Dub Invaders – Volume 3, Part 4

Le voici, il arrive enfin le dernier vinyle du troisième volume des Dub Invaders. Le 11 novembre prochain exactement. Et comme si cela n’était pas suffisant le label Jarring Effects a estimé plus judicieux de publier l’intégrale, yes sir, l’intégrale de Dub Invaders qui sera disponible sur un triple album en CDs, intitulé tout naturellement Mission Completed.

Vous pourrez donc remonter le temps en compagnie du crew lyonnais, car les Dub Invaders ne sont pas uniquement des Space Invaders, ils envahissent également le temps. Et ne soyez pas inquiets, nul besoin d’avoir en votre possession un convecteur temporel nécessitant une puissance de 2,21 gigawatts pour vous transporter jusqu’en 2009, date de sortie du premier opus, seules de grosses enceintes capables de faire monter les décibels vous suffiront.
Ce sera ainsi l’occasion de réécouter quelques perles comme « Cosmic tones for dub therapy », « Junior Vader » ou encore « Fight for your right ».

dub invaders, jarring effects, mission completed, high tone

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est l’ultime production de cette série de quatre vinyles parus au compte-goutte tout au long de cette année. Petit rappel : sur chaque galette, on retrouvait deux Dub Invaders à la composition, or trois sont déjà sorties et les Dub Invaders sont au nombre de six. Faites le calcul. Mais alors qui peut bien être caché derrière les tracks présentées dans ce disque ?

D’une manière générale, lorsque le collectif se produit en concert, ne possédant pas de sound system, c’est sur la sono d’autres artistes qu’il vient faire skanker les massives et faire trembler les murs à coups de grosses basses. Vous le voyez venir ? Les Dub Invaders ont donc invité quelques-uns de leurs potes afin de remixer certains titres des maxis précédemment sortis. Les plus anciens Dub Addict et O.B.F côtoient les plus jeunes Brainless et Subactive. Quatre versions pour quatre ambiances différentes.

C’est ainsi que le « Global Warning » de Fabasstone avec Earl 16, qu’on vous avait présenté ici, est revisité par Pilah, de Dub Addict, mais également guitariste de Kaly Live Dub, l’autre groupe lyonnais emblématique, avec High Tone, de la scène dub live française. Le remix est ici fidèle aux compos de Dub Addict et demeure moins stepper que l’original. Tout en conservant une ligne de basse qui fait mouche, Pilah réoriente le morceau en insistant sur le skank et la guitare pour un résultat assez roots.

Quant au très digital « Behold » d’Aku-Fen, s’il se voit ici remixé sur un rythme stepper parsemé de nappes électro new age par O.B.F, c’est le contraire qui se passe pour le « Dub Invaders strike again » de Natural High : la tune initiale stepper devient, par le biais de Subactive, plus apaisée et moins dancefloor et flirte pratiquement avec le rub-a-dub. Le gimmick produit par le clavier rappelle très justement le « Dub Invaders » sur Zentone, le split entre Zenzile et High Tone.

Malheureusement, la version de « Boom sound » de Brainless n’apporte rien de novateur et se démarque très peu du morceau de base de Roots’N Future Hi Fi dans lequel Lilly Melody demandait un « pull up » à son selecta.

dub invaders, volume 3, lyon, jarring effects

Et pour clore le tout en beauté, quelques inédits viendront enrichir le format CD. En premier lieu, Fabasstone à la prod et Joe Pilgrim au chant : « Strange situation » ou quand  la rigueur du mix stepper de Fabasstone rencontre l’interprétation roots, exaltée et mystique de Joe Pilgrim.
D’autre part, Roots’N Future Hi Fi remixe deux titres du volume 2 : le « Dub invasion » de Led Piperz et le « Fight for your right » d’Aku-Fen prennent ici une dimension épique où les basses lourdes côtoient des batteries stepper et des effets très électro.

Ce dernier vinyle, de par les nombreux artistes qui y figurent, montre que la scène dub sound system française, à l’instar de sa grande sœur issue du live, est loin d’être enfermée dans un seul style. Les influences et les ambiances sont éclectiques et tout amateur de dub, qu’il apprécie plus le roots, le stepper ou le digital pourra finalement être satisfait de cette production.

Bref, MISSION COMPLETED !! 

  



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements