Perfect Giddimani – Wha Gwaan

Le phénomène trap a tellement pris d’ampleur ces dernières années aux Etats-Unis avec des MC’s tels que Future, Young Thug, Gucci Mane et des producteurs comme Diplo ou le Français expatrié à Miami DJ Snake, que les artistes reggae devaient forcément finir par se l’approprier.

Même si les percées dans ce domaine demeurent encore relativement confidentielles, c’est sans surprise que nous retrouvons le très éclectique Perfect s’essayer au genre. Après son excellent album Reggae Farm Work paru chez Irie Ites l’année dernière (la grosse chronique ici) qui s’engouffrait autant dans le rub-a-dub que dans le dubstep ou le hip-hop, on a kiffé ses singles « Amsterdam Coffeeshop« , « Dollnald Trump« , « Bora Bora » ou « Change » avec Mystikal Man.

Aujourd’hui, il revient avec un brand new tune et son flow imparable dans un habile mélange de trap et de reggae/dancehall, puisqu’un skank est en effet présent. Les basses, telles des grosses nappes qui vous assaillent le palpitant, sont très lourdes. Bref, on adhère.  

perfect giddimani, trap, dancehall



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements