Sortie du 1er album de Bold

Après l’avoir teasé pendant plusieurs mois, le premier album éponyme de Bold sort aujourd’hui même chez Chinese Man Records. Mais au fait, Bold, quésako ?

Bold, c’est tout simplement la rencontre entre deux artistes bien connus de nos services, j’ai nommé High Ku de Chinese Man et Supa Jay de Scratch Bandits Crew. Le duo de DJs/beatmakers a donc décidé d’unir ses forces au sein d’une seule et même entité.

Si le projet est nouveau, on retrouvera très vite les ingrédients imparables qui ont conduit à la réputation des deux crews, à savoir un éclectisme musical, un cocktail de samples venus de toutes parts et une bonne dose de groove, le tout orchestré façon hip-hop, qu’il soit trap ou boom-bap.

Mais si l’album a été composé a été à quatre mains, quelques voix, et non des moindres, se sont faufilées sur certains titres. On aura ainsi repéré Biga*Ranx sur « Kilowatt », toujours prompt à propager son « vapor dub style« , ou encore CW Jones, qu’on avait déjà entendu sur l’EP de Youthstar, Back To The Sauce (la grosse chronique ici), et capable tout autant de rapper que de chanter ici. Youthstar est d’ailleurs bien évidemment de la partie sur ce Bold dans « Easy Peasy » au côté du pote tourangeau de Biga*Ranx, le MC Miscellaneous.

Et finalement, vu que vendredi c’est sortie, Bold en a également profité pour dévoiler le clip de « Ginette », track aussi suave que soul et aussi electro qu’hip-hop. L’animation et la mise en scène sont signées Fred & Annabelle, déjà auteurs de quelques-unes des vidéos les plus ambitieuses de Chinese Man.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements