Ras Zacharri – New Horizon

Pour mettre du soleil dans votre hiver, écoutez le nouveau Ras Zacharri.

Pour ceux qui ne l’ont pas encore découvert, Ras Zacharri est né en 1979 en Jamaique. Il a commencé très tôt à écrire. C’est en 2000 qu’il sort son premier morceau « Irish Moss » (après avoir enregistré quelques morceaux pas vraiment connus). « Irish Moss » est un succès dans les radios locales et à l’époque l’homme s’appelle Dj Bogle (son vrai nom), c’est alors que Buju Banton son mentor, le rebaptise Zacharri. Il enchaine les tournées et les enregistrements à travers l’Europe.
En 2009, Zacharri sort son premier album HERBS MAN très réussi et continue les tournées et les featurings. Entre temps il trouve le temps d’enregistrer deux singles de qualité dont « Roll Up The Next Spliff » sur le label Suédois « Jah Zohar Records » ainsi que le « Guide Over I » produit par le label Iron Fist Productions » de Trinidad.

Aujourd’hui il nous livre son deuxième album NEW HORIZON sur son label indépendant Shem Ha Boreh. Ambiance roots et enjouée, il nous délivre un message et une énergie positive. Enregistré entre la Jamaique et Londres, les sons et les lyrics sont aussi roots qu’énergiques et entrainants. Rien de tel que l’album de Ras Zacharri pour passer un bon moment, bonne humeur et dynamisme garantis.
Dés le premier morceau, le jamaicain nous entraine avec lui, rythme, débit et good vibes. L’album s’enchaine tout naturellement en accord avec ce premier. Des featuring de qualité Earl 16, Mark Tenn et Tiwony. Mon Coup de coeur va au featuring avec Tiwony « Pagan Eyes », la mélodie est dynamique et reste inlassablement en tête ainsi que « Jah inna mi heart  » plein d’énergie.
Plus roots, « Just a Rastaman » avec des cuivres bien présents et de légers choeurs qui apportent douceur et légereté à la mélodie.
Sur « Praises » Zacharri pousse un peu plus la voix et le morceau rappelle un peu les riddims de Black Uhuru …. « Herbs and Spices » roots et bien rythmé toujours bercé par les Choeurs.
« Free Up Time » plus énergique et combatif, la voix plus poussée nous invite à nous libérer de Babylon et être libre.
« New Horizon » le titre de l’album est un morceau bien plus posé accompagné seulement de guitare et de choeurs légers, tel une confidence et ce besoin de toujours regarder vers de nouveaux horizons et de continuer le voyage.
C’est le morceau le plus intimiste de l’album. Sur « Righteous ones » avec Earl 16 on retrouve l’ambiance roots et rytmée,trés agréable à l’oreille.
Le featuring avec Mark Tenn « The System », roots est n’est pas sans rappeler l’influence Third World (pour les fans de 96° in the shade particulièrement). Puis vient « Pagan Eyes » avec Tiwony dont beaucoup sont déjà fans, le rythme et la dynamique nous pousse à la danse et à lever le poing. « Can’t get Enough » mélodique et entrainant.
Sur « No Bad Mind » la voix est plus poussée aussi, plus énergique et flirte avec le ragga, comme pour le featuring avec Tiwony, on abandonne son fauteuil pour danser. L’album se termine sur le même morceau version dub.

En conclusion, l’album NEW HORIZON est à écouter et apprécier sans modération et à diffuser trés largement. Big Up Zacharri.

Tracklist

  1. Jah Inna mi Heart
  2. Just a Rastaman
  3. Praises
  4. Herbs Spices
  5. Free up Time
  6. New Horizon
  7. Righteous Ones (feat Earl 16)
  8. The System (feat Mark Tenn)
  9. Pagan Eyes (feat Tiwony)
  10. Can’t get Enough
  11. No Bad Mind
  12. No Bad Mind (dub)

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements