Cold Heart Riddim – Various Artists

Les riddim lover's rock ont le vent en poupe ces temps-ci. La Grosse Radio Reggae vous présentait il y a peu le Reggae Vibes Riddim produit par Marlon Folkes qui mettait en avant les nouvelles voix jamaïcaines telles que Chevaughn ou Shane Hoosong.

Aujourd'hui, penchons-nous sur le Cold Heart Riddim. Rien qu'avec le titre, vous aurez compris que le thème abordé est celui qui intéresse les artistes depuis la nuit des temps.
Ici, sauf exception, pas de ganja, pas de révolution, pas d'appel à la destruction de Babylone, pas d'évocation des dreadlocks ou de Jah! Le reggae ne se résume pas seulement aux thèmes chers aux rastas et le Cold Heart Riddim veut bien nous le faire comprendre.
Les intitulés des morceaux, "Nuh leave mi", "Only you", en sont la preuve éclatante. Et si l'on rajoute quelques extraits, alors vous serez convaincus : "Girl [...] you know I miss you so much" sur "Wake up beside you" de Javada ou encore Devin Di Dakta qui répète au moins quatre fois "I love you" avant de prononcer un romantique "need you in my heart forever more".

                                         devin di dakta, cold heart riddim, forever more

Le Cold Heart Riddim est sorti le 26 novembre dernier chez BigYard Music, label basé à Kingston et a été produit par Robert Livingston et Kamal "Kamalu" Evans.
Et pour jouer ce reggae à la tonalité one drop, les producteurs ont fait appel aux musiciens Kirk Bennett à la batterie, Ernie Wilks à la guitare, Djenne Greaves aux claviers et au bassiste Steve Locke.
Le tout a été enregistré par Kamal Evans et Marlon Easy et masterisé par Christopher "Birch" BirchHill.

Forcément, puisque l'on parle d'amour, il fallait inviter des femmes à toaster sur ce riddim. En effet, et c'est à signaler, on remarque qu'elles sont assez peu présentes sur ce genre de compilations.
Ici, Sherita et Denyque, aux voix magnifiques, chantent sur "Last time" et "Don't you know".

Par contre, aussi étonnant que cela puisse paraître, on s'aperçoit qu'il n'y a aucune "combination", aucun duo mixte. Alors que les producteurs ont réuni une dizaine d'interprètes cela aurait pu être intéressant, pour des textes à l'allure sentimentale, d'entendre un homme et une femme chanter sur le même morceau, comme cela était le cas, par exemple, sur le Reggae Power 2 sorti récemment et produit par Sly & Robbie, où l'on distinguait deux collaborations, l'une entre Devin Di Dakta et JL et l'autre entre Beenie Man et Cherine Anderson.

Concernant les autres chanteurs, on retrouve des artistes confirmés tels que Busy Signal, Richie Spice, General Degree ou alors de jeunes pousses promises à un bel avenir comme Tony Gold ou encore Javada.

Ainsi que nous le disions en introduction, il s'agit d'un riddim lover's rock. On peut entendre, par conséquent, un solo de guitare assez rock propre à ce genre de morceau. De plus, le clavier, très présent, nous offre des notes très soul music.

Les textes évoquent, donc, en très grande majorité le thème de l'amour et cela se ressent également dans le timbre de voix des interprètes , en particulier chez la nouvelle vague (Tony Gold, D Major), qui se rapproche notamment de Romain Virgo.
On remarquera, toutefois, que General Degree ou Busy Signal conservent un flow grave très raggamuffin.

Busy Signal qui se démarque nettement d'ailleurs dans cet album. Son titre "Free up" est un morceau engagé, qui s'éloigne de la grande thématique qui nous intéressait jusqu'à présent. Il donne le ton dès les premières mesures : "Martin Luther black, Malcolm X black, Marcus Garvey black, Barack Obama black". En faisant référence à des figures politiques, il annonce le refrain, qui se révèle très significatif : "Free up black people, live up black people".

Un riddim très plaisant à écouter que ce Cold Heart Riddim, qui reste tout de même classique dans sa composition. Mais il offre un panel de voix très hétérogène, ce qui en fait sa force.

TRACKLIST

1. General Degree – Forever
2. Busy Signal – Free Up
3. D Major – Deal Is Done
4. Christopher Martin – Indecisive
5. Richie Spice – Nuh Leave Mi
6. Tony Gold – Only You
7. Javada – Only You
8. Denyque – Don’t You Know
9. Davin Di Dakta – Forever More
10.Sherita – Last Time

                                             busy signal, cold heart riddim, free up, marcus garvey, barack obama

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements