Soul Sonics à  La Forge (01.03.2013)

Voilà un live que j’attendais avec impatience… Soul Sonics!!

Pour ceux qui ne les connaissent pas, je vous prie de vous reporter de toute urgence à l’excellente de chronique fait par notre ami Cousto!!!

Les stéphanois de Souls Sonics nous ont donc organisé une grande soirée pour le lancement de leur album Feelings (sortie le 1er avril 2013).

Ca ne date pas d’aujourd’hui, la scène stéphanoise regorge de talents musicaux en tous genres. plus particulièrement depuis une quinzaine d’années de groupe de reggae/dub… Toute la jeunesse a ainsi pu se faire l’oreille au son des Dub Inc, Brain Damage, Datune, Wounded Lions, Jah Gaia, mais également Babylon Circus, Red Stripe (si ma mémoire ne me fait pas défaut), ASSE, et j’en passe… c’est donc de ce vivier que sort Soul Sonics.

Mis à part notre ami Sebastian Sturm, quasiment tout le set s’articule autour de personnes gravitant autour de la scène stéphanoise depuis de nombreuses années donc big up!

 


La première partie Live est donc assurée par Kamana backé par le MCB band, qui rappelons le, a backé de nombreux artistes français et internationaux, notamment Takana Zion sur sa dernière tournée Rasta Government. C’est d’ailleurs le MCB band qui forme Soul Sonics avec l’arrivée des deux chanteurs Zeb McQueen et Don Matino.

Kamana, fort d’une expérience scénique déjà bien remplie tient bien son public et présente les titres de son album The Way, sortit en 2011 enregistré avec les musiciens de Datune. Chantant principalement en englais sur des rythmique roots/nü roots, La voix est bien présente, le message conscient. La forge commence à chauffer!

Vu qe le backing ne change pas, la salle n’a pas le temps de souffler et c’est tant mieux. Les premières notes raisonnent, Zeb McQueen et Don Matino entrent sur scène pour rejoindre les musiciens déjà en place. La machine Soul Sonics est lancée!
 


On nous avait promis du reggae et de la soul… Croyez moi, on a pas été dessus! Reportez vous à l’interview du groupe faite chez nos confrères de Party Time pour mesurer l’aura des deux chanteurs et l’expérience du groupe. Même si le groupe n’a qu’une année d’existence à proprement parlé, tous les membres ont bien roulé leur bosse. L’expérience et la maturité se ressentent, au bon sens du terme!

Du reggae roots puissant, de la soul posée, des passages dubs, des rythmiques originales, des arrangements impeccables notament concernant les guitares et le clavier, c’est ça Soul Sonics en live. La section rythmique Basse/Batterie est parfaite. C’est juste du bonheur!

Les membres du groupe n’en font pas trop, laissant la place aux deux chanteurs (vraiment complémentaires). Là aussi, c’est la claque! La voix de Zeb McQueen vous prend aux tripes! Certaines harmonies me rappèlent aussi l’énergie d’un Winston MacAnnuff en concert! Don Matino est aussi incroyablement talentueux.

soul sonics

On croirait que ce groupe existe depuis des années! C’est dire si l’avenir s’annonce prometteur pour ce groupe, tout du moins je leur souhaite!

Spectateurs, annonceurs, organisateurs, je ne peux que vous conseiller de vous rencarder sur Soul Sonics, d’aller les voir, de les booker, de soutenir leur projet car c’est clairement un groupe inédit dans le paysage musical français!

Le concert s’enchaine parfaitement bien! trop vite même! Après un dernier solo de leur guitariste (incroyable d’ailleurs!!), Ce concert de Soul Sonics me laisse vraiment une très forte impression!!! J’ai vraiment hâte de revoir ce groupe sur d’autres scènes dans les mois prochains et de me plonger dans leur premier album!

Tout le monde a bien mérité une pause avant la dernière partie, j’ai nommé Sebastian Sturm. Quelque peu à la bourre (je pense), nos amis allemands, nous ont permis d’assister à une balance dans les règles de l’art de presque une heure, bref, pas nécessaire, mais instrcutif. On aperçoit un Sebastian Sturm souriant, qui a même mis la main à la pate pour installer le matos…
 


Sebastian Sturm, habitué des grosses scènes, a fait honneur à son rang et a présenté un show impeccable, principelement des chansons de l’album Get Up & Get Going sortit en 2011. Toujours inspiré, accompagné de son band Exile Airline nous propose du reggae roots typé année 70, super propre, dynamique (big up aux claviers)! Vraiment de bonnes vibrations dans cette salle de la Forge!

sebastian sturm

Pour ma part, j’ai vraiment apprécié sa reprise de Clinton Fearon « Life is a journey » et j’ai carrément halluciné lorsque son percussionniste a pris le micro pour nous interpréter « Police and Thieves » de Jurnior Murvin! Parfait!

Bref, une super soirée! Tout ce beau monde se retrouvait le lendemain à la Tannerie de Bourg-en-Bresse pour continuer de propager leur bonheur musical!

 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements