Spelim – Ep Colorz

Spelim nous sort un EP haut en couleurs, Colorz, chargé de pop, électro et hip-hop sans renier ses influences reggae dans la voix.

Cette voix, beaucoup la connaissent d’ailleurs, puisqu’il est le chanteur du groupe Païaka. Ancien clavier de la Granja Orchestra, il a plus d’une corde à son arc.

Beat maker, auteur, compositeur, chanteur, multi-instrumentiste et autodidacte, il nous partage à travers ce 1er Ep son univers « sincère, coloré, chevelu et groovant ».

Un arc en ciel musical

 

Démarrage avec « Colorz », que certains auditeurs ont pu découvrir à travers son magnifique clip sorti en septembre 2021. Musique psychédélique et cuivrée qui donne le ton à l’EP. Un titre où il parle de mélanger les couleurs, au-delà d’un thème que l’on pourrait trouver léger mais qui est bien profond, dans sa palette de nuances. « Colorz » rentre bien dans la tête pour ne plus en sortir.

« In The House » qui a connu, dans un premier temps un clip live sur le toit terrasse de l’ancienne maison de l’artiste, s’est vu enrichir d’un nouveau clip à l’issue de la sortie de l’EP. Un titre solaire où comme il le dit,

« Dans ma maison, vous êtes tous mes invités, alors vous êtes les bienvenus »

Une générosité tant musicale qu’humaine et bien visible, tant en concert que dans la sphère privée.

Simple/Spelim, vous voyez le rapprochement ? Martin est un personnage simple d’approche, complexe dans l’univers musical, quoique, quand on le connaît bien, c’est un joli résumé de de ce qu’il est. Chacun peut se retrouver dans ce texte où se côtoient aussi bien.

« je suis comme un paresseux mais hyperactif » que
« J’ai eu l’uniforme parfait, pas vraiment prêt à me conformer. »,

La construction propre à chaque personnage.

« Pink Paradise » a une rythmique plus soutenue que les précédentes, voix mélodieuse parfois légérement vocodée. Une très belle chanson d’amour, fortement inspirée par sa femme, Adeline et qui convient à tous les couples, présents, passés et à venir, de très belles émotions passent à travers ce texte.

« Home » démarre telle une sonate, au piano avant que ne vienne s’ajouter une rythmique plus moderne, le tout s’alternant tout au long du titre ce qui lui donne de la profondeur.

Le ‘Yellow style’ en fait voir de toutes les couleurs

L’Ep se referme sur le superbe « Cool down your tempo » à la rythmique plus reggae moderne. Si la voix est légère, elle se veut plus grave sur les paroles :

 « La musique doit être un plaisir pour nous. Je m’éloigne du biz, Je me sens comme un sorcier.
La musique doit être un plaisir pour moi. J’y perds parfois mon âme.
Et je me sens seul, je me sens seul, je me sens seul.
J’ai eu une étoile porte-bonheur brillante au-dessus de mon objectif. »

Un peu la façon de chanter de Bob sur « Running away « où d’une voix plus plaintive il chante :

« tu as dû faire quelque chose de mal ».

Spelim est un artiste avec une charge émotionnelle très forte où chacun peut se retrouver.

Côté musique pour cet Ep, Spelim en a conçu toute l’architecture, il a joué live les pianos, claviers, guitares et les rythmiques ont été créées via ableton que les amateurs de MAO connaissent bien au même titre, qu’un fruity Loops ou Cubase. Les cuivres ont été joués par Leo et Jamy de Païaka s’il est besoin de préciser.

Les paroles sont toutes de Spelim, aidé par Flox. Le mixage a été confié en Angleterre à Laurent Dupuy et masterisé au  Basalte Studio de Beaumont   pour le Label parisien One Hot Minute.

A noter qu’un 2ème Ep devrait sortir courant 2022. Pour notre plus grand bonheur on n’a pas fini d’entendre cette Dread Pop et son yellow style ! Colore ta vie avec cet Ep !

SpelimColorz

 One Hot Minute 

Sorti le 08/12/2021 

Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal.

 

1 Colorz

2 In The House

3 Simple

4 Pink Paradise

5 Home

6 Cool down your tempo.

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements