Natty Jean – Santa Yalla

Natty Jean  est un nouvel artiste africain sénégalais qui a sillonné la scène hip hop dakaroise. Lorsqu’il part à l’aventure en 2007, c’est au Mali qu’il choisit de poser un peu ses bagages.

Son style original est remarqué dans la capitale malienne où les scènes reggae et hip hop sont fortement présentes. Là-bas, il fera  la   rencontre de Manjul, un artiste multi instrumentaliste, qui a installé son studio et son label  Humble Ark  et qui a produit des albums  comme dub to mali 1 et 2 , l’ album  de  Takana Zion : zion prophet. http://www.myspace.com/takanazion  sorti en 2007  enfin l’album Get up and try de Bishob autre artiste africain.  http://www.myspace.com/bishob1

C’est pour notre plaisir à tous que sort ce mois ci  le premier album de Natty Jean nommé  SANTA YALLA qui signifie Dieu merci en langue Wolof. En 2010 il se produisait sur les nombreuses tournées du groupe Danakil. Depuis leur rencontre au studio Humble Ark au Mali ils n’ont cessé de collaborer et Natty Jean a même participé à leur album  ECHO DU TEMPS. Le groupe l’ accompagne sur scène et  a produit son album sous le label Baco record.

Ce premier opus lui offre l’occasion de nous montrer son talent sur des riddim roots,  new roots et dance hall parfois même hip hop . L’une des forces de Natty Jean est de varier les genres et les langues : Wolof, anglais, Français. Il manie le Style comme il manie les langues ! Big Up

Le message est donné sur le premier titre « I believe » avec un fameux Nyabinghi de 24 secondes que j’apprécie particulièrement et  je ne suis pas le seul puisque c’est ce titre qui a donné le premier clip tiré de l’album et sorti cet hiver. Il a une excellente  vue sur les plateformes d’internet.
D’une manière équilibrée il alterne les morceaux dynamiques et entraînants (à écouter rapidement, le track 03 : « Aida », il déchire !)  parfois ragga hip hop comme « Santa yalla », « Jump up », « Money » et les morceaux plus roots  comme « mama » et  « yow Rek » où la flute peul , kora et  les petites percussions  accompagnent ce titre envoutant.

« I believe » clip officiel

Les messages peuvent être légers, la musique reste bonne c’est le cas du titre : « C’est elle », autre futur tune potentiel de l’album. C’est à noter que l’artiste Balik n’y est pas pour rien, et que c’est le seul featuring de l’album Santa Yalla. Dans d’autres chansons, le message change de registre et se veut plus conscient, dans « Taalibé », il dépeint la situation des enfants de rue exploités par les marabouts, c’est un de mes titres préférés.

En bref, des riddims efficaces, des lyrics conscients & spirituels. Le message est positif et plein d’amour et d’espoir pour l’Afrique et le monde grâce à l’éducation. Un idéal de paix et de tolérance. 
Sûr que cet artiste n’a pas fini de faire parler de lui et qu’il sera en tournée partout en France , très prochainement à partir du mois de Mars jusqu’au mois de Mai sur des tournées avec Danakil ou en Solo. Surveillez les programmes des salles de vos régions : artiste à ne pas manquer !

Tracklist :
01/ I BELIEVE
02/ SANTA YALLA
03/ AIDA
04/ MAMA
05/ YOW REK
06/JUMP UP
07/ BOUMA SAGNONE
08/ SOPE WAX
09/WAX LENE
10/ MONEY
11/TAALIBE
12/XARIT
13/C’EST ELLE (FEAT. BALIK /DANAKIL )
14/ I BELIEVE ( DUB )
15/ SATTA YALLA ( DUB )
16/ WAX LENE ( DUB )
17/ MAMA ( DUB )
18/ BOUMA SAGNONE ( DUB )
 

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements