Bass Trooperz – Mahom meets Ashkabad

Attention, avant de lire cette chronique, il serait plus prudent d'aller prévenir vos voisins car vous aurez une envie irrepressible de monter le volume et les basses à l’écoute de ce projet Bass Trooperz entre Mahom et Ashkabad.

Les deux formations qui se connaissent bien se sont regroupées pour former le duo Bass Trooperz et proposer un live unique, et on ne peut que confirmer qu’ils portent bien leur nom.

L’ep de 4 titres issu de leur rencontre sort lundi 1er février chez ODG Prod et en vynil chez Patchwork Production, qui nous habituent à de belles pépites comme celle-ci.

L’ep est taillé pour le live et donne envie de sauter partout du début à la fin. Vous allez pouvoir tester la qualité et la puissance de votre sono sur ces 4 morceaux bien saturés.

On ressent l’influence de chaque groupe avec l’affection de Mahom pour des samples péchés à travers le monde et des skanks incisifs et le dub plus introspectif d’Ashkabad mais également plus tourné vers la bass music.

Le résultat est un subtil équilibre entre stepper bien lourd, qui est le fil conducteur de l'album, dub « ethnique » et incursion bass music voire dubstep.

Les 4 morceaux sont tous bien travaillés, on y retrouve un remix de chaque formation et deux créations qui donnent envie d'en voir plus en concert.

Et comme d'habitude chez ODG Prod, le tout 100% gratuit et téléchargeable.

L'ep commence par "Politicians rule", un remix de l'ep L.F.O d'Ashkabad. On démarre avec une voix aerienne en introduction avant que les basses debarquent et annoncent la couleur. Le morceau se transforme en gros stepper avec une basse bien compressée alors que le morceau original est presque acoustique et beaucoup plus lent et posé.

On en prend déjà plein les oreilles mais ce n’est que le début !

On continue dans une veine plus dub ethnique avec "Argo Navis" qui met en avant des influences de cithar indienne et une darbouka en arriere fond toujours sur un rythme stepper puissant.

On enchaine fort avec le titre "M.A.D." qui porte aussi très bien son nom. On retrouve des basses survitaminées et une grosse caisse de feu ! Des breaks bass music viennent augmenter la puissance du morceau. On imagine que ce titre a du faire jumper la foule lors de leur concert.

L’ep se cloture sur une nouvelle bombe ultra puissante : un remix de "Deep in Your" paru sur l'album Skanking Cat de Mahom déjà paru chez ODG Prod. A mi chemin entre la bass music d’un Major Lazer et du dub step tout en gardant leurs racines dub avec une sirene lancinante.

Cet ep est en fait un condensé de ce qui fait sauter les foules en concert, puissant et à la fois recherché musicalement, on se régale. Ce n'est certes pas la musique la plus accessible pour qui ne serait déjà pas fan du style mais Bass Trooperz arrive à mixer les influences tout en gardant une identité dub stepper et à ce niveau là, le pari est plus que réussi.

L'objectif est de pouvoir maintenant tourner en live avec ce projet. Des dates communes devraient revenir en 2016, check it out.

« May the Dub be with us »

bass trooperz, mahom, ashkabad

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements