Ronnie Davis – La voix de The Itals et The Tennors s’est éteinte

2016 avait été une année assez sombre avec les artistes disparus, 2017 semble être dans la même lignée : après les grands Gallimore Sutherland (The Gladiators) et Nambo Robinson, le légendaire Ronnie Davis vient de nous quitter et avec lui, un grand vide dans les plus belles voix jamaicaines.

Né à Savanna-la-Mar (où il avait tourné l’unique clip de sa carrière l’an dernier) en 1950, il démarre sa carrière comme beaucoup, en participant à des concours de découvreurs de talents.

Il forme un premier groupe, The Westmorlites, d’après sa paroisse de naissance (Westmorland) avant de rejoindre en 1969 The Tennors en remplacement du chanteur Maurice Johnson (RIP). Avec ce groupe, ils enregistreront pour Studio One et Treasure Isle. Avec le titre "Hopeful Village", ils obtiendront même le titre de chanson de l’année en 1970.

 


Il ne néglige pas pour autant sa carrière solo et son premier morceau sera "Will not You Come Home", pour le producteur Lloyd Campbell en 1975. Il travaillera aussi pour Lee Perry, Bunny Lee, Phil Pratt.

 

Il a également eu une belle carrière avec le groupe The Itals à qui l’on doit la perle "In a Dis Ya Time" et des albums de renoms tel Rasta Philosophie, Brutal Out Deh  ou encore, Give Me Power et quand il quitte le groupe dans le milieu des années 90, il se produit alors en solo sous le nom de Ronnie Davis & Idren.

 

Durant les années 2000, il  refait partie des  groupes The Itals et The Tennors lors de tournées dans le monde. Au groupe The Tennors est venu se greffer un nouveau membre Henry Buckley Jr. aka Sadiki. Le courant passe très bien entre les deux, ils quittent alors le groupe The Tennors à nouveau et en 2016 Sadiki produit l'album Iyahcoustic de Ronnie Davis avec lequel on peut dire que c'est l’un des meilleurs albums reggae de cette année. S’en suivra le premier clip de sa carrière pour le titre "Won’t Cry". Il était plein d’espérances à la vue des ventes de cet album mais le sort en a décidé autrement, un accident vasculaire cérébral en ce début de semaine, des aller-retours entre hôpital et domicile avant de partir pour Zion ce mercredi 25 janvier 2017. Ronnie Davis avait 66 ans.

R.I.P.
 

Ronnie Davis

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements