Patko + Sinsé à  La Belle Electrique le 27/03


Si il y avait bien un lieu où il fallait être vendredi soir c'est à La Belle Electrique à Grenoble. La Belle accueillait Patko & Sinsémilia. Une affiche plus que familière pour les adeptes du reggae grenoblois puisque les gars jouaient à " la maison ". Le public avait répondu présent puisque la salle affichait déjà complet avant le jour J. C'est justement là bas que Titi Photographe & moi même avions prévu de nous checker pour vous faire un bon report ....

En arrivant sur place, c'est une salle comble que nous avons trouvée, ainsi qu'un public très diversifié et de tout âge. Des petits bouts de choux aux anciens, on se sentait déjà en famille, prêts à se retrouver tous.

Après avoir foulé la scène de La Belle Electrique pour le live de Danakil il y a un bon mois de cela pour un riddim d'enfer avec Danakil, Mike & Riké, Manjul & Yaniss Odua, nous retrouvons Patko. C'est lui qui avait la lourde mission d'assurer la première partie de la soirée avant l'arrivée des Sinsé qui font leur retour sur scène avec leur nouvel album Un autre monde est possible, sorti quelques jours auparavant. 

 

PATKO - TITI PHOTOGRAPHE- LA BELLE ELECTRIQUE

Patko qui est actuellement en préparation d'un nouvel album a proposé un show original puisque c'était un set acoustique. Acompagné de Jo Guitsy à la gratte, ils ont revisité les titres de Just take it easy. Un moment fort et qui a su créer la surprise et l'enchantement dans le public. Cette formule acoustique a permis de donner une autre dimension aux riddims que nous connaissons déjà. Un beau moment musical et un bel échange selon les commentaires sur place et via les réseaux sociaux. Nous avons également pu découvrir de nouveaux titres ... Un moment qu'il fallait partager pour ressentir toutes les bonnes vibes de Patko.

 

PATKO - LA BELLE ELECTRIQUE - TITI PHOTOGRAPHE

Puis les Sinsé sont arrivés sur scène et ont commencé leur set avec "Flashback" qui ouvre également l'album. Une manière de se mettre direct dans le bain en se refaisant brièvement le parcours des Sinsé. Le groupe est en forme et respire l'envie de donner le maximum ce soir. Ca tombe bien, le public est dans le même état d'esprit. Ca joue fort, ca joue à la Sinsé. Mike se régale à introduire les riddims avec quelques explications. On se régale avec les titres du nouvel album et avec les anciens bien évidemment, qui ont été revisités aussi. Du coup c'est une soirée tout en nouveautés et en surprise. Le jeu de scène est excellent, Mike & Riké forment toujours le binôme "Pessimiste / Optimiste". L'interprétation de "Respire" est juste à vous donner des frissons, on ne peut que se laisser emporter par leurs mots et la musique puissante. " L'espoir" nous redonne aussi le souffle et l'envie. On se retrouve dans les textes. Le rythme est bon et nous transporte.

 

SINSEMILIA - LA BELLE ELECTRIQUE - TITI PHOTOGRAPHE

Les propos sont toujours engagés et conscients, on parle encore de la blonde et de son père pour reprendre les textes de Mike ou d'un Depardieu qui s'en va chez Poutine ...ce qui nous donne le titre " Tu n'es qu'une M.." . L'occasion aussi de ré interpréter " La flamme" dans une version plus qu'énergique et d'enchaîner sur un "Anti-facho Dub". Petit clin d'oeil aux parents de Mike qui aidaient un ami africain quand il était gamin pour introduire "Un autre monde est possible" le riddim qu'il partage avec Tiken Jah sur l'album. Le rendu sur scène est juste parfait et l'atmosphère colle au poil aux mots.

 

SINSEMILIA - LA BELLE ELECTRIQUE - TITI PHOTOGRAPHE

On n'oublie pas de faire la fête non plus et de se prendre de bonnes bouffées d'énergie avec "Mauvaise Réputation" de Brassens, le clin d'oeil à nos enfants avec une version Riké/ Roukin pour "Tout le bonheur du monde". Le set se déroule au top, le public est conquis de retrouver ses Sinsé. Une pluie d'applaudissements et de "Sinsé/ Sinsé" s'abat sur La Belle entre deux titres, à tel point que même Mike le bavard a du mal à continuer, le public vient de renvoyer sa belle énergie sur scène. En hommage aux artistes qui leur ont donné envie de jouer du reggae, les Sinsé entonnent un petit mix des riddims de Steel Pulse, Aswad, Alpha Blondy, et bien sûr Black Uhuru qui a en quelques sortes donné le nom au groupe, puisque à l'époque ils écoutaient en boucle " Sinsemilia".

 

https://www.lagrosseradio.com/_images/fck/18815.jpg

On se régale avec les cuivres et leurs jeux de scène. Karine est toujours aussi douée autant au sax qu'à la danse, Bozo est toujours plein d'énergie et de sourires. Oliver affiche toujours son style détaché et Philippe vient de rejoindre les rangs de la section cuivre. Côté claviers, Sam assure à gauche de la scène, tandis que Ivan se retrouve derrière sa batterie à l'avant gauche de la scène, configuration plutôt inhabituelle mais qui permet de le mêler plus aux jeux de scènes. Roukin sur son côté droit est toujours aussi inspiré par ses percussions. Au devant de la scène, Nordine et Natty assurent avec leurs grattes.

 

SINSEMILIA - LA BELLE ELECTRIQUE - TITI PHOTOGRAPHE


 

On nous apprend aussi une belle nouvelle concernant Natty, que le public applaudit et félicite fort. Les Sinsé sont dans la place, le temps ne semble pas vraiment les atteindre. Ils donnent toujours autant sur scène, les messages sont toujours aussi cohérents et conscients. Impossible de quitter la scène sans revenir pour des rappels à bout de souffle. Le style Sinsé est toujours vivant et leurs messages plus que jamais d'actualité. Grenoble a su recevoir ses Sinsé comme ils ont su nous donner beaucoup ce soir là. Les voilà donc prêts à prendre la route, avant de revenir (dans 60 dates) terminer cette tournée à la maison à nouveau pour une belle fête au Summum. Mais on en reparlera d'ici là, en attendant, allez kiffer en live !

 

Big up à Patko & Sinsé pour cette belle soirée grenobloise et gros big up aussi à La Belle Electrique pour la qualité du lieu et pour les belles affiches qu'elle propose, c'est vraiment la salle qu'il manquait.

Gros merci à Titi Le Grand pour ses belles photos et ses impressions et welcome dans la team Grosse Radio.

Merci également à Sarah & Soulbeat Records.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements