Mahom meets Sista Bethsabée, Adi Shankara & Maïcee

Ce n’est pas la première fois que La Grosse Radio recense une sortie de disque de Mahom. On vous avait déjà parlé de leurs basses ravageuses avec justement le projet Bass Trooperz que Mahom avait fondé avec Ashkabad et lors de la parution d’une galette intitulée Skankin’ Session #1.

Et ce n’est pas la première fois non plus que l’on va évoquer le label, dreadzine, sound, producteur, etc, etc…(garagiste, opticien,…) Culture Dub. On leur fait un peu trop de pub même, j’ai l’impression, alors qu’ils sont avant tout nos « concurrents », il faut le souligner. La dernière en date remonte à l’album du Hongrois DU3normal.

Bon, cessons de plaisanter et revenons à nos moutons. Culture Dub Records et Mahom ont donc décidé de collaborer pour un disque, un 45 tours plus précisément, qui fait honneur à la parité, puisque, d’une part, nous retrouvons des femmes au chant (Sista Bethsabée et Maïcee) et, d’autre part, des hommes à la composition (Mahom et Adi Shankara). Pure production mixte, ainsi pas de jaloux ni de jalouses.

Dans la plus pure tradition du dubwise, vous pourrez, par conséquent, écouter les versions chantées puis les dub versions :
« En plus, le premier morceau c’est le même que le deuxième. C’est Breizh Kick, puis Breizh Dub, je comprends rien !!!
– Mais t’as rien compris, c’est ça le dub !! Le dub, c’est le chant et après t’as l’instrumentale, c’est vieux comme le monde !!!
« .
Ça c’était un petit clin d’oeil à la piste cachée de l’album Breizh Kick de Mysty K Dub, sorti tout récemment.
Et maintenant, j’espère que c’est clair pour tout le monde.

culture dub records, mahom, adi shankara, dubwise

Mahom est un duo de compositeurs qui opère dans le milieu du dub depuis 2006 et qui a déjà plusieurs productions à son actif, entre les maxis et les albums. Le collectif a été mis en avant par quelques-uns des labels les plus emblématiques de la galaxie reggae/dub française : Flower Coast, ODG Prod… Il a également joué sur scène aux côtés de grands noms du dub : Bush Chemists, Junior Cony, Brain Damage
Mahom n’a donc plus rien à prouver et ils nous en font encore la démonstration via cette galette qui paraîtra le 12 avril.

Le son de Mahom est profondément inspiré par le stepper de nos voisins d’outre-Manche. Et lorsque Sista Bethsabée vient toaster dessus, on obtient un morceau rempli de promesses qui fera skanker les massive en sound system.
On connaît la chanteuse pour les différents timbres de voix qu’elle est capable d’adopter. Ici, sur « Justice » elle alterne efficacement entre un flow sombre et quasi scandé et un flow plus fluide, voire raggamuffin. L’instru de Mahom ne se contente pas seulement de reprendre la recette dub à coups de grosses basses et de skanks affinés, le duo y apporte sa patte personnelle avec des effets électro omniprésents et une mélodie très aérienne, spatiale.
La version, intitulée « Bad boy », renforce les influences électro du crew, reflet de l’orientation que le dub français est en train de suivre.
Vous me direz, et avec raison, que les dubbers français se sont toujours référés à l’électro, la techno et même la dance pour leurs compositions, mais c’est une tendance qui se généralise. Et non, ils ne font pas tous du dubstep maintenant, contrairement à une idée fort répandue !!

Passons à l’autre artiste féminine présente ici. Il s’agit de Maïcee que vous avez pu entendre tout dernièrement sur le nouvel album d’Ackboo, Invincible. Chanteuse à la voix protéiforme, elle se présente en effet comme une « young songwriter and french singer who sings in english, inspired from various kind of music like reggae, rap, soul, hiphop, dub or rock« , elle possède une faculté d’adaptation remarquable en fonction du riddim du beatmaker.
Ici, sur « The big bad zoo », stepper exotique avec ses samples d’animaux, composé avec le dubber Adi Shankara de Montpellier, elle fait montre de son talent vocal captivant à la frontière du rap et du ragga. Quant à la version, « The big bad dub » (j’adore le titre !!), le skank bien gras et la mélodie nous font penser aux dub les plus rudes d’Iration Steppas, surtout dans la dernière partie du morceau. DUB MASSIVE !!!

On se délecte donc de cette galette, un peu trop courte, mais bon hé ho, c’est quand même un peu le principe du 45 rpm, du 10inch, faut pas demander la lune, non plus !! Elle sera disponible le 12 avril sur le site de Culture Dub, mais vous n’avez plus qu’un jour à patienter avant de frémir au retentissement des grosses basses de Mahom et des voix charmantes de Sista Bethsabée et Maïcee.

TRACKLIST

A1 Justice feat Sista Bethsabée
A2 Bad Boy

AA1 The Big Bad Zoo”¨ feat Adi Shankara & Maïcee
AA2 The Big Bad Dub feat Adi Shankara & Maïcee

culture dub records, dreadzine, alexdub

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements