Discussion ouverte avec The Soul Sonics

Quand on aime, on ne compte pas ! Après la chronique de l’album en avant-première, le live report, voilà un condensé d’interview des Soul Sonics, quelques minutes avant un concert ! Discussion ouverte avec tous les membres du groupe.

Seulement quelques semaines après le lancement de Feelings, quelles sont les impressions depuis la sortie de l’album ? Avez-vous eu de bons retours ?

Pleins de retours  positifs aussi bien sur le plan des concerts que de l’album à proprement parler ! On a fait des concerts dans un premier temps plus localement dans la région Rhône-Alpes pour le lancement de l’album. Dans les semaines à venir, on a une quinzaine de dates de calées, donc on est plutôt satisfait. Au vu de la date de lancement tardive de l’album, le 1er avril, il était difficile de faire la promo, les premiers concerts et contacter les différents festivals estivaux. Malgré tout, on sera sur plusieurs dates cet été (notamment au Zion Garden, sur le Garance Reggae Festival, plus de dates en fin d’interview).  Les concerts vont donc réellement commencer à la rentrée de septembre avec des bonnes dates à venir et ce partout en France, région parisienne, Marseille, Montpellier, sud-ouest. On va également partager l’affiche avec Steel Pulse pour un show au Fil de Saint-Etienne !
 

Soul Sonics Band


Quand est-il du retour des professionnels,  presse spécialisée, radio, etc ?

Globalement, les retours et le soutien de la presse spécialisée et médias plus généralistes est vraiment bon. En plus des parutions sur la Grosse Radio, on a eu une interview dans Reggae Vibes pour la presse papier, une chronique sur  reggae.fr, interview en direct sur Party Time avant la sortie de l’album. France Inter et Laurent Lavigne nous ont aussi dans leur émission la Black Liste, ça c’est un vrai plus et une grosse satisfaction pour nous ! C’est vraiment encourageant, on arrive à toucher des gens du milieu reggae mais pas que !

L’ambiance générale de l’album est clairement reggae/soul, mais on sent également d’autres influences…

L’album est quand même un peu plus orienté reggae, ça reste la dominante, tout du moins pour ce premier album. On joue et on aime tous le reggae dans l’esprit des seventies, ce reggae, vient de la soul, du blues, ça reflète donc directement notre son et nos envies. On a essayé de retranscrire tout ça sur l’album. Après, le groupe et les compos ne sont pas figés et sont amenés à évoluer en live ! Chacun amène sa touche. Par exemple, Bader (NDLR : le guitariste actuel) n’a pas participé à l’élaboration et à l’enregistrement de l’album, il nous a rejoint plus tard. Il a donc un travail d’interprétation pour retrouver l’ambiance de l’album en live mais apporte également toute sa personnalité, blues, funk, pendant les shows. Ça permet réellement se forger notre identité en tant que groupe et d’influencer les futurs nouveaux morceaux.
 

Zeb McQueen and Don Matino


L’intégralité des textes sont chantés en anglais, c’est clairement un avantage pour éventuellement être booké sur des scènes étrangères ?

Evidemment ! Le choix s’est imposé de lui-même, les deux chanteurs étant anglophones, il était logique de chanter en anglais. D’un point de vue musical, l’anglais est de toute façon la langue qui se marie le mieux avec notre style de musique.  La rythmique des mots est beaucoup plus adaptée, plus naturelle. Ensuite, pour revenir à ta question, on est parti dans l’aventure Soul Sonics, c’est pour se faire connaitre, faire des concerts, et enchainer. Maintenant, on a tous nos expériences personnelles qui nous font penser plus calmement. Step by step ! Dans un premier temps, on doit se concentrer sur la France, la suite nous dira si on peut avoir des touches à l’étranger.

Le projet est nouveau (album sortie le 1er avril) mais avez-vous déjà d’autres projets à venir ?

Rappelons d’abord que ce premier album a été réalisé en autoproduction. Ce mode de fonctionnement ne nous permet pas de nous éparpiller trop dans un premier temps. On a un projet de faire un clip sur un des titres de l’album. On va essayer de mettre ça en place sous peu ! On répète également sans arrêt et on compose également de nouveaux morceaux. On est encore un groupe en développement, mais de bonnes dates commencent à se mettre en place avec notamment la première partie des Abyssinians la semaine prochaine sur le festival La Rue des Artistes (liste des concerts en fin d’interview).

Donc enthousiastes pour le futur ?

Vu les retours de tous bords qu’on a eus, on vraiment qu’une envie c’est de continuer cette aventure et de la pousser le plus loin possible, ensemble ! Le fait d’être en autoprod pour l’instant nous fait faire des choses plus posément, ça prend plus de temps, on en est conscient et on accepte. On est vraiment heureux de voir que notre musique plait, alors qu’on n’est clairement pas dans les stéréotypes 100% reggae. Ça montre une vrai ouverture d’esprit ! On fait de la musique avant tout, et on a vraiment envie de montrer ça sur scène, ne pas se cantonner uniquement à l’album, mais proposer quelque chose de nouveau sur scène. Les deux chanteurs sont extrêmement complices et complémentaires sur scène. Don Matino et Zeb McQueen apportent chacun leur vibe, leur sensibilité, leur expérience ! Ça permet vraiment de se différencier sur la scène actuelle.

D’un point de vue production, comment s’est passé l’enregistrement?

L’album complet a été enregistré et mixé au Studio Innacity de Saint-Etienne. L’association existait déjà, on a créé le label par la suite pour produire l’album. Feelings est donc la toute première vraie production du label. On a délégué le mastering à  Sam Clayton qui a fait ça dans son studio. Sam est avant tout un ami, c’est quelqu’un de très important pour nous, qui outre l’excellent travail qu’il a fait sur l’album, nous fait également la sono sur scène. Il est toujours chez nous, pour nous donner des conseils. On a réellement envie de prolonger ce partenariat avec lui et de travailler ensemble. Il a énormément de connexions avec des artistes étrangers, jamaïquains notamment. On a une grosse envie de faire vivre le groupe et le label et de produire d’autres artistes par la suite ! Merci !

Listes des dates à venir :

– 14 juin 2013 festival La Rue Des Artistes à St- Chamond (42)
– 19 juin 2013 à Beauzac (43)
– 21 juin 2013 grande scène place Jean Jaurès à St-Etienne (42)
–  05 juillet 2013 (Sound System) Studio 57 à Digne Les Bains (04)
– 06 juillet 2013 festival La Tawa à Planfoy (42)
– 23 juillet 2013 Zion Garden du Garance Festival à Bagnols s/Cèze (30)
– 24 juillet 2013 à Bagnols s/Cèze (30)
– 25 juillet 2013 à Montpellier (TBC) (34)
– 26 juillet 2013 au Satellite à Roanne (42)
– 23 aout 2013 au Festijam à Arrens-Marsous (65)
– 13 octobre 2013 Le Fil with Steel Pulse (TBC) à St-Etienne (42)
– 06 décembre 2013 à La Batterie à Guyancourt (78)

Soul Sonics en répétition! Checkez la video!
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements