Charly B – Multiplicity

Charly B aka The Real Jama-French vient de sortir un album nommé Multiplicity, une réalisation aux multiples rencontres et aux multiples  facettes musicales.

D’abord, il nous présente 15 titres, travaillés avec de nombreux producteurs de différents pays.  C’est pourquoi on peut dire que la portée de cet opus est internationale. Mais comme on a pu le découvrir dans les interviews de Charly B par la Grosse radio, on sait maintenant que celui-ci se considère autant jamaïcain que français ou italien, espagnol  …Ce qui confirme la diversité de ses choix,  autant dans les styles, les rencontres avec différents artistes et en plus  sur des sujets et thèmes variés.

Tracklist.

01 – Better Must Come FT. Naâman
02 – In The Club FT. Skarra Mucci
03 – Guide My Step FTPressure Busspipe
04 – Universal Language FT Mandinka
05 – System FT. Jahneration
06 – Disco Light
07 – Broken Pieces
08 – Love Instead
09 – Move
10 – Run The Place FT.Zippo
11 – Everytime FT.General Lion
12 –  Dans La Ville FTDaddy Mory
13 – Me & My Sensi FTAfu-Ra
14 – Gipsy FT. Nordia Witter
15 – Chantin’

Charly B – Multiplicity – Sortie le 05/11/2021

Label : Diggers Factory

Promotion : IWelcom

De multiples rencontres. Premiers singles.

Comme on peut le voir dans la liste des titres, 10 d’entre eux comprennent des featuring . Certains sont sortis en singles en avant première et La grosse Radio n’a pas manqué d’en parler à chaque fois, grâce à notre ami Mamats.

Le premier titre est “Dans La Ville” avec Daddy Mory ( Raggasonic). En vidéo clip, il sort en juin 2020, sur des paroles coécrites par les deux artistes. On vous en parle ici.

“Guide My Step”, seconde chanson avec Pressure Busspipe ( îles vierges américaines) présentée le 21/08/212o. Un grand artiste qui partage la vibe new roots avec Charly B.

Le single “System”, sur un feat avec l’énergique duo Jahneration, sort le 23/10/2021. A noter que le producteur de “System” et “Guide My Step”, également de “Better Must Come” avec Naâman est le même. Il s’agit de Maciel Pilarz dit P.I.L.O, en Pologne.

Un peu plus tard, le 02/04/2021, nous découvrons “Disco Light”. La vibe est orientée love et dance hall. presque raggamuffin.

S’en suivra, le 25/06/2021, le chaud bouillant single sur “Gypsy”, où danse (flamenco), glamour et dancehall se mélangent. Une superbe rencontre entre Charly B et Nordia Witter. La jamaïcaine et le Real Jama-French marquent ce clip d’une complicité  torride. .

Un entretien avec les deux artistes de ce clip, l’interview Gypsy,  vous apportera plus d’informations.

 

Derniers singles avant la sortie de Multiplicity

Le single suivant “Broken Pieces”, du 23/07/2021, n’est pas en featuring mais marque la collaboration entre Charly B et le groupe 0fficial Staff, à l’origine du riddim sur lequel l’artiste dépose des paroles évoquant son cœur brisé. Mamats vous en parle ici.

Une rencontre avec Charly B, nous a permis de mieux connaître sa démarche.

Enfin le dernier clip et single “Love Instead” sur le “Kensei Riddim”, est sorti le 15/09/2021 sous la production de Dance Soldiah Records et Digital Cut, label X-Ray production. De magnifiques photos sur lesquelles le désir le plus fort serait l’Amour à la place et face à tout ce qui est mauvais ou négatif sur cette terre.

Différentes facettes musicales

Le rap et le hip hop ont également leur place dans cet album. Le flow  plutôt hip hop de  Charly B sur “Me & My Sensi” s’entrecoupe avec celui du rappeur américain Afu- Ra. Ce titre fait aussi partie d’Urban Chemistry, album de l’artiste Afu–Ra qui était sorti le 28/02/2020, chez X-Ray, chroniqué ici.

Les amateurs de reggae roots seront séduits par “Chantin” qui termine l’album , également par “Universal Language” un beau reggae en feat avec Mandinka, artiste européen  Danois originaire de Gambie, pays d’Afrique de l’ouest.

Enfin pour ceux qui préfèrent des sonorités plus électro, “Move” et “In The Club” en feat avec l’électrique  Skarra Mucci,  sont davantage pour eux. A noter le flow débordant de Charly B sur “Move”.

Bien sûr le dancehall a la partie belle dans cet album. N’oublions pas le titre “Everytime” en feat avec General Lion I, où ce dernier amène sa voix puissante de rassembleur de foules, plus souvent ragga, sur un rythme entrainant.

En conclusion, le dancehall, le reggae qu’il soit rock, love, conscient, roots, new roots, raggamuffin,  le hip hop et le rap colorent cet album. De toute évidence il a une portée très jamaïcaine, mais aussi européenne, américaine et davantage.

Multiplicity est disponible sur toutes les plateformes

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements