Concerts Solidaires Unité 4 Népal – L’Akwaba, 27/08/2016

C’est donc sur la fin de l’été que s’est déroulée la soirée de concerts Solidaires de Unite 4 Népal. L’Akwaba a gentiment ouvert ses portes pour ce moment festif pas comme les autres.
Une diversité culturelle, musicale, et générationnelle, pour une super ambiance basée sur le don de soi, le partage et évidemment la solidarité.
Pour ceux qui ne connaissent pas les activités  de Unite 4 Népal , c’est l’histoire de 3 potes qui décident après le terrible tremblement de terre de 2013 au Népal, de se mobiliser et de fonder une association afin d’aider le peuple Népalais à se reconstruire psychologiquement et socialement.
Pour plus d’infos sur cette super assosiation, vous pouvez aller voir l’actu sur le webzine ou vous y trouverez les liens.

unite 4 népalLe stand de Kim et Naïs, un pôle infos, adhésions et photos de Unité 4Népal.

Nico et Fabien, Phil

Coté musique la soirée à débuté avec Fabien et Phil …aucune formation musicale mais 2 artistes autour d’un projet « Sur les trace de Fluoman ». Présenté par Nico allias Bouda le président de l'association.

Fabien Unité 4 Népal

Le hasard d’une rencontre à fait de Fabien et Fluoman des amis qui partageaient les mêmes valeurs.  Fluoman, cet artiste peintre français décédé à l’automne 2005,  représente un maître spirituel que plusieurs artistes reconnaissent: comme, Kiddus I, Cedric Myton, Toots, Max Roméo ou même encore notre regretté Matthew Mc Anuff. Tous ces artistes, coordonnés par le fils de Fluoman, Elijah Tricon et Fabien mettent actuellement un projet en place, un triptyque artistique  avec un livre d’art de ses œuvres, un CD et un documentaire vidéo. 
Tous ont été animés par cette volonté de faire découvrir les œuvres de Fluoman comme une suite logique à son talent.

C’est dans cette dynamique de partage que Fab et Phil sont montés sur scène pour nous faire découvrir en acoustique les extraits de ce projet musical et culturel.

Phil acoustique

Japhet
Jahfet, son fils de 12 ans les rejoint sur scène pour un moment complice autour de morceaux de Naya Binghi. 
Fab et Japhet

Fabien

Fabien chante d’une voix douce et mélodieuse, une promenade avec parfois un petit air de jazz et toujours beaucoup de charisme dans sa façon de délivrer sa vib’s. Tout le monde était charmé par ses reprises de Marley ou encore de Louis Amstrong avec un sublime « Wonderfull World » .

Puis la nuit tombe et c’est au tour de Bois Vert de prendre le micro !

Bois vert

Bois Vert c’est une influence musicale Hip hop et Rap orchestrée par trois jeunes artistes de Montpellier qui se rencontrent autour de la musique. Ils forment leur groupe en 2012 et sortent leur 2ème EP  Métromanie.

Bois vert

Macsinge, Digeo au chant, et La Chips aux machines, nous délivre une musique dynamique aux paroles intelligentes qui secouent parfois mais jamais ne dérangent. Une conviction inébranlable et un super flow bien maitrisé … avec classe ! 
Bois Vert c’est aussi des ateliers d’écriture pour les jeunes de quartiers de Marseille avec une devise : Lache rien !

Une pose où l’on peut se restaurer avec le délicieux Dalbat (plat typique du Népal) préparé par une Népalaise, la femme de Nico et servi par Beline et Christiane, flâner autour des peintures de Séverine ou des bijoux de l’association humanitaire « Partage des mondes ».

Partage des mondes

Tatoueur

On peut  même se faire tatouer par Temauri Tattou qui créer et personnalise votre tatouage polynésien avecune  finesse et une rapidité surprenante. 

Puis voilà le groupe un peu fou  Dancehall Balèti qui nous vient directement de Marseille.

Dancehall Baleti

De sacrés personnages avec au chant Jagdish originaire de l’ile Maurice, et Louzgain, qui écrit et compose également, au clavier Janvier qui nous vient de Massilia Sound système et Jagan le Sélecta…

Dancehall Baleti

Des artistes d’horizons différents, générations différentes et d’influences musicales différentes ce qui fait toute leur richesse musicale.

Impossible de ne pas se lever et jumper avec ces artistes d’une spontanéité et d’une authenticité bien représentative de notre belle cité phocéenne.

Dancehall Baleti

Et puis le partage du micro avec tous les MC de la soirée comme le veut la tradition ...

Dancehall Baleti

Voilà cette belle soirée qui prend fin sous les couleurs du Népal... et comme l’a si joliment dit Fabien avant de commencer :  malgré la distance qui nous sépare, les intentions, les pensées, les bonnes vibs ont traversé la planète pour faire vibrer le cœur des Népalais. 

Drapeau.

Un gros Big up à tous les bénévoles et techniciens ..les organisateurs ...les cuisinières. Rico et tous les autres !
Big up à vous les Zamis.

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements