The Skints – Nantes le 25 avril 2015

C’est aux alentours de 21h30 que le concert des Skints a débuté ce samedi 25 avril 2015 dans la salle du Stéréolux de Nantes.

Auparavant, les régisseurs de la salle ont réalisé la mise en place des instruments sur la scène : batterie jaune pailleté pour Jamie, keyboards, flûte et mélodica pour Marcia, basse pour Jonathan et guitare électrique pour Joshua.

Puis Thomas Clinkhard, le tour-manager des Skints a pris le temps de tester et régler chaque instrument et micro avant le spectacle.

Par l’interstice de l’entrée des artistes, le public a pu apercevoir les quatre membres du groupe avec Thomas, joindre leurs mains et se checker avant l’entrée en scène.

Noir.

Résonne alors l’introduction de l’album FM, la radio pirate des Skints avec la voix de Tippa Irie. Les quatre Skints montent sur la scène à pas de velours pour prendre en main leurs instruments.

The Skints

« This Town » débute le show qui sera composé de 18 chansons, « London City I was borning, you know I love this Town… ». Joshua, Marcia et Jamie prennent tour à tour le chant et remplacent les lyrics de Tippa Irie et Horseman présentes sur l’album FM.

The Skints

« RubaDub » issu du précédent album Part & Parcel, poursuit ainsi que « Mindless ». Le public est immédiatement conquis par cette alternance entre les deux albums. Parmi les spectateurs connaissant davantage l’ancien et ceux plus au fait du nouvel album FM.

The Skints

« In the Night » montre une nouvelle fois la complémentarité entre les membres du groupe. Nombre de spectateurs ont été surpris par la présence vocale du batteur Jamie, qui est extrémement présent dans le chant sur chaque titre tout en rythmant les morceaux de ses drums.

The Skints

A l’avant scène, Joshua apporte la présence et l’interaction avec l’auditoire. Il le sollicite énormément, danse et rebondit constamment avec sa guitare.

The Skints

« Katy B » met en valeur Marcia qui joue de sa féminité avec des gestes hyper gracieux sur ses claviers et sa batterie électronique.

The Skints

Le ska enflammé de « Friends & Business », super morceau que nous affectionnons particulièrement, achève la conquète du public qui remue et réagit désormais à toutes les propositions du groupe.

The Skints

« Can’t Take », « Murderer » rajoutent une diversité instrumentale avec le mélodica de Marcia qui instaure de très bons breaks Dub au sein des morceaux.

The Skints

Elle jongle allégrement entre ses claviers, sa batterie, son mélodica, sa flûte traversière et son chant. Quelle technique pour cette jeune femme ayant une formation classique !

The Skints

Nouvelle alternance entre les titres et les influences musicales. La fusion du hip-hop, reggae, punk-rock et ska sur « Tazer Beam », « Rise Up », « Ratatat » et « Eyes ».

The Skints

« Forest for the Trees » apporte un super côté reggae nu-roots qui fait s’envoler le public sur des valeurs de nature avant le prochain morceau « My War » qui va tout défoncer.

The Skints

Joshua prend alors la parole pour saluer les punks rockeurs présents dans l’assistance. L’ensemble du public jump alors sur ce titre. Les Skints montre l’étendue de leurs influences et de leur premier style musical par le ska-punk.

The Skints

Le public en redemande et la chanson pleine d’espoir « Tomorrow » ne suffit pas à assouvir leur soif de Skints.

The Skints

Le rappel comprend trois chansons « Up Against », « Got no Say » et « Culture Vulture ». Tous les artistes sont hyper surpris et séduit par l’accueil du public nantais. Joshua dans un très bon français déclare alors :  » Vous défoncez tout ! « 

The Skints

Il promet également de revenir à l’automne après leur tournée américaine qui durera un mois et celle qui se déroulera en Europe ensuite. 

Revenir à Nantes pour une nouvelle communion avec les spectateurs.

The Skints



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements