Jah Man Gang

La musique de JAH MAN GANG est un mélange dynamique de Roots-Reggae, Ragga-Dancehall et de Ska.

Les textes, chantés en français et en anglais par JMC trouvent leurs sources dans la vie d’aujourd’hui, sont socio-critiques, ironiques et pleins de sentiments, toujours dans l’espérance d’un futur meilleur et surtout, ils transmettent des vibrations positives à tout le public.

L’histoire de Jah Man Gang commence en 1993, en ce temps sous le nom de « VogelrauCH », avec des textes en suisse-allemand.

C’est avec l’arrivée du chanteur JMC, en 2001, que le groupe est devenu le Jahmangang actuel.

 

C’est également en 2001 que le premier démo CD est enregistré. Grâce à lui, Jah Man Gang se produit sur les plus grandes scènes, en 2002 et 2003 : Jazz Parade, Bex Rock Festival, Festival du Gibloux, Nouveau Monde, Ebullition, Fri-Son, Lakesplash.

 

En automne 2002 commencent les premières sessions pour l’enregistrement du CD « Laisse-toi aller » en collaboration avec Jaba, chanteur des Moonraisers.

 

En 2004, Jah Man Gang confirme qu’il fait bien partie de la scène reggae suisse en assurant la 1ère partie de Lee Scratch Perry (Jam) au Mad à Lausanne ou de K2R Riddim (F) à l’Usine à Gaz de Nyon, sans oublier un passage au festival de Jazz de Montreux (Festival Under the Sky).

 

Le groupe fait aussi plusieurs apparitions à la Télévision Suisse Romande, notamment suite à l’enregistrement d’une émission
« Garage Live ».

 

Faisant partie du Swiss Reggae Unity , Jah Man Gang a été invité avec d’autres artistes suisses de la scène reggae (Moonraisers, Akamassa, Feedback, Herbalist…) à participer au week-end Label Suisse, organisée par la Radio Suisse Romande. L’émission est passée en live sur Couleur 3, durant l’émission Republik Kalakuta.

 

Toutes ces expériences accumulées, permettent à Jah Man Gang de viser a nouveau plus haut en 2005 et 2006:

 

Un concert au Reggae Boat du festival de Jazz de Montreux, grâce au prix du jury du Reggae contest organisé par le NED de Montreux. Après cela, un passage au Paléo, sur la scène du village des mondes. En 2006, on retiendra le Festival de la Cité à Lausanne, le Heitere Open air à Zofingen ou encore Orgy 9, le festival annuel de l’association Trock.

 

Aussi en 2006, histoire de tromper l’attente avant la sortie d’un nouvel album, un vinyl 45T est autoproduit avec le titre « Them a crazy », afin d’être distribué gratuitement aux DJ !

 

 

Le 16 mars 2007 sort enfin Yakayo,le DC 16 titres tant attendu ! Les échos sont tout de suite positifs.
L’album se vend bien sur i-Tunes et le titre Them A Crazy se retrouve en playlist sur Couleur 3.

 

Côté scène en 2007, on retiendra les superbes soirées à Bex (Jah Jam Festival), Château d’Oex (Party Time), Marly Folies, Jazzparade, la soirée reggae de l’Estivale à Estavayer-le-Lac et le Keltenfest (soirée celtique à Guggisberg).  

Et la série de dates continue de s’agrandir en 2008 et 2009, sur la lancée de l’album. (notamment Rock Oz Arènes en 2008).

 

Finalement, on pourrait définir Jah Man Gang avant tout comme un groupe de scène et, pour 2010, la sortie d’un nouvel album en préparation devrait lui assurer de rester toujours dans le cœur du public et, si possible aussi, dans l’agenda des programmateurs !!

 

Chris pour Jahmangang

 

 

Surfin’ with Jah Man Gang :

 

www.jahmangang.com

info@jahmangang.com

 

www.myspace.com/jahmangang

www.mx3.ch/artist/jahmangang

www.youtube.com/user/Jahmangang11

ainsi que sur Facebook

 

Retrouvez Jah Man Gang sur l’antenne de La Grosse Radio Reggae

 

Big up !

 

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements