Compilation Banzaï Lab #9

Le Banzaï Lab nouveau est arrivé, et ça nous fait bien plaisir ! Comme tous les ans à la même époque, c’est-à-dire à l’approche de l’été, le label bordelais Banzaï Lab, sur lequel sont signés, entre autres, Smokey Joe & The Kid (voir ici), Senbeï (voir ici) ou encore Feldub (voir ici), offre généreusement une compilation en téléchargement gratuit à tous les amateurs de bon son. Histoire d’accompagner en musique vos apéros ou vos soirées entre potes.

Cette Compilation Banzaï Lab neuvième du nom (parue le 2 juin) fait donc suite à celle de l’année dernière (c’est bien, vous suivez) et qu’on avait fortement apprécié à La Grosse Radio (la grosse chronique ici) avec des tueries telles que « Elusive Delusive » d’Asagaya ft Lorine Chia remixé par Senbeï ou « Full Moon » de Fowatile & Mattic. Par conséquent, on s’est dit qu’on ne pouvait absolument pas passer sous silence le cru 2017 qui se révèle encore plus raffiné que celui de 2016.

Cette galette sent bon l’été mais elle fleure bon une fois de plus l’éclectisme propre à Banzaï Lab. On trouve un peu de tout ici : de la deep house, du hip-hop, du dub, du trip-hop, bref c’est digne de vos meilleures playlists Spotify, mais ce qui compte avant tout, c’est que ça groove !

banzaï lab, compilation, feldub

Nous n’allons pas nécessairement nous attarder sur les deux premiers titres, puisque vous avez déjà plus ou moins eu affaire à eux. « T’en Va Pas » de Senbeï (aka The Kid) figurait sur son EP sorti récemment qu’on vous avait présenté il y a quelques mois et le remix de « Six Feet Below » de Smokey Joe & The Kid (sur l’album Running To The Moon chroniqué ici) par Degiheugi conserve le caractère swing de l’original avec un aspect encore plus boogie, ce qui n’est pas pour nous déplaire.
Et puis à vrai dire, vous les connaissez tellement bien ces artistes sachant qu’on vous en parle très souvent qu’on préfère vous faire part des autres intervenants sur cette compilation.

Entrons donc dans le vif du sujet avec Kognitif et son « No Escape » : toute ressemblance avec le cultissime track homonyme du Peuple de l’Herbe est à écarter, même si l’artiste poitevin partage beaucoup en commun avec le crew lyonnais, puisque les deux se réfèrent autant au jazz qu’au hip-hop, funk, dub, jungle, et que sais-je encore. On a beaucoup apprécié son Soul Food sorti en 2015 avec un excellent « Tribute To The Classics » qui sample le tout aussi cultissime « Organ Donor » de DJ Shadow. En 2017, Kognitif revient donc avec « No Escape » pour Banzaï Lab dans un titre qu’on croirait tout droit tiré des films façon blaxploitation des années soixante-dix. Il se premet juste de rajouter quelques touches electro par-ci, quelques samples par-là afin de moderniser un peu le propos mais l’esprit Shaft est bel et bien présent.
« Wwwd » du trio bordelais J-Silk met également à l’honneur quelques notes funky, bien que le morceau reste avant tout possédé par le démon de la soul, ou plutôt de la nu-soul, ainsi que s’en réclame le groupe (tout est nu aujourd’hui, le reggae, le metal, le jazz,…). Les basses peuvent être très grasses sur ce « Wwwd » mais on aura surtout été emporté par la voix de la chanteuse Joanna Rives.

Après ce passage « black music » 70’s, les pistes fonctionnant en effet par duos sur cette galette qui, chacun, incarnent un genre ou une ambiance particuliers, les titres suivants s’orientent ensuite vers le dub. Jean Du Voyage, l’une des signatures du label pionnier du dub en France Jarring Effects, livre, avec « Khanti » (paru sur son album Mantra en 2016), un dub plutôt chill qui tend vers le boom-bap et qui, comme son nom l’indique, puise aussi des inspirations venant de l’Inde (sitar et percus en tête). Feldub (retrouvez la chronique de son dernier EP ici), quant à lui, propose un dub plus lourd et beaucoup plus représentatif du dub made in France, i.e. produit avec des instruments alliés aux machines. L’analogique est de rigueur avec Feldub qui perpétue la tradition des tontons d’Improvisators Dub et de High Tone.

Les incartades trip-hop de Moonlander et CloZee arrivent à point nommé avant de rembarquer pour des escapades electro. Si Moonlander présente, avec « Shine », un track qui rend hommage aux heures de gloire de la soul à la manière de Portishead, le trip-hop de CloZee tend plus vers des sons digitaux ; les synthés s’expriment ici à merveille, le beat est saccadé offrant une coloration dubstep minimal au titre et la mélodie vous emmène parfois du côté de l’Extrême-Orient, contrée au sein de laquelle Straybird nous fait également voyager avec son excellent « Ayano » destiné à faire bouger le dancefloor avec brio. L’electro chill de Straybird situe l’artiste dans la lignée de Fakear et Petit Biscuit, les deux jeunes prodiges français qui renouvellent le genre avec leur « electro posé ». Et c’est Noke, la dernière signature de Banzaï Lab, qui vient conclure en beauté cette galette avec « Fields », un track à mi-chemin entre l’acid house et la techno minimale, en tout cas très allemand dans son approche.

TRACKLIST

1. Smokey Joe & The Kid – Six Feet Below feat. Pigeon John (Degiheugi Remix)
2. Senbeï – T’en Va Pas
3. Kognitif – No Escape
4. J-Silk – WWWD
5. Jean du Voyage – Khanti
6. Feldub – Self
7. Moonlander – Shine
8. CloZee – Drip
9. Straybird – Ayano
10. Noke – Fields

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements