Puppa Lëk Sèn – Sweet & Tuff – 05.02.16

Les vibrations sonores du nouvel album de Puppa Lëk Sèn résonnent encore dans mon esprit alors que j'entame la chronique de Sweet & Tuff qui sortira le 5 février 2016.

Une quantité de mélodies et de paroles qui restent gravées. Sans doute les signes avant-coureur d'un album qui comptera en 2016.

Cet album est aussi un projet élaboré à partir de partages et de collaborations. De fait, il faut avouer que Puppa Lëk Sèn a su s'entourer de nombreux artistes de qualité pour ce cinquième opus.

Il est nécessaire de les citer. Le beatmaker Coco Roots a une nouvelle fois participé à la construction d'un album riche et varié. Les influences musicales sont excellentes. Ce producteur de sons a sans doute compté pour la belle combinaison entre Puppa Lëk Sèn et Ilements. Les deux chanteurs signant un excellent titre sur-vitaminé "Rasta Time".

Les musiciens explosent les références instrumentales tout au long de Sweet & Tuff. On retrouve les membres du backing band I and I Familly avec Vi-Avelino (Guitare),  Valess Assouan (Basse), Laurent Pena Vieira (Batterie), Christophe Laxenaire (Claviériste). Il faut aussi noter le jeu de Skunky Skanky (Guitare) et la voix de Makeda pour les choeurs.

Sans oublier un featuring parfait avec Cédric Myton des Congos  !

Voilà les bases sont données. C'est du haut niveau artistique. Alors, qu'est-ce-qu'on attend pour décortiquer en douceur ce cinquième album ?

Puppa Lëk Sèn

Difficile de comparer la nouvelle pochette avec celles des quatre anciens albums.

Peut-être que l'élément qui saute aux yeux justement est le regard. On y voit un artiste qui regarde dans une direction différente des autres pochettes. Serait-ce un lien avec les références musicales extrèmement diverses dans ce projet ? Car de ce côté là justement, Sweet & Tuff est un régal pour nos oreilles. L'album alterne sans cesse les influences, mélangeant les sonorités reggae avec celles du blues, jazz, soul, des musiques africaines... . Cet album est une réussite pour le reggae métissé.

Quant à la coiffe, elle signifie une fois de plus le "VRAI" côté militant de Puppa Lëk Sèn. On y retrouve tous les éléments de la culture rasta liés aux combat pour la liberté que mène ce lead singer.

Puppa Lëk Sèn


"L’album Sweet & Tuff tire son nom des turbulences de la vie, parfois dures, parfois douces. Ce sont les conditions humaines en Afrique qui font chanter Puppa Lëk Sèn, sa musique est militante et authentique. Missionnaire, il continue de transmettre la culture Rasta aux nouvelles générations."

Les notes au clavier de Christophe Laxenaire démarre cet album sur le titre "Forward". Quelques notes mélodieuses d'où vont surgir la caisse claire, la guitare et la voix de Puppa Lëk Sèn. Un titre qui nous met immédiatement dans l'ambiance. Le "Fire Singer" annonce clairement sa volonté de nous conduire musicalement vers l'avant. "Forward Jah Jah, We're looking forward, We're fighting for justice every minutes, every hour". De belles sonorités africaines arrivent vers la fin du morceau avant que les instruments de l'introduction viennent le clore comme ils l'ont débuté.

"Pirates" feat Cédric Myton des Congos débute par des "blue-notes" à la guitare. Instrument qui suit ce chemin tout au long du morceau. Puppa Lëk SènCédric Myton nous font alors vivre un pur moment de reggae rebel. Sur un rythme roots & culture, ils "dénoncent les pillages des ressources naturelles en Afrique et les manipulations des leaders. Ce titre encourage le peuple à ne pas laisser continuer le pillage, lutter contre la corruption. One flag !" 

Un superbe instrument à corde donne le ton sur lequel le chanteur entonne le refrain "Doy Na Waar Mama and Papa" du troisième titre de Sweet & Tuff. Le métissage musical est une nouvelle fois parfait. On retrouve le grain vocal de cet artiste qui jusqu'à présent avait préservé cette caractéristique. Une spécificité vocale qui renforce l'intensité du morceau.

Le titre éponyme "Sweet & Tuff" reprend des notes que nous avons connues durant l'hiver 2015 grâce à la sortie de l'E.P annonçant l'album. C'est une chanson qui prône la liberté d'expression des artistes face à Babylone.

Les accords d"Alap rebel" ont le même effet pour l'auditeur. "Ce titre parle des enfants qui n’ont pas suivi le chemin de leurs parents et qui subissent des jugements quotidiens".
 
"Keep your head up" est mon morceau préféré. Un subtile mélange de soul & gospel avec le reggae. Le tout est sublimé par les choeurs. Une très belle prière qui rappelle de magnifiques influences afro-américaines. "Education is the Key ! ... Don't be afraid cause Jah will be there for you and me !" 

"Free" est une belle écriture qui interroge les Africains sur leur volonté de se libérer. Un véritable constat pour Puppa Lëk Sèn qui ne comprend pas cette impossiblité d'obtenir l'union des peuples africains.

"Jump Up - Jump Up" pour le morceau "Rasta Time". Venez vite partager la bonne énergie de ce titre avec Ilements en featuring. Ils nous font partager leur joie "La vie est dure, mais Rastaman prend toujours le temps de célébrer la vie avec une bonne ligne de basse pour oublier tous leurs problèmes"

L'autre morceau militant pour la justice des hommes et celle des enfants arrive alors. "Soudan" nous rappelle à chaque écoute que tous les jours les bombes tombent dans le monde et tuent des enfants. Quels sont les choix pour ceux qui assistent à cela et restent face à un avenir incertain ? L'enfer n'est pas loin, quel chemin choisir pour la suite ?
Chanson d'espoir.

Puppa Lëk Sèn - "Soudan" - Sweet & Tuff (Clip Officiel) 

"Dem a murderer" est un titre plutôt sombre dans son thème puisqu'il parle de ces hommes qui sont devenus cannibales en Centrafrique. Le chanteur et ses choeurs cherchent la lumière dans ce paysage.

"Equal rights and justice" développe ces thèmes qui nous sont chers. Un moment magique lors de cet enregistrement en acoustique que je vous laisse redécouvrir.

Puppa Lëk Sèn - "Equal rights and justice" (Acoustic Session)

"I don't care" vient terminer cet album que l'on trouvera toujours trop court tellement les moments musicaux et lyricaux ont été intenses. 

Un chanteur talentueux qu'il faut diffuser davantage. Précipitez-vous sur cet album qui obtient un équilibre artistique très réussi.

La production est signée par JAHSEN CREATION.
Distribution par Musicast
Crédits photos : JAHSEN CREATION
Graphisme : Coco Roots

TRACKLIST :

1 FORWARD
2 PIRATES feat Cédric MYTON des Congos
3 DOY NA WAAR
4 SWEET & TUFF
5 ALAP REBEL
6 KEEP YOUR HEAD UP
7 FREE
8 RASTA TIME feat ILEMENTS
9 SOUDAN
10 DEM A MURDERER
11 EQUAL RIGHTS & JUSTICE
12 I DON’T CARE

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements