Protoje, Yaniss Odua et Natty Jean à  la Victoire 2 St Jean de Védas (16.10.2013)

Ce mercredi 16 octobre à la salle Victoire 2, Saint Jean de Vedas (34) Natty Jean, Yaniss Odua et Protoje !

On ne présente plus Yaniss Odua, le martiniquais est  l’un des fers de lance du reggae/dancehall francais, deejay talentueux qui nous présente sur cette nouvelle tournée son dernier album Moment Idéal que LGR a chroniqué lors de sa sortie (Idem pour Santa Yalla de Natty Jean). L’enregistrement de l’album a duré plusieurs années et on verra que sur scène Yaniss déborde d’énergie pour nous le présenter ! La première partie sera assurée par le Sénégalais Natty Jean, un jeune artiste Dakarois découvert par Danakil lors de l’enregistrement de leur troisième album à Bamako dans les fameux studio Humble Ark du français Manjul. Le dernier artiste de ce soir est Protoje, un des ces nouveaux artistes Jamaïcains de la bande à Don Corleon. Une production impeccable, des lyrics conscients, un rapprochement aux racines Rasta, tout ce qu’on est à même d’apprécier. A confirmer en concert.

Le show commence et la salle est quasi vide, tant pis l’affiche est énorme ceux qui sont là sont motivés ! Le Artikal Band monte sur scène avec Natty Jean, belle formation étoffée par un deuxième clavier et deux cuivres.

natty jean

Le Deejay enchaine les titres de l’album Santa Yalla que je conseille vivement, pour moi tout ce qui sort de l’Humble Ark est excellent, Manjul n’a pas choisi Natty Jean au hasard et on le constate immédiatement. Voix impeccable, la plupart des titres sont chantés en Wolof dans un style inspiré du HipHop, milieu qui a vu grandir le sénégalais. Le Artikal en tout cas, ca joue !  Quand à Natty Jean il ne reste pas longtemps sur scène mais ce qui est sur c’est qu’on n' pas fini d'entendre parler de lui.

Super première partie et sans pause Yaniss Odua prend le micro, la salle est peu remplie mais les musiciens et artistes on la pêche, super ambiance ! Yaniss va passer près d’une heure à enchainer les titres du dernier album mais aussi les classiques indémodables comme "La Caraïbe", "Higher Cool" et autre "Mal au coeur", "fouté fè" !

yaniss odua

Le public connait les tunes et Yaniss à le sourire. Son flow est hallucinant, l’énergie sur scène aussi et pendant les interludes dancehall, la vitesse à laquelle il prononce ses lyrics me convaint qu’il n’a rien à envier aux Busy Signal ou autres Beenie Man. L’antillais est l’un des plus talentueux artistes français de la scène reggae/dancehall/Kreyol actuelle. Le Artikal a assuré à la perfection le backing, reproduisant les riddims à leurs sauces avec beaucoup d’enthousiasme malgré le peu de spectateurs, big big up !

C’est Protoje qu’on attend maintenant sur la scene de la Victoire 2. Le jamaïcain est au cœur d’une grande tournée européenne  avec le Indignation Band pour présenter the Eighy Year affair produit par son cousin Don Corleon.

protoje

Un son qu’on peut qualifier de Rub a Dub moderne, bien lourd à faible tempo,  rempli de samples, étoffé par des cordes ou percussions justes, au rythme électronique et très travaillé. Il fait parti de la génération jamaïcaine qui relance le reggae roots comme Chronixx ou même Romain Virgo. Le show est bien réglé, on a même un peu peur qu’il soit un peu impersonnel, détaché vu la longueur de la liste des concerts donnés par Protoje cet automne.
 

C’est le public qui va encore une fois motiver l’artiste, ca joue très bien et on découvre un set reggae, parfois crossover orienté HipHop comme le flow particulier du Jamaicains. Il est accompagné de deux choristes qui le complètent à perfection lorsqu’il faut monter dans les octaves. Protoje à des lunettes orange à la John Lennon, des grosses dreads enfoncés sous un bonnet, et une panoplie adidas classique. "I&I", "This is not a marijuana song", "Dread, Shot by love" on aura eu toutes les chansons des deux derniers albums, un très bon concert qui confirme que Protoje est en pleine ascension.

En définitive une superbe soirée reggae à la Victoire 2, ternie par un public peu nombreux mais les présents sont sans doute repartis comme moi, pleins de bonnes vibrations ! 

Merci à la Victoire2.

Blessings Always

JM

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements