Gentleman – MTV Unplugged

La dernière fois que j’ai écouté un album live estampillé « MTV Unplugged », c’était en l’an de grâce 2002 et quelle claque ! Il s’agissait de l’excellent second (et dernier ?…) album de Madame Lauryn Hill.
Depuis, les mots MTV et Unplugged sont restés pour moi associés à un gage de qualité hors du commun permettant à chaque coup de tirer le meilleur des artistes. Voilà qui met la barre assez haute pour Gentleman. Oui j’en attends beaucoup mon bon monsieur !

Gentleman est un artiste qui a marqué sa génération par son indéniable talent et nul doute qu’il saura tirer le meilleur de cette émission mythique où se sont succédés les plus grands : Bob Dylan, Nirvana, Eric Clapton, Paul McCartney pour ne citer qu’eux; mais (malheureusement) aussi les plus…hum… disons commerciaux : Boyz II Men, Ricky Martin, Shakira.

Au tour donc d’Otto Tillman aka Gentleman de venir faire vibrer tout ça à grand coup de Reggae et ça c’est une 1ère pour le show ! Aucun autre artiste Reggae ne s’y était représenté jusqu’à présent.

Gentleman MTV Unplugged


Alors qu’en est-il ? Déjà Gentleman nous propose un double album (28 morceaux), ce qui est plutôt bon signe car ça nous renvoie directement à son premier et très bon double album datant de 2003 : Gentleman and the Far East Band – Live, ainsi qu’à celui de 2011, Diversity Live, qui m’avait un peu moins convaincu.
Tous ses albums live sont toujours accompagnés de leur déclinaison en DVD ce qui est très appréciable, et cette fois-ci, en plus du double album, il y aura également une édition CD « simple » avec 17 tracks.
 

Gentleman Live 2003 Gentleman Diversity Live


Gentleman, c’est du gros talent (et on aime ça à la Grosse Radio) ! Depuis 1999, il nous a offert pas moins de 10 albums pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Personnellement, j’ai quelque peu décroché avec Diversity en 2010, à partir duquel j’avais trouvé que notre allemand s’était quelque peu laissé glisser vers un style musical auquel je n’adhérais plus vraiment et avait fait certains choix artistiques plus que douteux, qui en plus, avaient tendance à trop souvent se répéter.

Je regrettais (comme tous bons vieux cons) cette bonne vieille époque early 2000 ou la fraicheur, la spontanéité et l’énergie communicative du singjay nous avait tous éblouis. Mais bon, on n’est pas là pour regretter le passé et encore moins pour parler de moi !
 

Gentleman MTV Unplugged Logo


GentlemanMTV Unplugged est donc avant tout un show acoustique. Entouré de ces Evolutions (le backing band avec lequel il tourne depuis quelques temps) ainsi que d’un orchestre complet et d’une section cuivre dirigée par Monsieur Dean Frazer en personne au saxophone. Dean Frazer est également responsable des arrangements des cuivres, des chœurs et plus globalement de la direction artiste de l’album avec Gentleman bien entendu.

Du côté des musiciens présents à cette petite sauterie, on retrouve : à la guitare, Boris Rogowski, Hopeton Williams à la trompette, Denver Smith aux percussions, et Antonio « Toni » Farris aux claviers.

Au mois d’Août de l’année dernière, 45 privilégiés (bande de petits chanceux !) ont été invités à pousser la chansonnette au Stadtgarden à Cologne, d’où est originaire Gentleman. Sur ces 28 titres exécutés de mains de maître, qui balayent globalement toute la carrière de l’artiste, une grande partie provient du récent New Day Dawn (2013). Une autre partie s’intéresse elle aux albums Journey to Jah et Confidence (ouf !).
 

Gentleman New Day Dawn Gentleman Diversity Gentleman Journey To Jah


On pourrait penser (à tort) que la profusion de musiciens (dont un orchestre entier tout de même) et de mise en scène fassent directement basculer l’exercice dans une espèce d’hagiographie musicale pompeuse et cynique sans réelle surprise. Et bien absolument pas ! Les titres sont tous retravaillés, embellis, repensés sans en perdre la substance même qui fait leur charme. Travaillés plus que spontanés certes, mais cela reste un superbe travail digne des plus grands. Quel plaisir à écouter !
L’ajout d’instruments à cordes et de cuivres donnent une profondeur toute particulière à certains morceaux, c’est bluffant. Chair de poule garantie à l’écoute de vos morceaux favoris (si si vous les trouverez forcement dans le lot !). Honnêtement, cet album ne faisait pas parti de mes priorités à écouter et je suis ravi de m’être trompé.

On y retrouve tous les titres (les hits même, n’ayons pas peur des mots !) qui nous ont fait rêver en disque et/ou en concert : « Leave Us Alone », « Superior », « Dem Gone », « Runaway », « Send a Prayer », « Intoxication », « Heart of rub a dub », et bien d’autres !

 


Gentleman est au top tout comme les nombreux invités qui l’accompagnent dans cette aventure MTVesque : son compatriote allemand Martin Jondo (Martin revient nous avec un nouvel album s’il te plait !), Tanya Stephens, Shaggy avec qui il reprend « Warn Dem », somptueux ! On y retrouve encore Ky-Many Marley sur « No Solidarity », ou Marlon Roudette (ancien membre de Mattafix) sur la reprise de « Big City Life ».
L’album se conclue sur une reprise (nécessaire ?…) de Bob Marley, « Redemption Song » sur laquelle Gentleman partage le micro avec Ky-Many Marley et Campino.

 


Bon c’est simple, ça envoie du lourd, ça fait plaisir, ça réconciliera peut être même certains avec l’artiste, en gros, c’est très bon ! Gentleman est excellent vocalement, honnête et humble comme à son habitude et (en plus de remonter méchamment dans mon estime !) délivre là son meilleur boulot depuis un bon moment ! A écouter très fort ! Big up bredrens for the good work !

Tracklist :

CD 1 :
01. Intro
02. Superior
03. Changes
04. The Journey
05. Road of Life
06. Intoxication
07. Different Places
08. Send a Prayer
09. It No Pretty
10. Tranquility
11. To the Top feat. Christopher Martin
12. Warn Dem feat. Shaggy
13. New Day Dawn
14. Runaway
15. In My Arms

CD 2 :
16. You Remember
17. Heart of Rub-A-Dub
18. Rainy Days feat. Tamika & Martin Jondo
19. Dem Gone
20. Memories
21. Interlude
22. Homesick feat. Milky Chance
23. No Solidarity feat. Ky-mani Marley
24. Big City Life feat. Marlon Roudette
25. Walk Away
26. Leave Us Alone
27. Another Melody feat. Tanya Stephens
28. Redemption Song feat. Ky-mani Marley & Campino
 

Enjoy !
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements