Jah Gaia au Magic Mirrors le 11.04.2014: Le Report

Vendredi 11 avril 2014 est une date à retenir pour le Maggic Mirrors au Havre avec la venue des Jah Gaïa qui nous ont présenté leur nouveau show à l’occasion de la sortie de leur troisième album studio intitulé Libre. Cette date était l’une des premières d’une longue tournée qui n’est pas encore tout à fait calée. Un spectacle de qualité de presque deux heures a été présenté à un public privilégié; un grand moment de musique, d’échange et de partage.

Le live débute presque à l’heure, vers 21h15, sans première partie, et dans la salle mystique qu’est le Maggic Mirrors, un chapiteau avec un parquet en bois apportant de la chaleur et une ambiance particulière, envoutante.

 

maggic mirrors

 

Le groupe entre sur scène devant un public très hétéroclite, de 15 à 70 ans. Les artistes lancent le show avec « Petit à petit »; titre très représentatif des Jah Gaïa, très bien choisi pour l’intro. Ils enchaînent avec « 2nd Classe », chanson et clip promotionnel de leur prochain album Libre qui sortira dans tous les bacs le 06 mai 2014. J-B et Deuf, les deux chanteurs du groupe utilisent leur flow détonnant sur ce rythme soutenu et merveilleusement tenu pour délivrer leur message revendicatif, et inciter à une réflexion constructive. Ce soir, tout le monde a envie de passer un bon moment, de boire les paroles et la musique du groupe et de partager dans la bonne humeur, le ton est donné!

 

 

jah gaia

 

On poursuit avec « Politicien », extrait de l’album Retour à l’essentiel sorti en 2012, paroles dénonciatrices et réalistes sur une musique festive qui fait « Politicien, tu es dans de beaux draps, le peuple ne croit plus en toi… politicien, je bâtirais sans toi, l’idylle qui me revient de droit… ». Les pas de danse envahissent petit à petit la salle, et les sourires gagnent tous les visages présents. Un autre titre exclusif nous est alors présenté avec  » Choisis les mots », sur  un bon son roots et un refrain solide qui reste encré, ça fait  » Choisis les mots, la bonne formule qui fera écho, la bonne attitude qui séduira ton ego; choisit les mots, enfile le costume qu’il te faut, qu’il te faut pour maquiller le vrai du faux »; on se rend compte de la grande qualité de tous les musiciens présents ce soir.

 

 

« Raggamuffin » envahit alors la salle, et fait tomber les barrières pour laisser place à un public libéré. Jah Gaïa continue de nous présenter Libre avec « Music Academy », un titre un peu plus dancehall, plein de messages ironiques, où les artistes prennent position en faveur de la musique créative et constructive et dénoncent toutes les horreurs diffusées sur les différentes chaînes TV et sur la FM. Vient le tour de « Ma France », titre phare du groupe, une triste réalité et actualité qui nous est comptée parfaitement par toute la troupe.

 


 

Le titre éponyme du nouvel album donne des frissons dans le public, qui est très attentif et réceptif aux messages. Un titre dont on entendra longtemps parler, un futur classique du reggae français. Christophe Reyes nous montre ses talents de guitariste avec un solo qui déchire tout puis Matthieu Coquard en fait de même aux claviers, le public en prend plein les oreilles et en redemande. Une chanson d’amour suit avec « Fall in Love », apportant de la chaleur et de l’amour dans la salle, un vrai bonheur, Deuf nous offre même une véritable démonstration vocale qui fait son effet suivi d’une nouvelle démonstration de guitare.

 

 

 

« Vision » montre la grande humilité et le grand respect du groupe pour les humains et toutes les religions,  » Chacun sa vision, chacun sa foi, chacun sa conviction, son guide, son combat, One Blood, One Love ».   A la fin de ce titre, vient la présentation de tous les protagonistes de cette soirée, avec des solos de chaque instrument sur un fond de basses très lourdes menées brillamment par Quentin Martinod. Une démonstration impressionnante de Antoine Vigne aux percus et de Thomas Chignier à la batterie. Le final se fait sur le titre  » Plus rien ne m’étonne », fidèle à ses convictions, Jah Gaïa revient en grande forme et plus que jamais déterminé pour délivrer leurs messages à un plus grand nombre.


 

 

Le public est ravi de la soirée et applaudit un long moment le spectacle et les artistes. Les musiciens retrouvent vite leurs fans au stand afin de partager les impressions de ce qu’ils ont vu ce soir, et d’échanger simplement des moments de bonheur. Cette date est l’une des premières d’une très longue tournée qu’il ne faut rater sous aucun prétexte, les Jah Gaïa ont un charisme incroyable sur scène et apportent beaucoup de chaleur et de sincérité, une sensation de liberté gagne chacun après ce show explosif.


Photos:

Ras Pierro
Damien Patard Photographie

Merci au Maggic Mirrors et à 106 db Prod.

Clip 2nd Classe:
 

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements