The High Reeds – All Day

Une chanson = Une histoire

C'est reparti !

Les artistes ont accepté de partager avec vous le souvenir de l'une de leur création. Ce sont eux qui ont écrits les mots que vous allez lire. L'occasion pour La Grosse Radio Reggae de les remercier tant de leur gentillesse que de leur disponibilité.

Pour le webzine, il s'agit bien entendu de remettre le projecteur sur ces artistes et surtout vous faire partager l'histoire d'un morceau qui a peut-être compter pour vous ou tout du moins reste une référence. Ce que certains appellent un Big Tune !

Continuons alors cette série avec le titre "All day" paru sur l'album Sounds of Life le 11/05/2015. Une excellente production avec la collaboration de Blue Mountain / Musicast. Le groupe The High Reeds nous a à cette époque véritablement immergé dans leur blue-reggae.

Christophe Rigaud a écrit le texte que vous allez lire afin de partager avec vous le souvenir de cette création artistique.


It's time for a return to the past !

Cette chanson est soutenue par une vibe ska. Une rythmique plutôt joyeuse qui porte un texte contrastant avec la musique. Car, c'est un sujet sérieux qui se cache derrière. 

2011, l'idée de Christophe Rigaud nait en regardant Nicolas Sarkozy, faire un grand discours lors d'une cérémonie retransmise à la télé. Il s'agit d'un hommage aux soldats français tombés durant les conflits au Moyen-Orient. Partie du globe où la France est impliquée.

Une cérémonie avec des trompettes, un discours sur la bravoure... mais Christophe Rigaud ressent surtout une hypocrisie insupportable en voyant ces images. Sa morale lui indique qu'il y a un problème, dans la mesure où ces jeunes soldats se font tuer pour des guerres qui n'ont pas lieu d'être et qui servent juste des intérêts financiers comme par exemple le pétrole. Alors, quand les soldats tombent, ils sont érigés en héros par la politique. Elle, qui les a utilisés lâchement, dans une mascarade patriotique imbuvable et médiatique.

L'imagination se met alors en action. Voici les scènes qui se dessinent :

Un soldat. L'un de ces hommes tombés au front. Laissant derrière lui sa femme et son fils de cinq ans. L'image est que "All Day, All Night""Tout le Jour, Toute la Nuit" le soldat et sa femme ne pouvaient qu'embrasser la photo de l'autre qu'ils portaient respectivement. Le soldat dans sa veste et sa femme sur sa table de chevet.

Puis un jour, une voiture noire s'approche de la maison paisible, en campagne. Une demeure où la femme du soldat est sur le pas de la porte. De la voiture, sort un général. Il enlève son chapeau et annonce qu'elle est veuve. Non loin, son fils de cinq ans joue dans les arbres et voit la scène sans bien comprendre. Il n'a pas conscience, à cet instant, de "L'hypocrisie économique d'un drapeau national". Alors, la femme est en rage et s'effondre.

Succède une deuxième scène qui ramène l'auditeur à la cérémonie. On comprend que la femme et le fils du soldat sont dans la foule. Le chanteur pose alors une question : Au milieu de la minute de silence puis des trompettes, une femme a-t- elle envie d'être fière d'un supposé "Héros National" ?

Non, elle aurait préféré que son mari reste en vie... .

Un auditeur averti en vaut deux... . J'en profite pour vous glisser une dernière information, le groupe annonce sa rentrée en studio à la fin du mois de février pour mettre sur pied un nouvel Ep qui sortira au printemps. Good Vibrations !

The High Reeds - "All Day" - Blue Mountain / Musicast


Rendez-vous le dimanche 22 janvier pour le prochain Flashback : Seyni - "Hypocrisie"
 

The High Reeds



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements