vraiment un bon système, c'est contrairement aux autres groupes où il y a beaucoup de chefs, nous avons nous, un vrai leader qui entraîne tout le monde avec lui.

LGR – Et la musique c'est un mix de tout le groupe ou non ?
LAB - Oui. En général on se retrouve tous ensemble. On essaye de structurer cela, on commence à écrire les mélodies; d'autres cherchent le bon rythme et après, on va au studio. Parfois complètement à l'aveugle avec rien, on s'assoie et on se dit que va t'on faire aujourd'hui ? Et c'est parfois de là que sont sortis quelques uns de nos meilleurs titres. « InThe Air »a été enregistré comme cela et a atteint la 1ère place des charts.

LGR - Je veux te remercier d'avoir eu la gentillesse de répondre à nos questions et d'avoir passé ce moment avec nous. J'espère pouvoir venir vous voir en Nouvelle Zélande en Décembre prochain. Avez vous des concerts en Décembre de prévus ?
LAB – Surement ce sera un grand plaisir de te voir sur un concert... restons en contact, J'espère te voir en 2023 en France lors de la coupe du monde de Rugby. Voir Les Blacks battre la France...

LGR,- Dans tes rêves! Merci pour ta gentillesse j'espère te voir rapidement. Merci encore pour cet Interview.

Je remercie aussi Sarah de Reggae Marketing & Promotion, Dvibes et Max de iWelcom Promotion Agency pour leur aide précieuse à la réalisation de cet interview.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements