Paul Morgan & The Messengers – Messengers A Warriors

Bons nombres d’artistes reggae jamaicains ou anglais aiment la France et viennent y vivre : Rod Taylor, Tyrone Downie, Joseph Cotton, etc…. Paul Morgan est de ceux-ci. Il part de l’angleterre pour venir s’installer dans le sud de la France en 2004 et y trouver l’inspiration pour l’écriture, montant le groupe The Messengers en 2008.

Il avait auparavant accompagné Burning Spear  en qualité de clavier et s’est approché des groupes UK au renom internationational tels  Aswad ou  Steel Pulse mais aussi jamaicains comme Culture.

Et après 2 EP de qualité, Messengers et  Over the mountains, il nous revient avec son 3ème EP Messengers a Warrior composé de 6 titres dont un dub. Sortie officielle ce 6 février à l’occasion d’une big soirée annoncée au Dock Des Suds à Marseille. 

reggae 2016, Ep 2016, Paul Morgan, Steel Pulse

Avec le titre « get on board », on rentre tout de suite dans le vif du sujet, ce sera du reggae Roots & Culture, Paul Morgan a une empreinte vocale, chant allant sur le style Sinjay. Les chœurs apportent une fraicheur certaine au titre. Basse puissante contrebalancée par un clavier tirant sur la gamme des aigues.   « Are you moving, tell me are you ready… », les paroles rentrent bien dans la tête pour ne plus en sortir.

Avec le titre « messengers a warrior », je vous parie des pull up à répétitions, c’est déja le cas sur ma platine ! Rien que l’intro me rappelle du très très bon Steel Pulse (ont-ils d’ailleurs fait du moyen ?), à savoir leur chanson « rally round ». on sent tout de suite que les 5 musiciens prennent énormément  de plaisir et savent mettre en valeur la voix du chanteur, qui passe parfois par le vocoder mais à dose modérée.
 

Sur « lets get ready », on passe du côté d’un reggae fm, s’appropriant certains codes de la pop. Et là aussi c’est terriblement addictif. Petit riff guitare, clavier endiablé et une batterie survolté par moment. Les fourmis montent dans les jambes, un titre qui en fera jumper plus d’un dans les dancehall. Le même traitement est amené sur « pain ».

« Jungle show », que certains ont pu déjà écouter sur youtube sonne plus profond, plus solennel. Les textes de Paul Morgan sont bien amenés.

L’EP se termine par le version dub du titre éponyme. Pour ceux qui aiment les grosses basses, et je vous sais nombreux, à mettre en limite saturation.

Tout comme Bob a eu les Wailers et Toots les Maytals, il faut vraiment reconnaître le rôle primordial des Messengers aux côtés de Paul Morgan ; un peu de lumière sur ceux qui accompagnent notre chanteur depuis de nombreuses années : batterie –  Cedric Parmentier , basse – Romain Fantova , guitare – Antoine Grenier , claviers François Klein et Jean-christophe Matteï.

Enregistré comme les précèdents dans le home studio du clavier Jean Christophe, Il a été mixé ensuite chez 20k records et masterisé chez  Alternative Mastering. Il est autoproduit via leur propre label, Messengers Musik.

Petit bijou hautement recommandé dans votre discothèque ! 

Tracklist :
get on board
messengers a warriors
let’s get ready
jungle show
pain
dub a warriors
 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements