SOJA – More nouveau single et audio vidéo

Le groupe de reggae californien SOJA dont nous avons souvent parlé sur notre antenne sort prochainement un album très attendu Poetry In Motion, qui sortira chez Ato Records.
Nous en ferons bien sûr la chronique des que possible et avant sa sortie officielle prévue pour fin octobre.
Mais ils ont déjà dévoilé il n’y a pas longtemps une premier titre « Bad News » que nous vous avons fait découvrir il n’y a pas longtemps et comme ils le clamaient :

« Il y a beaucoup de choses horribles dans le monde d’aujourd’hui. Il y a aussi beaucoup de bonnes choses qui se passent, mais les médias mettent l’accent que sur le négatif pour obtenir de meilleurs audiences. Ils sont tous coupables. « Bad News » consiste à dire : Oui, les choses sont dérangées. Nous l’avons établi. Maintenant, éteignez le téléviseur et descendez du canapé parce qu’il est temps de faire quelque chose. Il est temps de se reconnecter à l’humanité et de trouver des solutions à nos problèmes … ensemble ». Bob Marley a déclaré: « Diviser et régner ne pourrait que nous déchirer. Personne ne le sait mieux que nos leaders mondiaux. Il est temps de se lever et d’entendre nos voix. Bientôt, nous découvrirons qui sont les véritables révolutionnaires« .

Mais aujourdhui notre propos est de vous annoncer la sortie d’un nouveau single et d’un nouveau clip vidéo issus de ce futur album.
Ce nouveau titre c’est tout simplement « More ».
Tout d’abord une pochette au graphisme simple mais explicite

SOJA - More (Single)

Mais Il ne faut pas oublier que SOJA est l’accronyme de Soldiers Of Jah Army et leur engagement pour l’amour, la liberté, la sagesse et le partage sont connus depuis longtemps.

« More » permet à Jacob Hemphill, sur un reggae rock assez typique de la cote ouest des Etats Unis mais par contre ressemblant plus à une composition de fanfares, de plaquer des paroles conscientes.
 Le clip en lui même nous fait défiler de merveilleuses images de ce que peut nous donner la nature à voir comme pour vraiment contraster avec les propos chantés .

En effet « More » commence  par placer le contexte social et politique de son propos :

« Vous voyez l’argent comme si le dollar est votre ami maintenant
Vous voyez  l’humanité comme la course que vous pouvez gagner maintenant
Vous voyez l’animal comme une nourriture pour remplir l’assiette maintenant
Vous voyez votre frère comme une raison pour laquelle vous pourriez  le haïr maintenant
Vous voyez la famille pas plus  que deux ou trois donc
Vous traitez les autres  comme si ils n’étaient personne
Vous faites confiance au gouvernement plus que vous ne faites confiance à votre entourage »

Puis il continue comme un vibrant appel femministe pour réveiller les consciences et traiter les filles à l’égal des garçons:

« Et si nous traitions nos filles plus comme nos fils
On  leur a dit de vivre  et leur apparence est déjà  faite
Et on leur a dit que la vérité est en elle et que c’en est la raison 
Mais on leur donne du maquillage et on leur dit qu’il faut coire en cela ..
Cela fait 100 ans et les filles ne sont pas libres …
Nous les autorisons à voter et nous disons que cela devrait les rendre heureuses …
Mais nous ne voyons que le sexe et la prostitution… et ce qui va avec,,
Avec tout ça vous transformez votre soeur en une belle catastrophe,,, »

Et toujours entre les propos  le refrain entêtant :

« De plus en plus, plus, de plus en plus,
cela arrive de plus en plus, plus de plus en plus
Ils disent jusqu’à ce que vous ayez tout compris
Mais vous n’avez rien du tout,
Avez-vous tout ?
 Ils pleurent plus, de plus en plus
De plus en plus
Donc je dis qui sommes-nous ?
Et que sommes-nous devenus ?
A quoi  rêve je ?
De quoi  rêve je ?
Je ne peut pas arrêter de rêver,
De quoi rêve je? »

 Enfin vient un message plus joyeux plus positif pour finir d’une meilleur façon :

« Et si la paix était plus lente que les quatre saisons et si l’amour était quelque chose à laquelle tout le monde pourrait croire..
Et si un virement à gauche ne serait qu’une bonne raison pour affirmer  le droit à chaque fois,
Et si les dirigeants étaient le leadership dont nous avions besoin et si la Bible apprenait à parler, plutôt que de  prêcher »,. 

Et il termine le propos toujours sur de très belles images de la nature resplendissante par une ode à l’amour, au monde et à la terre sur laquelle nous vivons en martelant le message:

 » Aimez votre frère comme vous-même au lieu de le haïr…
Et si le monde était un bel endroit où être.
Et si le monde était un bel endroit pour y demeurer
Et si le monde était un bel endroit pour y être
Et si le monde était un bel endroit pour y être

Et si la terre était un monde beau pour y vivre
Et si c’était plus…
Et si c’était plus….
Et si c’était plus… »

SOJA - Poetry In Motion artwork cover

A près ces deux titres, l’album Poetry In Motion, qui en contiendra 11, s’annonce comme un opus engagé fidèle à leur ligne mélodique.

SOJA

Merci à SOJA pour leur engagement politique au service du plus grand nombre.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements