King Daddy Yod & Ibo Simon – Même Si Je Dois Mourir Un Jour

Phénoménaménal, Daddy Yod revient ! Et en pleine forme, ce sont 2 singles coup sur coup que nous sort l’original raggamuffin. En une semaine il nous gratifie de nouveaux titres, « Aime la vie que tu mènes » feat. Real Axe et ce 5 novembre,  « Même si je dois mourir un jour » accompagnée de la légende vivante Ibo Simon.

Hommage à Ibo Simon

Cette reprise reggae est un très bel hommage à Ibo Simon qui chantait cette chanson en 1979 et que l’on retrouve sur l’album éponyme.

Il faut reconnaître qu’Ibo Simon est un artiste complet qui inspire encore aujourd’hui de nombreux artistes autant dans la musique, que le cinéma. Il est aussi un grand à la radio, à la TV qui se soucie de l’homme noir, l’antillais, et par extension la terre mère Africa.  C’est un homme bon, proche de son peuple et aimé de tous ceux qui le côtoient. Si Ibo a été incompris de certains jadis, aujourd’hui, le temps lui donne raison sur beaucoup de choses qu’il dénonçait déjà.

Même si je dois mourir un jour

En refaisant ce titre, King Daddy Yod fait d’un rêve une réalité, de la même manière qu’en travaillant sur le titre « Démaré Mwen » avec le regretté Jacob Devarieux et que l’on peut entendre sur son dernier album intitulé L’AuthentiK.

Sur ce titre, il s’est adjoint les services d’un autre vétéran, Supa John à la réalisation et derrière les claviers,

Les autres musiciens ont aussi une belle réputation et nous retrouvons à la guitare, Gaetan Philippe Rouaux, à la basse, Junior Bass à la batterie Patrick et à la trompette, Serigne Diagne. Les mixes et mastering sont réalisés par Real Axe.

la pochette, digne d’anciennes jaquettes de chez Studio One est signée Babatundé Banjoko pour le dessin et Tidouz pour le graphisme.

Le clip est produit est réalisé par son propre fils Yod et est tourné en grande partie à Saint Denis (93).  L’autre morceau du clip est monté par César, le petit frère de King Daddy Yod.

Même si je dois mourir un jour, la musique elle reste éternelle, et les artistes Ibo Simon et King Daddy Yod resteront gravés dans la roche, tels les tablettes du prophète Moïse !

 

.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements