Vaga, Abyssinians & Rootz Revealerz à  la Traverse de Cléon (76) 4 Mars.

C’est avec 20 minutes d’avance, et dans une salle déjà bien remplie, que j’arrive et me fond dans un public impatient de commencer la soirée.

On notera la touche très diversifiée de ce public, tant au niveau des générations qu’au niveau des styles.

Le concert est annoncé et lancé par Paul Moulenes, organisateur à La Traverse. Il prendra le soin de remercier les artistes de leur présence.

Cela ne m’étonne pas, La Traverse est une salle de spectacle multiculturel. A ce titre, elle a déjà accueilli nombreux artistes en tous genres.

vaga et official staff -  La Traverse de Cléon

C’est d’abord le band Official Staff qui lance l’ambiance. Un band connu dans la région rouennaise, tant par l’individualité de ses membres que par le fait d’avoir backé beaucoup de concerts lives sur les scènes normandes, et dans bien d’autres régions.

boombass -  La Traverse de Cléon

On aura BoomBass à la basse, que l’on a déjà vu parmi le groupe King Riddim.

cyril vallée -  La Traverse de Cléon

Cyril Vallée à la guitare, alias Cyrillio. L’un des créateurs du groupe.

doc bandol -  La Traverse de Cléon

DocBandol pour la batterie. On le sentira à fond dans sa musique lors de leur passage.
 

vaga et boombass -  La Traverse de Cléon

A eux trois, ils forment le noyau dur de ce groupe. D’abord réunis par l’aspect humain, ils en sont arrivés par la suite à se réunir autour de la musique.

Papa falcone -  La Traverse de Cléon

Lorsque les circonstances le permettent, d’autres musiciens viennent compléter le collectif. Cette fois c’est Papa Falcone au clavier, ex-membre du groupe King Riddim également, qui les accompagne.

vaga et official staff -  La Traverse de Cléon

On apprécie grandement cette association de musiciens. Très vite Vaga arrive et pose sa voix. Eh oui, Vaga, et non plus Vagabond comme il l’annonce depuis déjà un moment.

vaga -  La Traverse de Cléon

Un Vaga motivé face à son public. Il démarre tranquillement, et nous laisse profiter d’un flow qui nous entrainant doucement sur des vibes posées et maitrisées.

Pour ma part cela faisait longtemps que je n’avais assisté à un de ses concerts. Il a évolué, travaillé, et composé de nouveaux titres depuis, mais il garde une certaine régularité dans son style.

Ce que j’aime beaucoup, surtout à une époque musicale où les nouveaux artistes émergent avec des styles qui peuvent se varier.

vaga - La Traverse de Cléon

On profite alors de certains de ses nouveaux titres, comme « Laisser Aller » qui me plaît beaucoup. Que nous pourrons retrouver dans son prochain album  Loin  qui sort en avril prochain.
Ce qui sera peut-être l’occasion d’aller à sa rencontre et d’en discuter directement avec lui … qui sait !

vaga et cyril vallee - La Traverse de Cléon

Sa proximité avec le public ne le quitte pas. Il est d’entrain à prendre le public à partie pour chanter des parties de ses chansons. Têtes, pieds, épaules, tous se mettent à battre la mesure.
Ce qui entraine Vaga à descendre dans la foule sans hésitation. C’est très plaisant à voir !

vaga et cyril vallee - La Traverse de Cléon

Une harmonie règne entre l’Official Staff et Vaga. D’où la facilité pour Vaga de présenter chaque musicien à la fin du show. Ce qui nous donnera l’occasion de les entendre un à un pratiquer un solo.

vaga - La Traverse de Cléon

Entendre également des titres que l’on connait bien, fait très plaisir. Tout autant que d’entendre les nouveaux. Ces derniers me donnant encore plus d’impatience et envie d’entendre le prochain album.

rootz revealerz - La Traverse de Cléon

Après un court entracte, c’est le groupe Rootz Revealerz qui entre en scène. Un groupe jamaïcain venant de Kingston, où nous retrouverons Joshua Manning au clavier, Judia Manning à la basse, et Aubrey Manning. Tous les trois, fils des légendaires Abyssinians.

chris mundhal - La Traverse de Cléon

S’ajoute aux musiciens, Chris Mundhal, un chanteur américain au style assez atypique.
Il représente assez bien le côté « prochaine génération de la musique reggae », combinant ainsi un son vintage classique avec les techniques actuelles.
Cela donne un rendu très croustillant, propre et moderne à la fois.

rootz revealerz - La Traverse de Cléon

Créé en 2013, les Rootz Revealerz ont su mêler des sons de cuivres mélodiques, des lignes de guitare rythmique, des percussions et de la basse lourde. Tout un panel sonore bien propre à la Jamaïque.

rootz revealerz - La Traverse de Cléon

De leur côté, les frères Manning ont une décennie d’expérience de tournées effectuées avec des groupes comme Chaka Demus & Pliers, Black Uhuru, Ini Kamoze, Bunny Wailer, Morgan Heritage et Beres Hammond.

rootz revealerz - La Traverse de Cléon

Pour ma part je les découvre, à travers des titres comme « She Pray » et « Rudeboy ». Je découvre aussi par la suite qu’ils viennent de sortir un EP intitulé Skylark.

abyssinians - La Traverse de Cléon

Quand Abyssinians apparaît devant nous, c’est une vague de musique roots qui s’impose sans complexe et qui emporte tout le monde sans exception.
Ce sont les musiciens de Rootz Reverlaerz qui les accompagnent. Et croyez-moi ce n’était pas déplaisant à entendre, bien au contraire. Ils se mêlent très bien.

abyssinians - La Traverse de Cléon

Strike: Abyssinians met dans le mille au niveau de l’effet et des sensations qu’ils procurent. Malgré leur hauteur musicale et leur carrière indétournable, on assiste à une humilité artistique les amenant à se mettre à genoux sur un son des plus doux, presque comme une prière.

abyssinians - La Traverse de Cléon

On appréciera également un passage de percussions. Les trois artistes s’équipent et se donnent à l’instru. Ce qui nous amène progressivement à la fin de leur show.

abyssinians - La Traverse de Cléon

Mais les rouennais n’en restent pas là. Un rappel se fait vite sentir et quand les normands s’y mettent, ils ne font pas semblant. Ce qui nous vaudra un retour du groupe pour notre plus grand plaisir.

abyssinians - La Traverse de Cléon

C’est donc pour une série de deux à trois chansons qu’ils remontent sur scène, avec toujours le même punch donné durant la soirée.
On en profite toujours autant, mais on sait que même les bonnes choses ont une fin. Et là, c’est au tour de cette soirée malheureusement.

abyssinians - La Traverse de Cléon

C’est en tout près de quatre heures de show qui auront captivé le public. Personnellement, je n’aurais pas vu le temps passer et je garde un réel plaisir à avoir participé à cette soirée.

On aura eu affaire à des groupes et des chanteurs confirmés et appliqués, tant pour la partie française que pour la partie jamaïcaine.

Je les remercie tous pour ce qu’ils ont partagés avec nous durant cette soirée, et passe une dédicace à Cyril Vallée pour l’invitation, mais surtout pour sa disponibilité et sa proximité.
Je vous invite d’ailleurs à visiter le nouveau site web d’Official STaff afin de les découvrir un peu plus.

One Love … Jack !



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements