Groundation + nakho au 106 de Rouen le 16.04.2015

Le 106 ouvre ses portes comme à son habitude à 20h, ce jeudi 16.04 2015 pour une soirée qui s'annonce remplie en émotions. Le public est nombreux, le soleil est présent et une joie d'être présent ce soir se ressent dans la file d'attente devant cette belle et grande salle sur les quais de seine à Rouen.

Le groupe mythique Californien revient nous présenter "A Miracle", dernier album mystique et impressionnant musicalement; les fans de Groundation le savent déjà, le spectacle et la qualité seront au rendez-vous ce soir.

En première partie, c'est un groupe inclassable qui nous présentera son double album pour sa première tournée dans l'hexagone. Il s'agit de Nakho & Medecine for the People, troupe aux influences multiples, de la Soul, en passant par la Country ou encore le Reggae; une découverte que la foule ne veut pas manquer.

Dès les premières notes en mode acoustique, on sent une grande maîtrise instrumentale avec un passage en mode rock brutalement efficace sur le classique "Alloha Ke Akua", titre embarquant le public pour un grand voyage.

 

Nakho

Nakho Bear lâche parfois sa guitare pour enchaîner au clavier, il joue beaucoup avec ses musiciens et communique beaucoup avec le public, créant une proximité et une complicité rare. La salle se remplit vite, la plupart des spectateurs découvrent ce groupe ce soir, et la recette est plus que réussie.
 

Nakho


Le premier rythme reggae arrive sur le quatrième titre avec "Uniting the nation", qui réchauffe un peu plus encore l'atmosphère. Leur musique est métisse entre rock et reggae, aux intonations spirituelles très intéressantes et envoutantes. Même le batteur du groupe se lâche en montrant tout son talent en tenant le rythme et le chant sur un medley incroyable et surprenant comprenant la reprise de "No Diggity", puis le chanteur reprend " Road To Zion" suivi de "Get Up Stand Up" ovationné par la foule en délire.
 

Nakho & Medecine for the people

 


Retour en acoustique avec le guitariste qui s'empare de son instrument à 12 cordes et qui en fait des prouesses, un niveau technique incroyable, et cela paraît si simple, c'est vraiment déroutant.  On a le droit a des titres comme "Warrior People", Budding Trees", "Vultures & Cultures", "Simplicity" ou encore "Mr Washington", tous aussi efficaces les uns comme les autres.
 

Nakho & Medecine for the people

On conclut avec une version longue et super belle de "Black as Night", pleine de vagues, des montées et descentes de puissances, de vraies montagnes russes d'émotions pour finir ce live qui restera gravé parmi les meilleurs en ce début 2015.

Nakho & Medecine for the People


Un entracte s'impose alors pour reprendre notre souffle et nous remettre de ces premières impressions de la soirée qui s'annonce alors complètement folle. Le temps de se réhydrater et le Professeur fait son entrée en scène accompagné de sa troupe aux qualités innombrable.

Nakho Bear

Groundation est accueilli comme il se doit, et on sent dès leur arrivée que le groupe est à l'aise avec ce public Normand chauffé comme il faut par Nakho. On aura le droit à la présentation de nombreux titres de "A Miracle", le dernier diamant du groupe américain.

Groundation


Marcus Urani aux claviers est en excellente forme ce soir et nous démontre tous ses talents dans de nombreux solos menés avec brio, la vitesse d'exécution et la justesse des gestes sont incroyables, et le rendu sonore dans cette superbe salle du 106 est un pur plaisir.

 

Groundation

Ryan Newman nous offre également de succulentes parties à la basse, ça paraît être un jeu d'enfant, c'est la vraie magie de Groundation, un groupe à part entière où chacun apporte son talent et est mis à la même marche ( la plus haute) que les autres. Harisson Stafford prend un plaisir fou et apparait envouté dans ses nombreux jeux vocaux, tout en assurant à la guitare.

 

groundation


"One more Day" arrive alors à pic, les frissons gagnent la salle et le groupe quitte alors la scène une première fois sous un tonnerre d'applaudissements et de rappels incessants. Groundation fait durer ce plaisir quelques secondes avant de revenir sur la reprise de "Could You Be Love" accompagné de Nakho & Medecine for the People pour un moment très fort, profond, une sensation de bien-être déjà présente mais amplifié envahie la salle pour une dans et des sauts collectifs; l'unité est crée et les sourires sont unanimes.
 

 

Deuxième sortie de scène et devant les acclamations bruyantes, positives et insistantes d'une salle plaine a craquer, Groundation se voit heureux de revenir une seconde fois sur scène pour un dernier titre et un dernier partage accueillit les bras et coeur ouvert par tout un public conquit encore une fois par le miracle de ce groupe. Merci à la salle du 106, à Volume et Ma'Prod de rendre possible des soirées comme celle-ci.    

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements