L’Usine de Genève menacée – Soutien des Artistes Dub

Fight for L’Usine! Le mot d’ordre est lancé.

La Grosse Radio Reggae se sentait obligée de s’en faire l’écho.

Le centre culturel autogéré de L’Usine à Genève, lieu emblématique de la contre-culture depuis quelques décennies, subit actuellement les attaques des autorités du canton de Genève et de la municipalité.

Petit rappel des faits.

L’Usine est un espace interdisciplinaire qui regroupe une vingtaine d’associations. Elle est composée d’un théâtre, d’un cinéma, de différents ateliers et de plusieurs salles de concert.
Les amateurs de dub qui écoutent La Grosse Radio Reggae ont sûrement dû déjà participer aux fameuses soirées Dubquake ou Top Ranking organisées au Zoo (l’une des salles de L’Usine, qui a également accueilli des pointures de la techno comme Laurent Garnier, Agoria ou encore Green Velvet).

Voici un extrait de la dernière Dubquake, le samedi 31 octobre dernier, avec O.B.F, SR Wilson, Shanti-D. 

Malgré toutes ces structures et ces entités, les membres de L’Usine gèrent ce lieu de manière collective et unitaire tout en prônant les valeurs de solidarité, d’égalité et d’indivisibilité.

Et c’est sur ce point que le canton de Genève via le Département de la Sécurité et de l’Economie (curieuse association de termes, mais logique quand on pense que nos dirigeants ont besoin de ce délire sécuritaire pour faire régner leur ordre économique inégalitaire et injuste) et la ville de Genève font pression sur eux.
Ces dernières réclament en effet que L’Usine fasse une demande d’autorisation séparée pour chacune de ses cinq buvettes alors qu’il n’en suffisait que d’une auparavant.

La municipalité menace ainsi de couper définitivement les subventions allouées au centre culturel s’il ne se plie pas à ces exigences, ce qui compromettrait gravement l’existence du site.

C’est dans ce contexte que les artistes dub du monde entier se sont mobilisés pour affirmer leur soutien à L’Usine à travers une vidéo publiée par Geneva Smith sur Facebook. On y retrouve les Japonais Part 2 Style et Bim One, les Anglais Iration Steppas et Dub Judah, les Espagnols Greenlight Sound et Sr Wilson, Troy Berkley des Bermudes, les Français High Tone, O.B.F, Chinese Man, Stand High Patrol.

La vidéo est disponible ICI.

Pour en savoir plus, rdv sur le site d’informations et le site de soutien à L’Usine et sur la page Facebook spécialement dédiée.

FIGHT FOR L’USINE

                    fight for l'usine, genève, soutien, contre-culture



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements