Winston McAnuff & The Bazbaz Orchestra à  Tulle (01.03.2012)

Winston McAnuff et le Bazbaz Orchestra en tournée aux confins du Limousin, à Tulle, salle Des Lendemains qui Chantent, c’était un évènement à ne pas louper.

Heureusement, il y a pas mal d’amateurs de reggae dans cette région et le Périgord voisin. Dans cette même salle, j’ai pu voir, Danakil, Omar Perry, Broussai… pour ne citer que ceux là.

En 1ère partie un groupe bordelais de pop psychédélique, Sharitah Manush, chauffe la salle.
Etant tout devant, j’ai tout loisir de voir Sonia au tambour inca et tambourin avec en plus des grelots à chaque cheville, Manu le chanteur au sitar et guitare folk, Thomas au clavier et percussions électroniques et Antoine à la basse.

Bonne ambiance : le « Thème du Corbillard », à priori titre peu gai, est un des morceaux qui vous propulse dans les grands espaces en une sorte de cheminement infernal derrière un corbillard imaginaire.

La salle s’est pratiquement remplie. (Au moins 300 à 400 personnes).

C’est l’attente de la seconde partie.

Ouverture du set avec « Easy Rider », morceau rock très soul (titre n°9 de l’album  A Bang), où le Bazbaz Orchestra entre en scène. Camille Bazbaz aux claviers, le bassiste mais aussi guitariste Yarol Poupaud, Jérome Pérez à la guitare et Christiane Prince à la batterie. Arrive Winston McAnuff et d’emblée, il en impose de par cette voix chaude, puissante et de par sa personne dont il émane cet indéfinissable que l’on nomme charisme.

Winston

Le groupe enchaine avec « Special Surprise » de l’album A  Bang, intro clavier, rythme scandé, lent sur lequel Winston chante ‘you’re my very special surprise’… ‘Our love will go on to stand the test of time’…en fait une love song.

Suit « Sort me Out » de l’album A Drop.

Christiane Prince

Tout au long du concert, il y aura des chansons de l’album de 2005 A Drop et de A Bang de 2011, les deux étant issus de la rencontre entre Camille Bazbaz et Winston McAnuff : l’échange entre le reggae roots de Winston Mc Anuff et le rock,funk, soul, jazz de Camille Bazbaz.

Le résultat, c’est un mélange étonnant, détonnant et surprenant qu’il m’est bien difficile de classer, qui sort des clichés et catégories. 

Quand arrive le morceau « Hey Girl « (A Bang), tout le monde balance au rythme reggae et si vous l’écoutez, je vous laisse découvrir ce que vous rappelle le fond musical du morceau.
(Un indice : une musique bien connue qui a eu son oscar).

« Mary, Mary« , (A Bang) chanson d’amour pratiquement en acoustique, nous apporte ce petit moment de calme et tendresse.

« Angela Davis », morceau reggae au refrain Angela Davis facile à retenir permet à tous de chanter.

Les morceaux s’enchainent et tout le monde danse, tangue, chante, crie, applaudit et vibre aux rythmes et souffles de Winston et l’orchestre.

Certains titres sont plus fédérateurs comme « Mother Africa« , « Reggae on Broadway » (reggae latino), « Common Sense« ,   « Toys are Us » plus electro rock  , « Jacob’s Ladder » aux accents AC/DC « iens ».

Ce soir là, on s’est éclatés sur du rock, du reggae, du funk de l’électro rock et des rythmes chaloupés, soul, le tout bien groovy avec un Winston McAnuff électrisé, énergisé, explosif, en transe parfois, en prière dans « I pray« , à un moment couché sur la scène comme sur la pochette de l’album.

Le plaisir qu’ont les musiciens et Winston de jouer et chanter ensemble est évident et contaminant. La salle était survoltée.

Winston Mcanuff est une bête de scène : j’aime cette voix puissante et chaude et aussi cette manière qu’il a de danser, se dandiner, déambuler, se trémousser.

Quand il dit que pour lui ‘sky is the limit’ on ne peut que partager cette vision de la vie traduite par la joie et la liberté dans la musique.

La set list

Easy rider – album A Bang
Special surprise – A Bang
Sort me Out – A Drop
Hey Girl – A Bang
Walking Razor – A Bang
Mary Mary – A Bang
Angela Davis – A Bang
Rastafari is his name – A Drop
Mr. White Shirt – A Bang
Devil may roar – A Drop
I Pray – A Bang
Mother Africa – A Drop
Common Sense – A Drop
Sentenced – A Drop
Reggae on Broadway – A Drop
Jacob’s ladder – A Bang
Toys Are Us – A Bang
Unchained – One Love
Make me Sweat – A Drop

Pour vous donner une idée de la réflexion qu’ont Winston McAnuff et Camille Bazbaz de leur collaboration :

Rencontre avec Winston McAnuff & Camille Bazbaz from Le Mellotron on Vimeo.

A Drop  album 2005 chez Makasound
A Bang   »       » 2011  chez  Sakiforecords
Winston McAnuff & Camille Bazbaz Orchestra

 
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements