Tu Shung Peng : Wise stories from Vineyard Town

Tu Shung Peng
Wise Stories from Vineyard Town
Wise studio / Arka prod / Musicast

14h00... en pleine chaleur caniculaire... le hamac est bien placé à l'ombre (enfin le peu qu'il y a...)... Un p'tit rafraichissement, et je vais pouvoir chiller un peu... mais ça manque de musique...
Direction l'intérieur... Arrivé devant la platine... et là, devant moi, le dernier album des Tu Shung Peng « Wise stories from Vineyard »... play it !!!

J'avais déjà beaucoup accroché à leur précédent opus, avec Ras Daniel Ray, mais là, les Tu Shung Peng ont placé la barre très haut...très, très haut !!
Il faut dire que cet album a été préparé aux petits oignons...

« On a débuté cet opus en même temps que l’album Ray of Light. Ce nouvel
album est tout simplement un rêve de gosse devenu réalité: partir en
Jamaïque avec des riddims et enregistrer des artistes au grès des
rencontres et des vibes. On est revenu avec la matière brute de 8 titres
dans nos bagages, auxquels on a jouté 6 autres morceaux & des dubs :
des Wise Stories qu’on a pris le temps de peaufiner avec des artistes
proches du groupe dans notre fief parisien, le Wise Studio »

Manu, Tu Shung Peng

Le titre de l'album est donc un hommage au quartier de Vineyard Town. C'est là, que Manu ( Melodica du groupe francilien ) et Fabwise ( ingé-son du groupe dont la réputation n'est plus à faire ) sont partis début 2009  avec les premières maquettes de l'album. C'est aux côtés de Winston Sparrow Martin, ancien directeur de Studio One dans les années 80, qu'ils ont finalisé cette pépite musicale... avec l'ajout, entre autre, des voix...

Et question « voix », on est servi... Ainsi les Tu Shung Peng se sont entourés de très belles voix connues ( comme Ken Boothe, les Twinkle Brothers ) ou moins ( comme Miss Little ou Rachel Claudio, dont le titre « Long After » m' a totalement fait chavirer de mon hamac...une voix chaude, soul comme je les aime ), ou encore des voix pas du tout connues comme Bongo, fermier d'une soixantaine d'années qui enregistra pour la première fois !!...

Musicalement, le groupe est clairement dans le sillon du roots... Dès le premier morceau, « Keeping long alive » avec Ossie Gad, on se sent plonger dans les grandes années du reggae jamaïcain... et ce, jusqu'au dernier morceau,  « Take us there », où les percus nyabinghi de Skully nous élèvent, portés par la voix mystique de  Bunny...

Pourtant, on a bien un album du XXI° siècle et le titre « Dem a fight », interprété par O.S., neveu de Justin Hinds (rip) nous rappelle que le hip-hop a fait son apparition... tout comme le new-roots d'Omar Perry toastant sur le titre « The Order », ou d'un artiste moins célèbre, comme Nazzleman sur « Dem want love ».

Mention spéciale aux trois titres instrumentaux (on ne se refait pas...)  et spécialement « Kingston13 » où j'ai eu plaisir à écouter ce melodica qui nous fait forcément penser au grand Augustus Pablo...et il faut bien le dire, ce style se fait trop rare, à mon goût !!...

Après une bonne quinzaine de tours dans mon hamac (un par titre, c'est le minimum !!), je ne peux que vous conseiller (et sans attendre la fin de la sieste) cet album, qui est dans les bacs depuis le 15 juin...
Toute la quintessence du reggae est contenue dans « Wise Stories from Vineyard Town » : des cuivres chaleureux, des harmonies efficaces, des voix graves ou sensuelles... Un beau voyage musical où la diversité des mélodies, des rythmes, des voix sait nous bercer...
Bref, cet album est sans doute l'un des meilleurs de l'année, je vous l'assure !!!
Et qu'on ne me dise plus qu'en France, on ne sait pas faire de reggae...
Allez, je rappuie sur « play »...

Pour info, l'album existe en format cd, mais aussi vinyle...

Tracklist :
  1. Keeping Love Alive   (feat. Ossie Gad)
  2. Ghetto People Struggling   (feat. Bongo)
  3. Hate To Be Alone   (feat. Miss Little)
  4. Jah Children No Lie   (feat. Ken Boothe)
  5. Long After   (feat. Rachel Claudio)
  6. Dem Want Love   (feat. Nazzleman)
  7. Childre   n Love Each  Other (fea  t. Pesso & Nazzleman)
8. Kingston 13
9. Darkskyʼs Cloud (feat. Bongo)
10. The Order (feat. Omar Perry)
11. Dem A Fight (feat. O.S)
12. Dem A Dub (Fabwise)
13. Mighty Conqueror (feat. Twinkle Brothers)
14. Rollin
15. Take Us There (feat. Bunny & Skully)



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements