Mr Vegas – Lovers Rock & Soul

Les jamaïcains sont friands de reprises de musique hors île car ils ont compris que la musique est avant tout universelle et qu’elle défie toutes les frontières et Mr Vegas l’a compris aussi pour le 7ème album studio qu’il a enregistré: Lovers Rock & Soul.

Avec celui-ci, vous allez voir qu’un titre qu’on a pu fredonner (parfois même en cachette) ou qui nous rappelle notre jeunesse peut non seulement avoir une seconde vie mais aussi défier le temps et surtout que le reggae s’accommode de tous les styles : rock, soul, R’n’B, pop, rap… et pour
certains de ces 11 titres, vous pourrez les chanter dès la première écoute car ils vous seront familiers.

Mr Vegas Lovers rock & soul

Démarrons par le tube planétaire  "Thinking out loud" d’Ed Sheeran revu  inna rub a dub style qui est déjà sur de nombreuses platine de DJs pour des pull up à répétition ! 

S’en suit "There’s nothing better love", et il faut reconnaitre que Mr Vegas s’en sort plutôt bien vu la version originale de 1986 par  Luther Vandross et Gregory Hines, dans la droite lignée d’un Marvin Gaye.

"Love is all around" est déjà plus proche de la reprise par Wet Wet Wet (souvenez-vous du film 4 mariages et un enterrement) que de l’original plus rock par le groupe anglais des 60’s The Troggs.

"Someone to love" de Baby Face, repris en duo avec un tout jeune artiste jamaicain, Natel, vainqueur d’un concours de chant (tout comme l’a été Romain Virgo) est de bonne facture.

Crème de la crème de cet album, "Time after time" de la déjantée Cindy Lauper sur le riddim mythique et qui reste mon préféré, j’ai nommé le "Queen majesty" et qui devrait faire les beaux jours (et nuits) des Sounds System.

 

S’en suivront "When you say nothing at all" de Ronan Keating (à qui l’on doit aussi le hit "if tomorrow never comes", repris aussi par Swiss et Etana),  To really love a woman de Bryan Adams (Bo du film Don Juan de Marco de 1995 avec Marlon Brandon et, johnny Deep),  "Lady in red" de Chris de Burgh (en 1986 chanson qui a terminé numéro 1 dans plus de 25 pays et numéro 3 aux USA), "Truly, Madly, Deeply" survitaminé de Savage garden.

Mention spéciale pour "Girl i’ve got a date" d’Alton Ellis, seule reprise d’un titre déja reggae, que j’ai trouvé très émouvant.

L’album se referme sur l’interprétation magistrale "Say Amen" du chanteur R’n’B/Gospel Howard Hewett.

Mr Vegas coproduit cet opus une fois de plus avec Cleveland 'Clevie' Browne (du duo Steely & Clevie) et a su s’entourer de musiciens dont la réputation n’est plus à prouver  :  « magic Sax » Dean Frazer, Danny Browne, Flabba Holt, Donald Dennis, Kirk ‘Kirkle Dove’ Bennett, Wade Johnson ou encore Aeion Hoilett. Le label MV Music a uni ses forces avec le distributeur international Zojack Worldwide Music pour que le maximum de personnes puissent profiter de ce qu’on peut appeler la surprise de l’année.

Mr Vegas Lovers Rock & Soul pochette verso

A noter la pochette qui rappellera pour tous les fans de reggae, celle du grand Ken Boothe sur l’album Mister rock steady sorti sur le légendaire label Studio. En lui souhaitant que son album entre aussi dans la légende… Lovers Rock & Soul est déja sorti en digital début octobre, il est disponible en CD dès le 30 octobre 

tracklist
1 Thinking out loud
2 There’snothing better love
3  Love is all around
4 Someone to love (Feat. Natel)
5 Time after time
6 When you say nothing at all
7 To really love a woman
8 Girl i’ve got a date
9 Lady in red
10 Truly, Madly, Deeply
11 Say Amen

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements