Groundation + Sinsémilia – Nantes le 17/04/2015

Une affiche exceptionnelle qui a tenu toutes ses promesses ce vendredi 17 avril 2015 à Nantes. Nahko and Medicine For The People, Taïro, Sinsémilia et Groundation ont performé sur la scène de la Trocardière.

Merci à Music'Action d'avoir orchestré cette soirée mémorable pour les 1100 personnes venues ce soir-là.

Un démarrage à 19h30 avec un public déjà bien amassé au guichet et à l'intérieur de la salle. A signaler la présence de Fred Lachaize, le directeur et programmateur du Reggae Sun Ska, souhaitant passer incognito à la distribution des jetons. Voulant toujours prendre la température du public et promouvoir la prochaine édition du Reggae Sun Ska.

Les premières vibrations musicales ont été données par Nahko accompagné d'un guitariste, un bassiste et un batteur.

Nahko

Le groupe américain a fait découvrir son univers musical au public français et anglosaxon également très présent ce soir-là.

Nahko

L'énergie du groupe a été mise en valeur par un jeu de lumière et une qualité acoustique très bien mise en place par l'organistaion. 

Nahko

Nahko and Medicine For The People a savamment enchaîné les morceaux en y insérant de nombreux breaks très variés.

Nahko

Que se soient de superbes moments Dub comme dans "Manifesto" alternant avec des solos de guitares et de batterie ou pour d'autres morceaux. Le chant a aussi alterné avec l'énorme performance du batteur qui a chanté en jouant.

Nahko

Une très grande richesse musicale au service d'un grand classique de Bob Marley "Get Up, Stand Up".

Nahko

Avant son dernier titre, Nahko a remercié le public pour son Energie et son Love ainsi que Groundation avec qui ils ont partagé la scène durant cette tournée française :"Our Family".

Nahko

La Tune "Budding Trees" a terminé en beauté ce set musical avec la participation du public pour le refrain.

Nahko

C'est Taïro & The Family Band qui a pris la suite.

Taïro

Le chanteur été accompagné par deux choristes, deux claviers, un batteur, un saxophoniste et un bassiste.

Taïro

Démarrage par des claps de mains entre les artistes et le public enchaînant par le titre "Que de bonnes vibes" et "Sois toi même".

Taïro

Taïro veut partager ses titres avec le public par des jeux vocaux afin de solliciter l'assemblée. L'ambiance se rechauffe encore. 
Joli break au saxophone sur "Aime la vie"durant laquelle Taïro danse avec une pure énergie.  Lumière bleue tamisée pour un break Dub.
Le jeu de scène apporte une petite bagarre amicale pour illustrer le titre "Elle veut" entre le chanteur et une choriste.

Taïro

Poursuite du show avec des titres sur le thème de l'amour jusqu'à sa prise de parole pour la légalisation de la ganja.

Taïro

S'en suit un morceau plus acoustique pour lequel les musiciens viennent s'assoir autour de Taïro et le cajon du batteur. Une atmosphère plus intimiste pour parler de la nature sur "Ainsi soit-il".

Taïro

Gros break Dub un morceau abordant le thème de la différence.

Taïro

Enfin, le rappel que nous attendions tous. Est-ce que tu te rends compte ?! On dirait de la mangue !... Taïro met le public à genoux et s'en suit des énormes jumps collectifs.

Taïro

Changement de scène grâce au ballet des régisseurs construisant une nouvelle organisation scénique pour Sinsémilia.

22h45, les lumières rouges laissent se faufiler les membres du groupe qui s'immobilisent sur la scène. La pression monte. L'excitation du public est exacerbée.

Sinsémilia

Pulsation à la batterie, suivie par les claviers et des samples de voix "Live and Direct".
Les onze acteurs se dévoilent un à un sous couvert d'un gros Dub et du son lourd de la cloche.
Réveil musical !

Sinsémilia

Introduction "L'espoir" avec Rickey et Mike. Puis Rickey prend sa guitare pour laisser Mike au chant.
Jump jump dans la party sur scène et dans le public. 

Sinsémilia

Déboule Natty à la basse pour une mise en scène au premier plan. De nombreuses paroles sur le thème de la malveillance de certains hommes "J'ai parfois du mal à croire ce que mes yeux me donnent à voir".

Sinsémilia

Mike tombe alors la veste pour illustrer les paroles "Ils ont tué l'un des miens" avec un duel entre les guitares et lui.

Sinsémilia

Transpiration sur scène et dans le public qui fête le retour de Sinsémilia à Nantes depuis longtemps.
Love remember sur "La Flamme" qui est toujours d'actualité et "La mauvaise réputation" en osmose avec le public.

Sinsémilia

Introduction à la guitare de "Un autre monde est possible" pour le slam de Mike résonnant comme une prière. Lumière bleue, saxophone de Carine, break par un solo de clavier puis guitare pour arriver sur un énorme DubWise.
Le soleil des lumières se couche alors.
Magnifique !

Sinsémilia

"Tu n'es qu'une merde" issu du nouvel album a bien fonctionné avec la Trocardière.

Sinsémilia

Retour sur le passé, dans la chambre d'ado des Sinsémilia pour un medley rassemblant leurs influences musicales qui les ont faits voyager si loin.
Belle référence à l'album de reggae Sinsemilia de Black Uhuru qui en  1991, à l'occasion de la fête de la musique, fut le choix pour le nom du groupe lors de ce premier concert.

Sinsémilia

Remix de "Douanier 007" arrive à point nommé puis "Tout ce qu'on a". L'énergie est toujours en place et le groupe est ravi d'être accueilli si chaleureusement.

Sinsémilia

Ils étirent alors le temps avec une formation façon Bandas, plus intimiste, permettant d'apprécier chaque membre du groupe pour un dernier morceau.

Sinsémilia

Nouvelle transformation de la scène par les régisseurs pour accueillir Groundation.

Nouvelle Magie en perspective !

00h30 "Welcome in the Groundation World !"

Groundation

Le chanteur de Groundation apparait dans son monde et nous y invite. Allons-y ! 

Groundation

Grosse basse, sonorité Dub, chant immédiat, trombonne, trompette, 2 choristes de folie, un batteur et un clavier pour une immersion dont on se souviendra longtemps.

Groundation

Les morceaux s'enchaînent avec un public conquis, hypnotisé par les vibrations positives et l'aura de ce groupe incroyable.
Grande technicité des choristes, des musiciens et du chanteur à la voix ultra caméléon.

Groundation

Les aigus, les graves, les instruments, tout y passe pour nous faire léviter et attérir en douceur pour se reconnecter.
Applaudissements en masse, visages ébahis.

Groundation

Message au public et remerciement à Music'Action pour cette première tournée française.
La voix est toujours surprenante sur "Rat Race" et les autres titres.

Groundation

Le public est aux anges et s'enflamme pour la reprise de 'Get Up, Stand Up" avec le message de Harrison Stafford "la musique nous élève". Solo de tous les musiciens. Un clin d'oeil pour le bassiste, étrange mais surtout très concentré et magnifiquement bon ce soir là.

Groundation

"Free Rider" résonne par de gros drums suivis par les choristes omniprésentes et essentielles au show pour la danse et leurs fabuleuses voix. De nombreux gestes illustrant les paroles faisant d'autant plus vivre les morceaux.

Groundation

Le show était censé se terminer mais l'énergie du public en a décidé autrement. Groundation est réapparu surpris par cet accueil hyper chaleureux. D'où un final en symbiose totale sur "Marcus Garvey".

Groundation

Une fin énorme pour ma part avec le gros check d'Harrison à votre humble serviteur pour la Grosse Radio Reggae. Enorme !

Groundation

Une soirée inoubliable !

Crédit Photo : Malo

Enfin, pour terminer ce reportage, coup de pouce à tous ceux que nous voyons distribuer les flyers aux portes de tous les concerts et festivals.
Voici la liste des futures soirées incontournables que nous avons glânée :

Festival Megascene

Rebel Lion

Festival Au Foin De La Rue

Nantes Dub Club

Renk'Art

NOTE DE L'AUTEUR : 10 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements